Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

Toulouse et Clermont chutent, le Paris FC exulte

Le passage à l'heure d'été s'annonce difficile pour les premiers de la classe en Ligue 2. Ce samedi soir, Toulouse et Clermont, battus respectivement à Niort et Nancy (1-0), n'ont pas su profiter de la défaite de Troyes pour s'installer dans le fauteuil de leader. Meilleure forme pour le Paris FC, vainqueur de Grenoble (2-0) et bien à l'aise dans le top 5 après le nul d'Auxerre à Valenciennes (2-2). En bas de tableau, Pau s'est imposé contre Dunkerque (3-1), laissant ainsi sa place de barragiste à Guingamp, tenu en échec par Rodez (1-1).

Modififié

Niort 1-0 Toulouse

But : Ba (87e) pour Niort

Le TFC avait remporté sa première finale contre Chambly, la deuxième est une défaite. Après le revers de Troyes ce samedi après-midi, Toulouse avait pourtant la possibilité de s'installer dans le fauteuil de leader ce soir. Mais à René-Gaillard, les ouailles de Garande n'ont jamais réussi à tromper la vigilance de Michel. Pas très fringants dans le jeu, les Violets ont même fini par céder dans les dernières minutes d'un match raté. Un bon pressing de Passi, une perte de balle d'Adli, et voilà Ba qui marque le but de la victoire pour des Niortais courageux. Une soirée à oublier pour Toulouse, réduit à dix à la dernière seconde avec l'expulsion de Moreira, qui doit se contenter de sa troisième place.


Nancy 1-0 Clermont

But : Ciss (90e) pour l'ASNL

Même scénario pour Clermont, qui se craque aussi au moment de pouvoir doubler Troyes. À Marcel-Picot, les hommes de Gastien - resté à la maison après un test positif à la Covid-19 - ont pourtant longtemps dominé leur adversaire, monopolisant le ballon et multipliant les tentatives (14 tirs, 2 cadrés). Un manque de justesse dans les derniers mètres, et un coup sur la caboche à la 90e minute, Ciss prenant sa chance à l'entrée de la surface et voyant sa frappe lourde légèrement déviée dans le but de Desmas. L'ASNL pourra remercier Valette, bien inspiré avec une double parade face à Bayo plus tôt en deuxième période. Une sacrée renaissance pour Nancy, alors que Clermont reste à trois longueurs du leader troyen.


Guingamp 1-1 Rodez

Buts : Fofana (57e) pour l'EAG // Leborgne (82e) pour Rodez

Silence, Guingamp continue de couler. Pas aidé par le succès de Pau contre Dunkerque, l'EAG glisse à la place de barragiste après un nul frustrant contre Rodez. Les Costarmoricains avaient laissé exploser leur joie après la tête plein axe de Fofana, bien trouvé par M'Changama, avant de se rappeler qu'ils n'étaient pas guéris au moment de voir Leborgne remettre les compteurs à zéro. Prochaines échéances pour Guingamp après la trêve : Troyes et Toulouse. Bon courage.


Le Havre 0-2 Sochaux

Buts : Ourega (37e) et Bédia (77e) pour les Lionceaux

Pas de malédiction beIN Sports, pour Sochaux. Sous les yeux de Yann Kitala, invité sur le plateau du multiplex, les Lionceaux ont pu régaler leur coéquipier en décrochant un joli succès sur la pelouse du Havre. Un succès construit en deux temps, Ourega inscrivant son premier but de la saison d'une belle frappe enroulée, avant que Bédia ne s'occupe d'achever la bête normande en quelques touches de balle à l'entrée de la surface. Après son triomphe dans le derby, le HAC replonge et laisse Sochaux rester au contact du top 5. Et pourquoi pas une belle surprise dans le sprint final ?


Pau 3-1 Dunkerque

Buts : Lobry (51e, sp), Ketkeophomphone CSC (76e) et Batisse (83e) pour Pau // Ketkeophomphone (90e) pour Dunkerque

Pour ceux qui en doutaient encore : Pau va (beaucoup) mieux. Sur la bonne voie depuis trois rencontres, les Capbourruts ont enchaîné un troisième succès en quatre matchs face à Dunkerque, un autre promu à la lutte pour sa survie en Ligue 2. Une victoire acquise avec pas mal de réussite en deuxième période, Lobry transformant un penalty très sévère au retour des vestiaires, avant que le malheureux Ketkeophomphone ne plombe les siens en marquant contre son camp à la suite d’un numéro d’Armand dans la surface. Un, deux, puis trois avec le coup de casque de Batisse en guise de cerise sur le gâteau pour Pau, qui quitte sa place de barragiste et passe devant son adversaire du soir, dont le but de Ketkeophomphone (oui, encore lui) restera anecdotique. Un beau coup, de Pau.


