Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demies
  3. // Tottenham-Chelsea (1-0)

Tottenham s'offre la première bataille

Grâce à un penalty de Kane en milieu de première mi-temps, Tottenham a remporté la première manche de la demi-finale de la League Cup contre Chelsea. Malgré les occasions d'égalisation des Blues.

Modififié

Tottenham 1-0 Chelsea

But : Kane (26e sp)

« Mauricio Pochettino est un très bon entraîneur. L'un des meilleurs actuellement. Je conviens qu'il doit remporter un trophée... J'espère que ce ne sera pas ce trophée. Je pense que c'est la même chose pour moi.  » Un « trophée » . Évidemment, quand il reste trois parties pour l'accrocher, et même s'il ne s'agit « que » d'une League Cup, le mot fait rêver. Surtout quand on n'a encore rien gagné en Angleterre. Arrivé l'été dernier à l'intérieur des frontières du pays, Sarri en a autant envie que Pochettino, comme il l'a d'ailleurs laissé transparaître en conférence de presse. Sauf qu'après le Tottenham-Chelsea du jour, c'est bien l'Argentin qui est plus proche de l'objectif. Car en ce soir de demi-finale aller, les Spurs ont battu (difficilement) les Blues grâce à Kane, seul buteur du match en première mi-temps.

Le cadeau de Kepa, en retard


Pas question pour les deux clubs londoniens de faire l'impasse sur cette rencontre en faisant tourner : d'une part parce qu'il s'agit d'une demi-finale (aller) de League Cup, d'autre part parce que c'est un rival en face. Et parmi tout ce beau monde, c'est Kane (retourné), Barkley (frappe non cadrée) et Hazard qui se montrent les premiers lors d'un début de match assez dynamique.


Si Gazzaniga s'illustre de belle manière, ce n'est pas le cas pour Kepa, son confrère. Devant Kane, le gardien des Blues commet l'irréparable dans sa propre surface et laisse ainsi l'attaquant anglais ouvrir le score sur penalty. Un but d'avance toujours d'actualité quand l'arbitre siffle la pause, mais pas franchement mérité au vu des occasions d'égalisation d'Hudson-Odoi (par deux fois) ou de Kanté (poteau).

Tottenham en gestionnaire


En revanche, Chelsea se retrouve au bord du gouffre à l'entame de la seconde période lorsque Rüdiger sauve in extremis son camp en empêchant le break de Kane. Quelques secondes plus tard, Kepa s'interpose également devant le buteur des Spurs. Et puis, le scénario se répète : les Blues reprennent de nouveau le dessus, et Kanté manque de peu de remettre les deux équipes à égalité.



Titulaire surprise à la place de Luiz, Christensen loupe quant à lui le cadre. Calculateur, Tottenham ne lâche rien et ne bronche pas quand l'adversaire réclame des pénos pour d'éventuelles mains dans la zone de vérité. Normal : avec ce 1-0, les locaux se savent en bonne position pour accéder en finale... À condition de confirmer lors de la deuxième manche à Stamford Bridge. Sarri l'a dit : il y a un titre au bout.


Tottenham (4-3-3) : Gazzaniga - Trippier, Alderweireld, Sánchez, Rose - Winks (Skipp, 88e), Sissoko, Eriksen - Alli, Son (Lamela, 79e), Kane. Entraîneur : Pochettino.

Chelsea (4-3-3) : Kepa - Azpilicueta, Rüdiger, Christensen, Alonso - Kanté, Jorginho, Barkley (Kovačić, 76e) - Willian (Pedro, 63e), Hazard, Hudson-Odoi (Giroud, 80e). Entraîneur : Sarri.


Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:00 L'entraîneur d'Ispwich paie le déplacement des supporters 2
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi