Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Foot et santé

Un expert en lésions cérébrales préconise l'interdiction du jeu de tête pour les mineurs

Modififié
Après le foot US et le rugby, le foot est aujourd'hui visé par des études scientifiques concernant les dangers de certains chocs.

L’un des plus grands experts mondiaux en lésions cérébrales préconise un encadrement du jeu de tête et carrément son interdiction pour les catégories d’âge inférieures à 18 ans. « C’est un non-sens que de vouloir contrôler avec votre tête un objet se déplaçant à haute vitesse » , balance le médecin nigérian Bennet Omalu au micro de la BBC.

« Je crois, finalement, que nous devrions restreindre le jeu de tête au niveau professionnel. C’est dangereux » , assure-t-il. Avant d’aller même plus loin : « Aucun enfant en dessous de 18 ans ne devrait frapper le ballon de la tête au football. Les enfants en deçà de 12 ou 14 ans devraient jouer un football avec moins de contact. Je sais que c’est difficile à envisager pour beaucoup de gens, mais la science évolue. Nous changeons avec le temps. Les sociétés changent. C’est l’heure pour nous de changer certaines de nos approches. »

Depuis 2015 aux États-Unis, le jeu de tête est d'ailleurs interdit pour les footballeurs de moins de 10 ans. Une enquête sur la mort de l’ancien international anglais Jeff Astle a démontré qu’il était décédé des suites d’un traumatisme cérébral provoqué par les coups de tête sur de lourds ballons en cuir. Disparu en 2004, à l’âge de 59 ans, Astle a souffert de la maladie d'Alzheimer durant plus de dix ans après une carrière de footballeur longue de seize ans.


Les cas de démence et de maladie neuro-dégénératives sont nombreux chez les anciens footballeurs, et des protocoles post-commotions (comme en rugby) pourraient voir le jour sous la pression de neurologues comme le Dr Omalu. JT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié