Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bordeaux-Ajaccio (1-1)

Triaud : « Bordeaux a toujours été fidèle à ses coachs »

Modififié
Soutien diplomatique.

Rejoints dans les dernières secondes de jeu ce samedi soir contre le GFC Ajaccio, les Bordelais ont concédé un nouveau nul sous les sifflets du Matmut Atlantique. Une mauvaise soirée qui ne fait pas les affaires de Willy Sagnol, le coach des Girondins qu'on annonce sur la sellette. Pourtant, avant la rencontre, Jean-Louis Triaud, à qui on prête une inimitié envers Sagnol, a défendu son coach au micro de beIN Sport : « Il a encore une saison plus quelques mois de contrat. Si vous voulez vraiment vous poser des questions, regardez ce qui a été fait dans le passé. Bordeaux a toujours été fidèle à ses coachs. Ce n’est pas le sujet qui me préoccupe. Ce qui me préoccupe, c’est l'irrégularité de l’équipe. Cette capacité à faire un bon match et, derrière, une rencontre minable. Cela n’est pas acceptable. Il faut plus de rigueur et de constance. » Le président bordelais a également été questionné sur les sorties parfois pas contrôlées de l'ancien joueur du Bayern Munich dans la presse : « Je dirais juste que si l’entraîneur a des réflexions, il se les pose tout seul ou il le fait avec moi. Il n’a pas besoin d’étaler ça sur la place publique. »


Oui, bon ça sent pas l'amour fou, hein. PLL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:02 La Premier League aux couleurs de l'arc-en-ciel 24

Le Kiosque SO PRESS

À lire ensuite
Giovinco veut faire l'Euro