Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options

Un enfant écossais devient élève en Italie pour voir le match de l'Inter

Modififié
Voyage au bout de Milan.

Max Donaghey et son fils Ross sont des supporters de l'Inter comme les autres. Vivant à une vingtaine de kilomètres de Glasgow (Écosse), ils avaient acheté des places pour vivre en vrais tifosi la rencontre Inter-Sassuolo à Giuseppe-Meazza, disputée samedi soir. Un cadeau du premier pour le second, qui fêtait son 12e anniversaire.


Sauf que le club nerazzurro a depuis été sanctionné de deux matchs à huis clos pour les cris racistes de certains de ses tifosi lors d'un affrontement contre Naples, fin décembre. Celui contre Sassuolo en fait partie. Pas de Giuseppe-Meazza pour Max et Ross, donc.



Mais l'Inter a eu vent de cette histoire et s'est mise en quête d'une solution. En sachant qu'onze mille enfants de la région pouvaient assister à la rencontre, le club lombard a eu l'idée de faire du petit Ross un élève italien pour une journée seulement. Finalement, il a fallu une dérogation du ministre italien de l'Éducation nationale pour débloquer la situation. Mission accomplie.

Tout ça pour un vieux 0-0. DDG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi

Hier à 16:30 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 1 Hier à 15:44 QSI dans la short list pour racheter Leeds 61
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:12 Offre spéciale : abonne-toi à SO FOOT à partir de 13 euros ! 1