Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Ligue des nations
  2. // Danemark-Islande (2-1)

Un doublé d'Eriksen porte le Danemark

Modififié

Danemark 2-1 Islande

Buts : Eriksen (11e et 92e, sp) pour le Danemark // Kjartansson (85e) pour l'Islande

Décevant, cet Assassin’s Creed Valhalla.

Pour ce choc entre descendants des Vikings, un duel disputé entre des Danois qui pouvaient encore prendre la première place du groupe 2 et des Islandais en quête de points pour sauver leur honneur dans cette poule était attendu. Mais la bataille annoncée n’a pas eu lieu, écourtée par le doublé sur penalty d'Eriksen (2-1). Au coup d’envoi, l’équation est simple pour le Danemark d’Eriksen, Poulsen et Braithwaite : battre l’Islande, et espérer un nul entre la Belgique et l’Angleterre pour prendre la première place du groupe 2. Rien d’infaisable, en soi. Conscients de n’avoir la main que sur une des deux conditions de leur sacre, les Danois donnent tout d’entrée. Après un premier essai signé Poulsen, c’est Eriksen qui trouve la faille rapidement sur un penalty frappé plein axe en force (1-0, 11e). Quelques minutes plus tard, le Milanais rate le doublé sur un bon centre de Delaney (18e). Installés dans le camps islandais, les Danois dominent tranquillement sans vraiment se montrer dangereux et donc sans faire le break. Pire : juste avant la pause, ils perdent leur dernier rempart Schmeichel, dégommé par Guðmundsson.


À peine revenu sur la pelouse, Christian Eriksen relance les hostilités. Sans succès, le rythme retombant rapidement à son niveau de première période. L’Islande dégaine alors sa stratégie favorite : les touches longues, vers la surface de réparation. Ce qui permet à Eyjólfsson de placer un coup de casque nettement au-dessus, et puis c’est tout (58e). Le défenseur central islandais revient à la charge plus tard, avec autant de réussite (76e). Concrètement, le spectacle n’est pas convié à Copenhague où le Danemark se contente de sa faible avance. À tort, puisque l'Islande pousse en fin de match pour revenir. Et le fait grâce à Kjartansson, trouvé dans le dos de la défense (1-1, 85e). Le pays du clapping sauve ainsi l'honneur, mais pas pour longtemps, Poulsen obtenant un nouveau penalty dans le temps additionnel. Eriksen exécute la sentence (2-1, 92e).

Cruel, non ?


Danemark (5-3-2) : Schmeichel (Rønnow, 45e) - Kjær, Wass, Vestergaard, Christensen, Larsen - Delaney, Jensen (Jønsson, 68e), Eriksen - Braithwaite (Andersen, 76e), Poulsen. Entraîneur : Kasper Hjulmand.

Islande (5-3-2) : Rúnarsson - Skúlason, Eyjólfsson, Ingason, Birkir Sævarsson, Magnússon - Bjarnason (Pálsson, 45e), Sigurðsson (Gunnarsson, 74e), Sigurðsson - Guðmundsson (Finnbogason, 74e), Böðvarsson (Kjartansson, 74e). Entraîneur : Erik Hamrén.

AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 15:21 EuroMillions : 200 millions d'€ à gagner ce vendredi ! Le plus gros jackpot de tous les temps en France !
il y a 52 minutes Maracineanu : « La Coupe de France n’est pas morte » 2
Hier à 16:36 La Premier League va fournir une aide financière aux clubs des divisions inférieures 2
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom
Hier à 11:30 Le naming des clubs bientôt interdit en Chine 15 Hier à 10:58 Viens affronter la rédac' ce soir sur un quiz interactif EDF