Châteauroux 2-2 Caen

Buts : Tormin (9e) et Grange (13e, sp) pour la Berri // Jeannot (4e, 28e) pour le SMC

Pour un peu de folie, il fallait se rendre dans le Berry. Pour les trente premières minutes, au moins. Pendant que tout le monde ronronnait, Châteauroux et Caen se sont rendu les coups dans un début de partie spectaculaire. Après l'ouverture du score précoce de Jeannot, à la réception d'un coup franc botté par Deminguet, la troupe de Marco Simone s'est remis la tête à l'endroit grâce à un show bluffant de Tormin et un penalty inscrit par Grange. Oui, mais la Berrichone n'est pas lanterne rouge pour rien. Une incompréhensible passe en retrait de Mulumba aura ensuite profité à Jeannot, auteur d'un doublé et du dernier pion de la rencontre. Un nul au goût de défaite pour Châteauroux, tant les locaux auront dominé de la tête et des épaules l'équipe de Pascal Dupraz. Le National, c'est par là.



Valenciennes 2-2 Auxerre

Buts : Cuffaut (45e+1) et Guillaume (87e) pour VA // Lloris (22e) et Le Bihan (33e) pour l'AJA

Et c'est reparti, pour l'AJA. Non, la bande de Furlan n'a pas relancé la machine après trois matchs d'affilée sans gagner, mais elle s'est de nouveau sabordée après avoir mené par deux buts d'avance contre Valenciennes. Rien de mieux que des passeurs soyeux pour faire briller un buteur, ou même un défenseur. Comme Gautier Lloris, ouvrant le score d’un coup de tête sur un bon service d’Autret, sorti sur blessure quelques minutes plus tard. Un détonateur en moins, mais cela n’a pas empêché Hein de servir le 0-2 sur un plateau à Le Bihan. Heureusement pour les amateurs de suspense, Cuffaut s'est chargé de relancer la partie en transformant un penalty dans le temps additionnel d'un premier acte animé. Et comme l'AJA n'est jamais à l'abri d'un scénario renversant, Guillaume a profité d'une sortie hasardeuse de Leon pour égaliser dans les cinq dernières minutes, offrant un point plutôt logique aux Nordistes. Comment c'est loin, la Ligue 1.


Paris FC 2-0 Grenoble

Buts : Hanin (66e) et Martin (81e) pour le PFC
Expulsion : Diakité (69e) pour Paris


Voilà une victoire méritée, pour le Paris FC. À Charléty, les Franciliens auront longtemps dominé une rencontre dans laquelle Grenoble aura eu du mal à exister. La première sanction est tombée après l'heure de jeu, quand Hanin a signé un enchaînement contrôle poitrine-reprise du gauche somptueux pour trouver la lucarne de Salles. Deuxième sanction : la biscotte rouge pour Diakité pour avoir arrêté le ballon de la main sur une offensive grenobloise. Suffisant pour faire sortir de ses gonds René Girard, qui aura pu voir des tribunes son équipe se mettre à l'abri grâce au cavalier Martin, entré en jeu pour mettre un terme aux espoirs grenoblois. À deux unités de Grenoble et avec quatre longueurs d'avance sur Auxerre, le PFC est le grand gagnant de la soirée.



  • Résultats et classement de la Ligue 2 2020-2021

    Par Clément Gavard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    il y a 4 heures « The Super League » : c'est maintenant officiel 144
    Hier à 19:30 Superligue : Emmanuel Macron « salue la position des clubs français » 60
    Hier à 18:00 L'UEFA réplique et menace de bannir les clubs qui rejoindraient la Superligue 169
    Partenaires
    Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 16:30 Le ciseau somptueux de Fousseni Diabaté en Turquie 1 Hier à 15:00 En MLS, Chris Wondolowski offre l’un des ratés du week-end 6 Hier à 12:30 Pascal Dupraz vole au secours de Pablo Longoria 65