Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Troyes se rapproche du podium, Paris enchaîne à Châteauroux

Avec cinq buts marqués en huit matchs, le spectacle était très pauvre ce vendredi soir sur les pelouses de Ligue 2. Dans cette apathie générale, seul Troyes est parvenu à s'imposer contre Le Mans (2-1) en haut de tableau. En bas, Rodez fait un bond au classement grâce à son succès à Clermont (0-1), alors que Paris s'est offert le scalp de Châteauroux (0-1). Le reste ? Une ribambelle de 0-0.

Modififié

Troyes 2-1 Le Mans

Buts : Sacko (7e) et Touzghar (65e) pour l'ESTAC // Gope-Fenepej (37e) pour Le Mans

Au stade de l'Aube, tout avait bien démarré pour Troyes dans l'optique de s'approcher du podium de Ligue 2. Après un bon travail collectif, Yoann Touzghar bute sur Jérémy Aymes, mais Ihsan Sacko parvient à suivre ce duel pour pousser la balle au fond des filets. Une fois devant au score, les Troyens lèvent le pied et Le Mans en profite pour revenir dans la partie. Si Bevic Mousssiti-Oko manque une énorme occasion d'égaliser seul face au but, Gautier Gallon réalise trois parades exceptionnelles pour préserver le résultat positif de son équipe. Malgré tout, le portier ne peut rien faire sur la frappe enroulée de Georges Gope-Fenepej pour sa première titularisation de la saison. C'est sur ce résultat nul à la pause que les deux équipes démarrent le deuxième acte. Résultat ? Si Moussiti-Oko trouve la barre de Gallon, Touzghar ne rate pas la cible sur le centre de Maxime Barthelmé et redonne l'avantage à Troyes.

Note du match : 15/20, comme le spectacle proposé par Troyes et Le Mans ce soir. Merci, Laurent Batlles et Richard Déziré.


AC Ajaccio 0-0 Nancy


Malgré les critiques répétées sur l'état de sa pelouse, l'AC Ajaccio n'a clairement pas profité de la trêve internationale pour installer un billard à François-Coty. Sur un terrain en très mauvais état, les Ajacciens sont les premiers à se mettre en selle, mais la reprise de Gaëtan Courtet, habile pour devancer la défense nancéienne sur coup franc indirect, passe au-dessus... Du côté de l'ASNL, Vagner Dias est le joueur le plus remuant, mais sa vivacité n'influe pas sur le tableau d'affichage. Rien ne change lors du second acte, même si Hugo Cuypers voit le poteau repousser sa tentative et manque de donner l'avantage à l'ACA. Très maigre, en effet.

Note du match : 0/20, comme le nombre de joueurs sereins à l'idée d'éviter une blessure aux ligaments croisés sur chaque appui.


Grenoble 0-0 Orléans


Au stade des Alpes, le fait notable de la première période est... un problème de filet au départ de la rencontre. D'où le léger retard d'une minute par rapport au reste des rencontres. Un laps de temps toutefois insuffisant pour donner des idées aux deux équipes au cours du premier acte. Avec ce score nul et vierge à la pause, Grenoble se décide à passer la vitesse supérieure grâce à Charles Pickel plein axe, mais sa frappe est détournée par un Thomas Renault impérial. Solide, Orléans ramène un bon point de l'Isère.

Note du match : 5/20, parce que les défenses sont en place, mais les attaques manquent de tonus.


Caen 0-0 Valenciennes


Pour cette rencontre à Michel-d'Ornano, le Stade Malherbe Caen s'affiche en rose pour célébrer le mois de la lutte contre le cancer du sein. En face, VA est rouge de colère, mais ne parvient pas à matérialiser sa fougue par des occasions de but. Et si ce match sent la poudre à première vue, c'est bien le néant en matière de spectacle. Sur le bord de la pelouse, le duel entre Olivier Guégan et Pascal Dupraz donne un peu de travail à l'arbitre central pour recadrer les deux gros caractères et leur demander de faire preuve de cordialité. À vrai dire, c'est tout ce que l'on retiendra de cette belle purge.

