Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options

Tottenham était trop moche pour Abramovitch

Modififié
Les relations déjà froides entre clubs londoniens ne risquent pas de se réchauffer.

Ce n'est que l'une des savoureuses anecdotes sur la Premier League dévoilées par le livre The Club, récemment sorti en Angleterre, mais elle risque de faire causer chez les fans des Spurs. Londres, début des années 2000. Roman Abramovitch, qui n'est alors qu'un milliardaire russe comme les autres, se promène en voiture dans les rues de Londres, à la recherche d'un gros joujou (Arsenal, Chelsea, Tottenham) à acheter.


Alors que sa Mercedes remonte la Tottenham High Road, l'avenue du quartier du même nom, Abramovitch se penche par la fenêtre et est dépité par ce qu'il voit. « C'est pire qu'Omsk (une ville de Sibérie spécialisée dans la pétrochimie, N.D.L.R.) » , balance le Russe. C'est déjà la fin de l'histoire avec Tottenham pour ce proche du Kremlin, qui portera finalement son choix sur Chelsea, racheté en 2003 contre la coquette somme de 150 millions d'euros environ.

À quand le rachat du FC Irtysh Omsk, actuellement en troisième division russe, pour un nouveau pied-de-nez à Tottenham ? DDG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 13:30 Paul Scholes bientôt entraîneur ? 5
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom