Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. // Bilan 2018

Tu sais que tu as suivi le foot en 2018 quand...

Cette année, tu as encore passé beaucoup de temps devant ta télé. En même temps, t’avais une excuse de poids cet été. Oui, tu t'es gavé de ballon rond. Tu sais que tu as suivi le foot en 2018 quand...

Modififié
... t’as pensé au 14 juin 2018 dès la célébration du Jour de l’an. Ouais, même si c’était le jour d’un Russie-Arabie saoudite.

... dans la foulée, tu t’es dit que si la France allait en demi-finales du Mondial, c’était déjà une réussite.

... ensuite, tu as eu une pensée émue pour l’Italie. Ou pas.

... tu ne misais pas grand-chose sur un retour en grâce de Paco Alcácer.

... ton coup de cœur du début d’année était en Andalousie, avec un derby de Séville fou et l’émergence du Real Betis Balompié dirigé par Quique Sétien.

... non sans émotion, tu as vu Pascal Dupraz quitter son poste d’entraîneur à Toulouse.



... tu remercies encore Arsène Wenger d’avoir laissé partir Olivier Giroud à Chelsea. Sans temps de jeu, pas de Mondial pour lui.

... plus le temps passait, plus tu commençais à sentir le PSG de moins en moins serein à l’idée d’affronter le Real Madrid, double tenant du titre de la C1.

... et puis le coaching de Zinédine Zidane a parlé.

... et puis la cheville de Neymar a craqué.

... et puis ensemble, ils ne l’ont pas du tout fait.

... tu as vu Wissam Ben Yedder claquer un doublé contre MU à Old Trafford. C’était beau, putain.

... tu as vu Cheick Diabaté claquer un doublé contre la Juve avec le maillot de Benevento. Folie.

... tu as vu CR7 s’envoler dans le ciel de Turin et se faire applaudir par le Juventus Stadium. Séquence émotion.



... deux semaines plus tard, tu as vu Blaise Matuidi déclencher la peur sur Madrid.

... puis au moment le plus intense, tu as vu CR7 qualifier le Real de sang-froid. Là, tu as soit éteint ta télé, soit explosé de joie.

... à partir de ce moment-là, tu as compris que le Real Madrid allait encore remporter la C1.

... et même si tu avais un mince espoir avec le Liverpool de Mohammed Salah en finale, Sergio Ramos s’est vite chargé de mettre fin à ton rêve.

... tu aimes Kostas Manolas grâce à Carlos Zampa.



... « Jean-Michel Aulaaaas, on va tout casser chez toi ! » ont crié les supporters de l’OM. Résultat : une lourde défaite dans les gencives en finale de Ligue Europa et un billet de train retour pour Marseille.

... d’ailleurs, tu as eu des idées noires au moment de la création de l’Athlético Marseille.

... tu as dit adieu à Henri Michel, Davide Astori, Samba Diop, William Gomis, Daniel Corrêa Freitas.


... tu as probablement dit adieu à Unai Emery en Ligue 1.

... tu t’es dit qu’avant Adrien Rabiot, Zinédine Machach était sans doute le plus doué pour foutre en l’air sa carrière de footballeur.



... tu ne sais pas si dans ta vie, tu as déjà vu une chose plus gênante que la Pogsérie.

... tu as validé la montée du Nîmes Olympique en Ligue 1.

... tu as une énorme estime pour Jean-Philippe Mateta, associée à un profond dégoût pour l’AC Ajaccio.

Vidéo

... du coup, tu remercies le Toulouse FC d’avoir prouvé que la justice existait encore, et tu donnes par conséquent de l’amour à Nicolas Belvito, buteur du Grenoble Foot 38 contre Bourg-Péronnas quelques jours seulement après les incidents d’Ajaccio.



... la magie du football frappe aussi en Angleterre.



... une partie de ton cœur est restée à jamais dans le souvenir d’Andrés Iniesta au FC Barcelone.

... même si depuis le Japon, tout semble aller pour Don Andrés.



... ton cœur s’est aussi pris de passion pour Les Herbiers. Ou pas.

... tu n’avais jamais vu une finale de Coupe de France féminine, et tu as eu envie de recommencer l'an prochain.



... tu t’es dit que Nabil Fekir ne resterait pas à l’OL pour la saison 2018-2019.

... tu as eu un gros frisson devant le documentaire de TF1 98, les secrets d’une victoire. 20 ans après, c’est le moment ?