Note du match : 2/20, comme le moral des Caennais actuellement.


Chambly 0-0 Sochaux


Pour retrouver le chemin de la victoire, Chambly profite de la réception d'un Sochaux en état de grâce pour passer en 4-2-3-1. Une manière de se stabiliser défensivement ? Sans doute, puisque le promu parvient à neutraliser des Lionceaux intenables sur les dernières journées avec son homme à tout faire : Abdoulaye Sané. Si Benjamin Santelli cherche à se faire passer pour Diego Maradona et récolte un carton jaune stupide pour une main volontaire, Sochaux ne parvient toujours pas à créer le moindre danger et se met en position périlleuse, à l'image de cette relance complètement manquée et sauvée in extremis par Christophe Diedhiou devant sa cage désertée. En fin de match, Thomas Touré cherche à prendre la victoire à l'arrachée, mais les Camblysiens gardent leur cage inviolée. Un match nul qui reste positif pour les deux équipes.

Note du match : 10/20, comme la minute à laquelle s'est fait remplacer Marvin Martin, sans doute blessé à la suite d'un claquage.


Clermont 0-1 Rodez

But : Bonnet (74e)

Entre deux équipes en quête de dynamisme, il y avait vraiment très peu de choses à se mettre sous la dent à Gabriel-Montpied. Les plus optimistes parleront quand même d'un coup franc dangereux de chaque côté, sans en rajouter. Finalement, c'est sur un débordement côté gauche que Loïc Poujol glisse un centre fuyant devant le but repris victorieusement par Ugo Bonnet. Dans le dernier quart d'heure, le Clermontois Jim Allevinah va récolter un carton rouge et laisser ses coéquipiers dans la panade. Au classement, Rodez grappille trois places et se retrouve au douzième rang du championnat avec quinze points.


Note du match : 6/20, comme le nombre de buts inscrits par Ugo Bonnet cette saison en Ligue 2.


Niort 0-0 Guingamp


En déplacement à Niort, l'En Avant Guingamp avait clairement l'ambition de relancer la machine après un début de saison poussif. Dès le démarrage, la frappe du pied gauche de Yannick Gomis rase le poteau de Saturnin Allagbé et illustre la pression guingampaise du début de rencontre. Après avoir manqué une occasion de la tête en première période, Nolan Roux croque la feuille au début du second acte sur un centre venu de la droite où l'ancien Messin voit son tir s'envoler. Aux forceps, Guingamp cherche à arracher la victoire, mais la reprise de Frantzdy Pierrot heurte le poteau gauche d'un Allagbé invincible. Niort peut se contenter de ce précieux point, tandis que Guingamp peut légitiment penser être passé à côté de mieux.

Note du match : 0/20, comme la précision de Nolan Roux devant le but ce soir.


Châteauroux 0-1 Paris FC

But : Kanté (12e)

C'était le match de la peur à Gaston-Petit, et la Ligue 2 semble déjà avoir choisi son souffre-douleur favori de la saison 2019-2020. Titulaire pour la première fois de la saison, Jérémy Ménez se montre déjà décisif en délivrant sa première passe décisive de la saison. Comment ? Sur corner, où son caviar est accueilli avec plaisir par Ousmane Kanté. Cet avantage au score, Paris parvient à le garder jusqu'au coup de sifflet final. Grâce à cette deuxième victoire consécutive en championnat, le PFC parvient à récupérer la place de barragiste juste derrière Caen.

Note du match : 13/20, comme le numéro dans le dos du buteur de la soirée.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

    Hier à 17:34 EuroMillions : 104 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce mardi il y a 5 minutes Un coach amateur mis à pied pour avoir traité son équipe de pieds carrés sur Facebook
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    il y a 5 heures Inscris-toi au 1er tournoi de la communauté SoFoot.com ! 20
    Hier à 16:30 Le récap de la #SOFOOTLIGUE