Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014 – Bilan

Tu sais que cette Coupe du monde t'a fait vibrer quand…

Drogué depuis le 12 juin, tu n'as pas loupé un match. En fin d'après-midi, en début de soirée ou pendant la nuit, tu étais là, chips à la main, devant ta télé. Toi, tu as vécu en coloc' avec Arjen Robben, James Rodríguez et un Brésilien qui pleurait tout le temps pendant un mois. Toi, tu as vibré devant la Coupe du monde.

Modififié
… tu es étudiant, chômeur, auto-entrepreneur ou intermittent du spectacle et tu as eu des horaires aménagés pendant un mois. Oui, une journée, ça se termine à 18 heures, pourquoi ?

… tu es employé et tu as eu des horaires aménagés pendant une semaine. Après, tu t'es fait viré.

… tu n'es pas du tout prêt pour la plage. Clairement, ce régime bière-cacahuète-Mc Do n'était pas une bonne idée.

… tu la détestes, mais ce soir, tu vas chanter la chanson de Chawki et tu vas te sentir seul. Aye, aye, here we go aye, this is the time of our liiffeeee.

Vidéo

… tu as pensé à Andrés Escobar quand tu as vu Marcelo débuter son Mondial par un csc face à la Croatie.

… puis tu as pensé à Kazuki Ito, l'arbitre japonais hardcore de PES, quand tu as vu Yuichi Nishimura arnaquer la Croatie.

… tu penses avoir plus transpiré que Fred pendant le Mondial et tu as sûrement raison.

… tu as chanté la Marseillaise quand même lors de la panne de sono de FranceHonduras.

… tu t'es laissé avoir par le JaponCôte d'Ivoire à 3h du matin et c'est passé comme une lettre à la poste.

… tu t'es laissé avoir par IranNigeria à 21h et c'est passé comme un KFC avarié.

… tu as vu Sterling marquer le but du Mondial face à l'Italie. Mais la frappe est passée à côté.

… tu as l'impression d'avoir vécu en colocation avec Arjen Robben, James Rodríguez et Neymar pendant un mois. Des types que tu voyais tous les jours quoi. Sacré ERASMUS.

… d'ailleurs, tu as vu un énorme Italie-Angleterre. Un match entre deux gros outsiders. Ouais, deux éliminés au premier tour, quoi.

… tu as vu des surprises, alors tu t'es mis à parier. Évidemment, à partir des huitièmes de finale, tout est rentré dans l'ordre. Mais tu l'as juré : « En 2016, je me refais à l'Euro. »

Brasil decime que se siente. Même quand tu as fait LV2 allemand.

Vidéo

… tu t'es cherché des ancêtres colombiens. Tu n'es remonté qu'à Mario Yepes.

… tu n'en as pas trouvé, mais par contre, tant pis pour ta femme : ton fils s'appellera James.

… pour la première fois, tu as pu ressortir ton maillot Rodriguez de l'AS Monaco. Bon, c'était celui de Julien, mais tant pis.

… d'ailleurs, sa volée contre l'Uruguay restera ton plus gros cri de la Coupe du monde.

… tu as créé une pétition pour trouver un rein au défenseur japonais humilié par le même Rodríguez.


… tu t'es senti mal à l'aise pour le football africain sur le pénalty de Samaras.

… tu t'es senti mal à l'aise pour le football africain quand tu as vu les Camerounais jouer.

… tu t'es senti mal à l'aise pour le football africain quand tu as vu les Camerounais se battre.

… tu t'es senti mal à l'aise pour le football africain quand tu as vu John Boye embrasser des billets après avoir réalisé les trois matchs les plus nuls de l'histoire de la Coupe du monde.

… tu t'es senti fier pour le football africain après le parcours des Algériens. Solides et courageux en poule, vaillants en huitième face à l'Allemagne.

… tu te souviens d'Allemagne–Ghana comme de l'un des plus beaux matchs de la compétition, et tu as raison.

… tu as lu toutes les théories du complot publiées pendant la Coupe du monde. Aucune n'annonçait une victoire de l'Allemagne.

… pendant un mois, tu t'es désintéressé de l'actualité du mercato. Ça ne te ressemble pas.

… pendant un mois, tu t'es désintéressé de l'actualité tout court. Bygmalion ? Il joue où celui-là ?

… d'ailleurs, tu ne sais pas qui a gagné Wimbledon.

