Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Monaco-Strasbourg (1-5)

Tout petit, ce Monaco de Titi

Humilié chez lui par Strasbourg (5-1) et avant-dernier de Ligue 1, Monaco continue de creuser. Et Thierry Henry, qui s'en est pris à l'arbitrage pour justifier en partie cette grosse défaite, commence à perdre patience.

Modififié
D'emblée, la scène peut paraître surréaliste. Elle raconte l'histoire d'un entraîneur qui vient d'observer son équipe subir une défaite 5-1 devant son public, et qui consacre une grande partie de sa conférence de presse à accabler l'arbitrage vidéo pour un penalty non sifflé en milieu de deuxième période. Cet entraîneur, c'est Thierry Henry. Cette équipe, c'est Monaco.


Et les mots de la conférence de presse, ce sont les suivants (court extrait) : « J'ai un scoop pour vous ! Il y a une faute sur Rony Lopes dans la surface alors qu'il y a 2-1. Le quatrième arbitre me dit : "Je suis vraiment désolé, M. Henry, la VAR ne fonctionne pas." Il y a 10 000 fois penalty sur Rony Lopes. Alors j'aimerais bien savoir pourquoi la VAR ne fonctionnait pas pour Monaco, et s'est remise à fonctionner juste après. Bizarre. C'est un peu trop. » Puis Radamel Falcao, de son côté, d'embrayer en zone mixte : « C'est une grosse blague ! »

Comment laisser du temps quand il n'y en a pas ?


Passons sur le côté théâtral de la chose. Passons aussi sur la théorie du complot inconsciemment ou tacitement sous-entendue. Passons également sur les insultes balancées en fin de première période au bord de la touche (excédé par Kenny Lala qui aurait selon lui cherché à gagner du temps, Henry a lancé un poli « C'est la 43e minute, la put*** de ta grand-mère  » au latéral alsacien). Passons enfin sur cette panne de VAR, que TH semble pointer du doigt comme le principal coupable du large revers des siens. Cherchons plutôt à comprendre pourquoi le tout nouveau coach, qui vient à peine de se vêtir du costume de numéro un, est déjà à bout après seulement trois mois passés sur le banc de l'ASM.

Vidéo

L'explication est d'une simplicité assez claire : s'il laissait espérer des choses positives pour la suite lors des confrontations marseillaise et niçoise, le niveau de jeu des hommes de Titi reste finalement largement insuffisant pour conserver une quelconque sérénité dans cette lutte pour le maintien. Le mercato hivernal devait faire office de coup de pied dans la fourmilière, remotiver les jeunes et rebooster les cadres tout en bouleversant l'ossature du onze et en apportant de la confiance au vestiaire ? Peine perdue... Du moins pour l'instant.

Des recrues pas encore bien installées


Parce qu'un groupe ne se remobilise pas toujours d'un claquement de doigt (même si le Manchester United d'Ole Gunnar Solskjær montre que c'est possible), et parce que les recrues, aussi expérimentées soient-elles, ont parfois besoin d'un contexte propice pour porter un effectif en plein doute, les arrivants ont eux aussi failli samedi contre Strasbourg. À commencer par Naldo, expulsé dès les premières minutes de la rencontre pour une faute en tant que dernier défenseur. L'erreur du Brésilien n'a ensuite pas pu être compensée par Cesc Fàbregas, fébrile à dix contre onze et dont la perte d'un ballon a conduit à un but adverse. Fodé Ballo-Touré ? Pas meilleur que ses partenaires, et bien moins performant que Falcao (sûrement le seul membre du Rocher à pouvoir être fier de sa prestation).


Au lieu de pousser les anciens vers un monde meilleur (ce qui nécessite quand même un peu de temps), les renforts voient au contraire leurs actuels coéquipiers les attirer vers leur enfer dans lequel ils sont terrés depuis le début de l'exercice. Un cauchemar ininterrompu malgré trois pauvres succès en championnat (deux seulement depuis la mi-août) et des parcours pas encore terminés en coupes nationales (qualifications en demi-finales de Coupe de la Ligue et en seizièmes de Coupe de France) qui place la Principauté en avant-dernière position au classement de Ligue 1, un point seulement devant la lanterne rouge et trois derrière le premier non-relégable. Alors oui, Henry, qui ne trouve ni les solutions tactiques ni les mots pour engendrer un nouveau souffle, a de quoi être en colère. Contre lui-même (se dit-il qu'il a accepté un défi trop dense pour sa première expérience d'entraîneur principal ?) et contre ses joueurs. Mais l'espoir reste permis. Car à toucher le fond, Monaco ne peut peut-être plus creuser.

Par Florian Manceau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible

il y a 2 heures Dani Alves : « Je suis là pour construire » 6 il y a 2 heures Une employée du McDonald’s sort du bois après l'interview de CR7 45
il y a 3 heures David Silva première recrue de Beckham en MLS ? 13
il y a 4 heures Un club anglais invite un jeune fan daltonien à l'entraînement 22
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 15:33 Des remplacements temporaires en cas de commotion à l’étude 22 Hier à 15:00 Nouveauté pour le Ballon d’or 2019 112
À lire ensuite
L'OM peut-il se relancer ?