Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 21 Résultats Classements Options

Trois joueurs de Leicester City se filment avec des prostituées

Modififié
Le club de l'illustre Esteban Cambiasso est dans de sales draps. Leicester City, qui a récemment obtenu son maintien en Premier League, était cette semaine en Thaïlande pour une tournée promotionnelle.

Un événement qui a viré au vinaigre, la faute à trois joueurs des Foxes : le gardien Adam Smith, le défenseur James Pearson et l'attaquant Tom Hopper. Les jeunes espoirs se sont ainsi filmés en compagnie de prostituées asiatiques dans un hôtel de Bangkok. La vidéo est visible sur le site du Mirror, on y entend notamment les joueurs qualifier les péripatéticiennes de « personnes répugnantes aux yeux bridés » .


Pour information, James Pearson n'est autre que le fils de l'entraîneur du club, Nigel Pearson. Un homme engagé dans la lutte antiraciste, via son association Kick It Out. TF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:27 Un club normand change de maillot pour soutenir les gilets jaunes 13
Hier à 15:01 Laporte : « Deschamps ne m’appelle pas pour des raisons personnelles » 100
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE