Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 6e journée
  3. // Saint-Étienne/Toulouse (1-2)

Toulouse refroidit le Chaudron

Grâce à deux buts de Braithwaite et Sylla, Toulouse a renversé Saint-Étienne et signé sa première victoire de la saison à Geoffroy-Guichard (2-1). Les Verts ratent l’occasion de prendre la tête du championnat.

Modififié
Saint-Étienne 1-2 Toulouse
Buts : Hamouma (18e) pour les Verts ; Braithwaite (63e) et Sylla (75e) pour le TFC

À la vue du classement, ce Saint-Étienne - Toulouse avait des airs de « choc des extrêmes » . Le dauphin de Monaco qui reçoit l’avant-dernier, ça sentait bon le fauteuil de leader pour les Verts. Pendant une petite heure, au cours de laquelle les hommes de Galtier ont asphyxié et poussé les Toulousains à la faute, c’est effectivement le scénario que semblait avoir choisi le match. Mais tout d’un coup, Casanova a placé Aurier à la place de Ninkov sur l’aile droite, et le 3-5-2 a commencé à fonctionner. Didot et ses petits copains ont trouvé les espaces, renversé la vapeur et décroché leur premier succès de la saison (2-1). La première défaite à domicile en 2013 pour Saint-Étienne, qui savourera moins que prévu le PSG-Monaco de demain.

Oh la boulette

Petite minute de silence pour l’électricien de la maison, puis le Chaudron met le paquet pour le coup d’envoi. L’ambiance est belle, le maillot rose « Triangle Interim » de Toulouse un peu moins. Les Verts sont plus dangereux, mais perdent d’entrée capitaine Perrin, lâché par son mollet. « C’est bizarre que vous sortiez si tôt, Loïc » , lui lance alors Anne-Laure Bonnet, l’excellente femme de terrain de beIN Sport. En confiance, les locaux font le pressing et le spectacle, dominant les Toulousains dans tous les secteurs du jeu. De la reprise de volée lointaine de Romain Hamouma, du retourné acrobatique de Bayal Sall et du slalom de Fabien Lemoine : la bande à Casanova est dépassée, perturbée, et enchaîne les maladresses. Le problème quand tu es gardien de but, c’est que quand tu te foires, ça se voit toujours plus que les autres. Pas plus dans son match que ses petits copains, Ahamada repousse le centre de l'ancien Rennais et offre à un très bon Hamouma l’ouverture du score (18e). Il faudra une grosse demi-heure de jeu et deux tirs lointains dangereux de Trejo et Abdennour pour voir enfin les visiteurs entrer dans la partie. Il y a du rythme, c’est agréable, Toulouse est bel et bien devenu offensif dans son 3-5-2. Mais désorganisé, aussi.

Didot sonne la révolte

Corgnet-Tabanou-Hamouma, quand ça combine, c’est sympa comme tout. D’un contrôle aérien de toute beauté, Lemoine rappelle que techniquement, il n’est pas mal non plus. Pendant qu’Anne-Laure s’émerveille de l’ambiance et se félicite de n’avoir pas reçu pleine poire la bouteille balancée par Ninkov, le Téfécé tente de se débarrasser de l’insupportable pressing stéphanois. Bien que coupé en deux, le bloc toulousain réussit peu à peu à monter d’un cran. Chantôme et Sylla en profitent pour se retrouver en position idéale dans la surface, mais manquent l’égalisation, au contraire de Braithwaite, à l’affût pour envoyer au fond le tir repoussé de Didot (63e). Coup de froid dans le Forez, le doute a soudainement changé de camp. Le 3-5-2 commence à porter ses fruits, surtout avec Didot à la baguette. Le joueur le plus sous-estimé de Ligue 1 voit Aurier prendre l’aile droite, et bim, la différence est faite, Sylla se chargeant de conclure l’action (75e). Galtier réagit en lançant Mollo, tout de suite plus tranchant. Toulouse plie, mais ne rompt pas, Erding ne se montrant pas aussi décisif que Brandão, toujours blessé. Deux nuls face à l'OM et Monaco, une victoire à Saint-Étienne, ce début de saison toulousain n'est pas si mauvais.

par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 11:30 SANS DÉPÔT : 10€ offerts pour parier gratuitement chez Winamax !!!
Hier à 10:00 500e but pour Ibrahimović 34