Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Toulouse-Bordeaux (2-1)

Toulouse souffle Bordeaux

Enthousiastes et cohérents, les hommes d'Alain Casanova ont mis à terre des Girondins qui sombrent après une semaine mouvementée.

Modififié

Toulouse FC 2-1 Girondins de Bordeaux

Buts : Leya Iseka (44e) et Dossevi (67e) pour le Téfécé // Kamano (51e) pour Bordeaux)

On ne se relève pas aussi facilement d'une tempête qui s'est abattue sur le Haillan il y a moins de 72 heures. Gustavo Poyet avait construit les bases d'une baraque qui semblait solide, quoiqu'encore en plein chantier, mais renforcée par ses prestations européennes. Sa mise à pied a précipité la chute de l'édifice. Et c'est un loup toulousain, qui n'était pourtant pas si sûr de ses capacités pulmonaires, qui a soufflé la maison bordelaise, au terme d'un match enlevé et parsemé de jolis buts.

Vent de face


Cela avait tout du réflexe naturel et sécurisant. Alors que l'ouragan Gustavo tournoyait encore au-dessus de leurs têtes, les Bordelais se sont agrippés à Éric Bédouet, ancre plantée au bord du terrain pour un cinquième intérim. Pour se rassurer toujours, c'est un bloc initialement bas qui a été positionné, pour supporter la houle lors de ce déplacement chez le rival toulousain. Mais l'intensité d'un match, disputé sous un soleil de plomb, a rapidement fait éclater tout ça. Les lacunes techniques et les erreurs de placement des deux équipes également, laissant les occasions s'engouffrer comme autant de courants d'air.


Manque de bol pour les Girondins, un intrépide Baptiste Reynet était en face pour refermer chaque fenêtre de tir. Le rush d'un Lukas Lerager masqué et à l'interception (12e), la chiche du jeune Samuel Kalu (15e), le coup de tête de Jules Koundé (34e), l'enchaînement de François Kamano au point de penalty (45e) : autant de tentatives rendues vaines par le portier occitan. À l'inverse, Benoît Costil a organisé une opération portes ouvertes, bien aidé par les largesses de sa défense. L'invitation n'a pas été acceptée par Mathieu Dossevi qui, seul face à la cage vide après un déboulé de Moubandje, n'a pu qu'accrocher le poteau. Aaron Leya Iseka, lui, ne s'est pas fait prier. Le petit frère de Michy Batshuayi, après une récupération haute de John Bostock et un décalage de Max-Alain Gradel, s'est autorisé un lob astucieux, venant mystifier le libéro Costil (1-0, 44e).

Girouettes de Bordeaux


Au changement de côté, François Kamano semble avoir repéré le flux d'air utilisé par son homologue belge. Après avoir fixé Kelvin Amian, le Guinéen remet les deux équipes du sud-ouest à égalité d'un coup de patte dans le petit filet de Reynet (1-1, 51e). Mais pendant que tout le monde regarde Jimmy Durmaz entrer en jeu, Gradel dévie une touche du torse vers Mathieu Dossevi, qui glisse le cuir sous la carcasse de Costil (2-1, 67e). Attentistes et fébriles, les Girondins essuient de nouvelles bourrasques, coupées cette fois par leur gardien international, remportant son duel face à Durmaz et aérien pour détourner la frappe de Moubandje (75e). Mais ce ne sont pas les rares actes de résistance de François Kamano qui pourront empêcher les Marine et Blanc de se faire emporter, avec une deuxième défaite consécutive.


Toulouse (4-2-3-1) : Reynet - Amian, Todibo (Fortès, 89e), Jullien, Moubandje - Sangaré, Bostock - Dossevi (Jean, 81e), García (Durmaz, 66e), Gradel - Leya Iseka. Entraîneur : Alain Casanova.

Bordeaux (4-3-3) : Costil - Palencia, Koundé, Lewczuk, Poundjé - Lerager (Tchouaméni, 62e), Plašil, Sankharé (Vada, 73e) - Kalu, De Préville (Briand, 46e), Kamano. Entraîneur : Éric Bédouet.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Mathieu Rollinger
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
    Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 18 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 46
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
    À lire ensuite
    Les Verts gèlent la Meinau