Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // PSG-Guingamp (1-2)

Tuchel : « On a été trop confiants »

Modififié
Bonsoir Thomas. Première question, est-ce que vous ressentez de la colère ou de la déception ? Et ensuite, pourquoi n'avoir commencé la rencontre qu'avec un seul milieu de terrain de profession ?
Il était clair que Marco (Verratti) et Marquinhos allaient jouer 45 minutes. C'était prévu depuis le début. Concernant le match, c'est très très dur parce qu'on n'a pas perdu qu'un match, on a aussi et surtout perdu une grande occasion de gagner un trophée. On n'a pas su fermer le match, avec la faim et l'envie.
« Depuis le banc, j'ai eu le sentiment que les gars pensaient que rien ne pouvait nous arriver. »
Après le premier penalty, on a mieux joué avec beaucoup de force et de vitesse, en étant plus agressifs. C'est pour ça qu'on a marqué. Après, on a oublié de marquer le second but. On a joué avec trop de confiance aujourd'hui. Depuis le banc, j'ai eu le sentiment que les gars pensaient que rien ne pouvait nous arriver. « On va marquer, on va gagner...  » , mais c'est pas comme ça. Puis les circonstances sont un peu bizarres, trois penaltys... Ils sont dans notre surface trois fois, et l'arbitre siffle trois penaltys... C'est bizarre. Le deuxième c'est rien, absolument RIEN. Il regarde cette chose et il siffle. Il est heureux de faire ça ou quoi ? C'est pas possible de siffler trois penaltys comme ça, vraiment. C'est impossible.

On vous a vu énervé de ne pas vous voir attribuer un penalty à la fin.
Ah oui ! Sans le deuxième penalty, il n'y a pas de victoire pour Guingamp et c'est un trophée pour nous. Enfin, une grande occasion de trophée ! Mais okay, c'est une leçon.
« Dans une défaite, on apprend toujours beaucoup de choses. Personne n'aime ça, mais c'est toujours nécessaire dans le sport. »
Dure, et dans laquelle l'arbitre a sa part de responsabilité. C'est super dur. Nous sommes éliminés, c'est super dur à accepter. Surtout à la maison. On a eu toutes les opportunités de gagner, mais nous avons perdu. C'est notre défi maintenant de nous améliorer. Dans une défaite, on apprend toujours beaucoup de choses. Personne n'aime ça, mais c'est toujours nécessaire dans le sport.

Guingamp crée l'exploit au Parc !

Vous en voulez à l'arbitrage, mais en voulez-vous à votre défense qui a concédé au moins deux penaltys valables ?
Je ne suis pas énervé contre mon équipe. Le premier et le troisième penalty, bon... Oui, ce sont des penaltys. Mais le troisième ne vient que parce qu'ils ont le deuxième, parce que sinon, il n'y a pas de contre-attaque. Contre une équipe très serrée comme ça, on doit tuer le match bien avant.

Ça fait plusieurs semaines que Paris est moins facile, depuis Belgrade. La défaite va-t-elle permettre d'insuffler un nouvel élan ?
C'est nécessaire de rebondir. On est un grand club. Normalement, ce n'est pas possible de perdre à la maison un match décisif comme ça. Maintenant, on doit montrer notre mentalité. Je suis convaincu que l'on va montrer une réaction à Amiens.

C'est une faillite technique ? Physique ?
Nous avons contrôlé le match complètement. Com-plè-te-ment. Ils ont joué dans leurs derniers vingt mètres avec onze joueurs ! Alors oui, on a manqué d'énergie pour faire du contre-pressing, être plus agressif, attaquer plus fort. Mais ce n'est pas logique. Si tu regardes ce match à la TV, ce n'est pas possible que Guingamp gagne. Enfin, c'est seulement possible dans le foot....

Ça allège le calendrier. Point positif ?
(Il demande la traduction.)

(Rires.) Non. On aurait été en demi-finale, c'était seulement deux matchs en plus. Non, il n'y a rien de positif là-dedans.

Cette défaite renforce votre impression qu'il est nécessaire de recruter au mercato ?
J'espère recruter. (Rires.) Pour moi, ce n'était pas nécessaire de perdre pour savoir qu'on avait besoin de quelqu'un au mercato. Oui, on a la meilleure équipe, les meilleurs joueurs. Mais on doit le montrer à chaque fois, et aujourd'hui, on ne l'a pas fait.

C'est la première fois que vous voyez trois penaltys pour une même équipe ?
Oui. Oui. Oui. Au Real, au Barça, au Bayern, tu peux attendre cent ans, ça n'arrivera jamais contre eux. C'est pas possible ! Trois fois tu rentres dans la surface et trois fois penaltys, je le répète, ce n'est pas possible.

Vous leur avez dit quoi à vos joueurs ?
Exactement ce que je viens de vous dire. Okay ? C'était à nous de tuer ce match, de jouer mieux, avec une autre mentalité. Maintenant, on n'a rien d'autre à faire que d'accepter et de nous améliorer.



Propos recueillis par Théo Denmat, au Parc des Princes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Coupe de la Ligue - 1/4 - PSG-Guingamp (1-2)




Dans cet article


Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE

Hier à 14:08 L'UEFA pourrait retirer la finale de la C1 à Istanbul 40
Hier à 13:55 Guendouzi dans la liste des 20 nommés pour le Golden Boy 2019 17
Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:17 Cenk Şahin « libéré » par Sankt Pauli après avoir soutenu l'armée turque 63
À lire ensuite
Merci Paris