... lors de la cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde 2018, tu as remarqué le doigt d’honneur de Robbie Williams en mondovision.

... la Coupe du monde avait à peine commencé que Marcelo Bielsa signait à Leeds United. Tu t’es mis à rire. Et puis tu as moins rigolé ensuite.

... tu étais loin d’imaginer un aussi beau tournoi pour Denis Cheryshev.

Vidéo

... tu étais loin d’imaginer un aussi mauvais tournoi pour Robert Lewandowski.



... c’était un non, puis un oui, puis un non, pour terminer sur un oui. Et après toute cette mascarade, Paolo Guerrero n’a pas qualifié le Pérou pour les huitièmes de finale. Escroc.

... tu imaginais l’Allemagne rouler sur tout le monde. Et puis tu as vu.

... tu ne connaissais pas du tout Kim Young-gwon. Maintenant, tu veux lui construire une statue.

Vidéo

... du coup, tu imaginais l’Espagne rouler sur tout le monde. Et puis tu as vu.

... tu as aussi vu les six derniers mois de Julen Lopetegui en 2018 résumés en un GIF.



... tu es devenu la victime d’un amour fou pour la Russie. Et tant pis pour Don Andrés.

Vidéo

... « Il est petit, il est gentil, il va bouffer Leo Messi, bientôt sur les Champs-Élysées N’Golo Kanté ! » Eh ouais, SO FOOT et le FC Thouroude étaient en avance sur tout le monde.

Vidéo

... tu sais que le vrai ambianceur de l’équipe de France n’est pas Presnel Kimpembe, mais Paul Pogba.



... l’expression « second poteau Pavaaaaaaaaaaard ! » te trotte encore dans la tête.

... et quand ce n’est pas dans la tête, c’est sur la peau.



... tu n’aurais jamais pensé voir un taureau argentin de 920 kilos se faire baptiser « Mbappé » . Et pourtant, c’est arrivé.

... tu remercies Edinson Cavani. Sortir CR7 du Mondial et dérouler le tapis rouge pour la France dans le même match, c’est classe.

... tu as adoré voir José Maria Gímenez se mettre à pleurer comme une fillette. Oui, tu es un sadique.

... éliminé trop tôt à la Coupe du monde, Cristiano Ronaldo était trop en retrait dans les médias. Quoi de mieux qu’un transfert à la Juve le jour de France-Belgique pour tenter de reprendre le monopole de l’actualité ?

... tu utilises le drapeau de la Belgique comme un synonyme de seum.

... tu es sur le toit du monde depuis le 15 juillet 2018.

... depuis, tu écoutes au moins une fois par jour Ramenez la coupe à la maison de Vegedream.

Vidéo


... tu es allé crier ton amour pour l’équipe de France aux quatre coins du monde cet été. Devant chez toi aussi, ça marche.

... en revanche, tu attends toujours d’acheter ton maillot bleu à deux étoiles en boutique Nike.

... même si tu n’y comprenais pas grand-chose, tu as aimé ce rap bulgare en hommage à Kylian Mbappé.

Vidéo


... « Et pour la Belgique, allez ! » Bien entendu, tu aimais déjà éperdument Lucas Hernández avant sa prise de parole à l’Élysée écourtée par Olivier Giroud.

... tu t’es aussi mis à croire à une arrivée de Luka Modrić à l’Inter. Et puis en fait, non.

... tu as vu Ousmane Dembélé arriver dix jours avant la reprise programmée par le Barça pour les mondialistes. Alors les histoires de retards aux entraînements, très peu pour toi.

... des nouvelles de François Ciccolini ?


... tu t’es mis à croire très fort à la renaissance de Paulo Henrique Ganso à Amiens. Bah non, en fait.

... tu t’es mis à croire très fort à la renaissance d’Hatem Ben Arfa au Stade rennais. Bien joué.

... « Pas 3-4-3, parce que là, tu ne joues qu’à dix ! » Pascal Praud, définitivement l’homme du malaise.



... après trois journées de Ligue 1, tu t’es mis à croire que le Dijon FCO allait se battre pour les places européennes grâce à Jules « Baba Neymar » Keita. Footix.

... après trois journées de Ligue 2, tu te disais simplement que la machine avait du mal à démarrer pour l’AS Nancy-Lorraine.

... tu as vu Maradona passer par les Émirats arabes unis, la Biélorussie et le Mexique. Kamoulox.