… comme le Brésil, tu as failli avoir recours à un psychologue. Tu t'en tiendras finalement à un conseiller conjugal.

… Keylor Navas, Memo Ochoa, Rais M'Bolhi, Manuel Neuer. Si tu devais prendre une licence à la rentrée, tu jouerais dans les buts.


… tu es devenu fou quand Louis van Gaal a fait entrer Tim Krul à la place de Cillessen avant la séance de tirs au but face au Costa Rica.

… tu as eu envie de revoir tous les épisodes de Dragon Ball-Z après avoir vu Manuel Neuer face à l'Algérie. Un putain de cyborg !

… tu sais que, contrairement à ce que dit ta femme, les centimètres comptent. Demande donc à Mauricio Pinilla, pour voir.

… sinon, tu peux aussi demander à Neymar qui, selon ses médecins, n'est passé qu'à deux centimètres de la paralysie.

… tu étais tout content à chaque fois que l'arbitre utilisait sa bombe de mousse. En même temps, tu étais pareil quand tu étais petit et que ton père se rasait.

… tu as senti que Maxi Pereira allait balayer le Costaricien.

… tu te souviendras toute ta vie de la partie de Tim Howard contre la Belgique.

… De Andre Yedlin, Daley Blind, Enner Valencia, James Rodríguez, Gary Medel… Tu t'es fait un paquet de nouveaux amis en un mois.

… tu as appris à aimer Arjen Robben. Un homme au grand cœur.


… tu as appris à respecter Javier Mascherano.

… tu as vu la Roja sortir en poule et tu as compris que ce Mondial avait quelque chose de spécial.

… tu as trouvé ça cool, la Copa América.

… tu as déprimé après France–Allemagne. Un match aussi frustrant que l'Espagne–France 2012.

… puis tu as relativisé en voyant Brésil–Allemagne. Un moment d'histoire, certes, mais surtout un match qui t'a donné envie de te mettre en position fœtale devant la télé.

… tu as fait un salto à la place de Klose pour son 16e but en Coupe du monde.

… une blessure, un doublé, une morsure. Luis Suárez est le héros de la Coupe du monde.

… tu étais tellement à fond dedans que tu as cru à toutes les histoires folles relatées par les médias. Le type qui est devenu multimillionnaire en pariant 7-1 pour l'Allemagne, l'autre en dégainant un 5-1 pour les Pays-Bas et un dernier en misant sur une morsure de Suárez, justement.

… tu as chialé avec Antoine Griezmann et James Rodríguez.


… tu te dis que Robin est définitivement plus fort que Batman quand tu repenses à la tête plongeante de Van Persie.

… tu n'es pas portugais.

… tu ne sais pas vraiment quoi, mais tu sais qu'il y a un film à faire avec le sélectionneur du Mexique dans le rôle principal.

… tu as cru que Palacio allait offrir la Coupe du monde, puis tu t'es rappelé qu'il avait une queue de rat.

… tu n'es pas Rihanna, la girouette de la Barbade.

… tu n'as pas eu besoin de la goal line technology pour savoir que tu étais dans ton match.

… tu as acheté des mouchoirs à Carrefour au cas où tu croises un Brésilien dans la rue. Apparemment, ils sont fragiles, ces gens-là.

… tu as vibré jusqu'au bout. Jusqu'à l'entrée des WAGS allemandes sur la pelouse.


… tu as eu mal pour Christopher Kramer, Gonzalo Higuaín, Ogenyi Onazi et quelques autres.

… tu ne désespères pas de jouer un Mondial un jour. Merci Faryd Mondragón.

… tu as trouvé qu'Angela Merkel était bien habillée.

… ce lundi 14 juillet, c'est fête nationale, mais surtout deuil international. La Coupe du monde est terminée et ça va être dur de s'en remettre.

… contrairement à beaucoup, tu vibres aussi pour la Ligue 1 et franchement, tu es pressé d'avoir ton Marseille–Bordeaux. Bah ouais, le Chili et la folie sud-américaine, c'est aussi Marcelo Bielsa, non ?



Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 13:51 Papus Camara : « S'attendre à ce qu'ils montrent un autre visage » 18 Hier à 12:06 Un quintuple sauvetage fou en FA Trophy 13
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 11:22 La gendarmerie saisit 500g de résine de cannabis à l'effigie de CR7 36