Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 14 Résultats Classements Options

Un Anglais emprisonné aux EAU pour avoir porté un maillot du Qatar

Modififié
C'est la cata, c'est cata, c'est la Qatarstrophe.

Ali Issa Ahmad s’est rendu pendant ses congés de janvier aux Émirats arabes unis. Il en a profité pour assister à la rencontre de Coupe d’Asie entre le Qatar et l’Irak, le 22 janvier (1-0). Seulement, Ali Issa Ahmad a eu la mauvaise idée de se vêtir d’un maillot de l’équipe qatarie : il est depuis retenu en prison là-bas..


Pour avoir fait la « promotion » du Qatar, pays avec lequel les Émirats arabes unis ont rompu les échanges depuis mai 2017, l’Anglais a été arrêté par les agents de sécurité du stade. Puis, pour être allé se plaindre de « mauvais traitements » au commissariat, il a été incarcéré pour « fausses accusations envers des agents de sécurité » .

Contacté par le Guardian, qui a révélé l’affaire ce mardi, le ministère des Affaires étrangères britannique affirme être entré en contact avec les autorités émiraties. PHGC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures Des amateurs anglais aux couleurs LGBT 10
il y a 6 heures Dernier adieu et obsèques de à Sala à Progreso 5 il y a 7 heures Des places gratuites pour des réfugiés vénézuéliens en Colombie 8