Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8e de finale aller
  3. // Tottenham/Inter Milan (3-0)

Tottenham régale, l'Inter paie la note

Tottenham a quasiment assuré sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue Europa en dominant facilement l'Inter Milan à domicile (3-0). Alors, certes, il y aura un match retour mais avec trois buts d'avance, les Spurs ont de quoi voir venir.

Modififié
Tottenham – Inter Milan : 3-0
Buts : Bale (6e), Sigurdson (18e) et Vertonghen (53e) pour Tottenham

Ce match, c'était l'occasion de montrer à la Ligue des Champions que l'Europa a aussi des grandes rencontres à offrir, des affiches, du spectacle. Enfin, pour le spectacle, il faut plutôt remercier Tottenham parce que l'Inter n'a pas montré grand-chose. Ce « choc » a d'ailleurs davantage ressemblé à un solo de danse qu'à une belle chorégraphie pour couple. La fougue et la vitesse des Spurs ont mis au supplice la vieillissante équipe de l'Inter. Résultat, une large victoire des Londoniens (3-0). Un succès qui s'est dessiné très tôt et qui n'a cessé de s'alourdir au fil des minutes. Avec cette rencontre menée de main de maître, les Londoniens ont quasiment validé leur billet pour les quarts de finale. Une fausse note dans cette magnifique partition, le carton jaune de Bale, qui sera suspendu au match retour. Pas vraiment un drame.

Coupé sport vs Monospace

Comme André Villas-Boas en a désormais pris l'habitude en Europa League, Hugo Lloris laisse sa place dans les buts à Brad Friedel. Pour le reste, du classique. Côté interiste, Cassano est titulaire. A croire que Stramaccioni disait vrai, la récente mise à l'écart de l'Italien n'avait rien d'une sanction. Un cadeau empoisonné pour l'attaquant italien, qui n'a pas d'occasion à se mettre sous la dent. Car le début de la partie, comme le reste, est à l'avantage des Londoniens. Pour preuve, Gareth Bale ne met que six minutes à ouvrir le score. Un but de la tête cette fois. « Bale est aujourd'hui l'un des joueurs les plus complets en Europe » , déclarait le coach de l'Inter avant le match. Pas de bol, ça s'est confirmé.

Selon la légende, les équipes transalpines sont réputées pour leurs qualités défensives. Ok. Cette faculté défensive a dû être interceptée à la frontière britannique il faut croire. Et dans cette arrière-garde statique et lente, les fusées Bale et Lennon s'en donnent à cœur joie. L'Anglais répond à son compatriote gallois. Résultat, un appel croisé, une passe pour la frappe de Defoe stoppée par Handanovič. Pas de problème, Sigurdson suit et pousse le ballon dans les buts. Dur après seulement vingt minutes de jeu. Pas grand chose à signaler jusqu'à la pause. Un semblant de révolte milanaise à noter tout de même avec notamment un face-à-face manqué d'Alvarez. Insuffisant.

Transat en solitaire de Tottenham

Pas vaccinés contre leurs erreurs défensives, les Nerazzurri n'arrivent toujours pas à contenir leurs adversaires. Manque d'agressivité, de vitesse ou de talent, c'est au choix mais le constat est sans appel. Tottenham s'amuse, l'Inter déguste. Et quand ça ne va pas, ça ne va pas. Les Spurs, diaboliques balle à terre, sont aussi dominants dans les airs. Corner pour les Anglais, tête de Vertonghen, but. C'est pas compliqué. Le stade résonne mais les joueurs britanniques restent appliqués. Le talent est d'un côté, l'envie et la combativité sont du même. Malgré le score, les hommes d'AVB se battent sur chaque ballon et prennent à la gorge leurs adversaires.

Les minutes s'égrènent mais l'intensité ne baisse pas. Insatiables, ces Spurs. L'Inter tente de construire mais c'est avec la peur au ventre. Car à chaque interception, Defoe et consorts se chargent de lancer des contres assassins. Les Interistes se procurent tant bien que mal une seconde grosse occasion. Palacio part dans le dos de la défense, frappe au but mais perd son duel avec le gardien de 41 ans. L'action à ne pas manquer à un quart d'heure du terme. Alertés par cette action, les joueurs de Tottenham font baisser le rythme du match. Les fulgurances sont toujours là mais pas question de prendre des risques inconsidérés. Cette avance, ils veulent la garder et ils la garderont. Pour se consoler, les Interistes pourront se dire qu'ils n'en ont pris qu'un de Bale ce soir, c'est mieux qu'il y a deux ans et demi.

par Emmanuel Guérin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 72 Hier à 14:14 La statue de Falcao 29 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 44
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 10:52 Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 5