... d’ailleurs, tu as très vite compris que ses idées de jeu aux Dorados de Sinaloa étaient très claires.


... tu as vu l’immense Marcel Desailly et l’esthète Zvonimir Boban passer le cap des 50 ans. Nostalgie.


... par la pensée, tu as aussi aidé Guy Roux à souffler ses 80 bougies.

... tu as vu la Juve avoir 19 points d'avance sur le dernier de Serie A après six journées. Oui oui, on a bien compté.

... tu as vu Leonardo Jardim prendre la porte de l’AS Monaco. Fin d’une sacrée idylle.

... tu as vu Thierry Henry débarquer dans le championnat de France. Et pas à Bordeaux, hein.

... tu as appris des choses incroyables sur Luc Sassion, le préparateur physique de l’AS Monaco.

... tu connaissais Arthur de l’émission Les Enfants de la télé. Maintenant, tu connais aussi Arthur, le métronome du FC Barcelone.

... tu as appris que Ronaldinho pouvait lui aussi avoir des problèmes d’argent.


... tu n’aurais jamais pensé voir Neymar et Mbappé arriver avant un PSG-Lyon avec les masques de La casa de papel juste après la publication des nouveaux Football Leaks. Et pourtant, c’est arrivé.

... d’ailleurs, cela n’a pas empêché Mbappé de claquer un quadruplé pépère.

... cela n’a pas non plus empêché Kyky de faire la Une du Time et de rejoindre ainsi Emmanuel Macron, Christine & The Queens, Marine Le Pen, Christine Lagarde, François Hollande, Nicolas Sarkozy, Jean-Marie Le Pen, François Mitterrand, Georges Pompidou et Charles de Gaulle dans la catégorie des célébrités françaises en couverture du célèbre magazine américain.

... tu avais soit de la compassion, soit de l’incompréhension au moment où Laurent Koscielny, avant de se mettre à pleurer, a dit : « Je voulais que les Bleus se qualifient, mais en même temps, je voulais qu'ils perdent. »

... tu as compris ce qui faisait la grande force de l’équipe de France.


... tu as vu passer la statistique de cent clean-sheets acquises par Jan Oblak et 178 matchs sous le maillot de l’Atlético de Madrid. Rien de bien étonnant, après tout.

... tu pensais que Diego Lugano avait oublié qui était Steve Savidan. Pas du tout.


... tu t’es empressé d’aller regarder les vols à destination de Buenos Aires au moment où la dernière finale de Copa Libertadores en aller-retour opposait officiellement Boca Juniors à River Plate.

... tu as pris des décibels au match aller.

... et puis tu as déchanté avant le match retour.

... tu as attendu, comme tout le monde.

... avant de savoir que la finale retour se jouerait hors d’Argentine. Super.

... tu sais que la victoire du PSG contre Liverpool au Parc des Princes est en partie due à Khabib Nurmagomedov.



... tu as vu la fin de l’ère Messi/CR7 pour l’attribution du Ballon d’or. Ouf !

... tu sais que malgré la différence de niveau évidente, il fallait tout de même une grosse paire de couilles pour aller gagner au Marakana.

... Corée du Sud, Norvège, Nigeria. Ce ne sont pas tes prochains plans de voyage, mais les futurs adversaires de l’équipe de France féminine dans la poule A d’un Mondial à domicile. Allez les Bleues !

... tu en as voulu au mouvement des gilets jaunes quand ils ont commencé à causer l’annulation des matchs de Ligue 1.

... tu as vu Lionel Messi empocher le cinquième Soulier d’or de sa carrière. Rien de bien étonnant, après tout.

... tu as vu Lionel Messi s’amuser à rentrer quinze coups francs directs sur toute l’année civile. Pas mal.

... tu t’es tapé des barres sur la dentition de Didier Deschamps. Mais ça, c’était avant.

... tu n’aurais jamais pensé voir Andrei Arshavin quitter un club de strip-tease sur un canasson. Et pourtant, c’est arrivé.


... en bref, tu t’es « ré-ga-lé » .



Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures Deux joueurs de Nimègue punis pour avoir insulté leur entraîneur en arabe 38 il y a 6 heures Un job de rêve pour ancien footballeur pro : baby-sitter 42
Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 16:41 Football Leaks : un « lanceur d’alerte » arrêté 35
À lire ensuite
Fabinho, profession moteur