Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Tottenham et ses maillots intelligents

La semaine dernière, Tottenham a signé un contrat soi-disant « révolutionnaire » . Un acte écrit d'une durée de cinq ans entre le club londonien et l'équipementier américain Under Armour.



Mais pas n'importe quel équipementier puisque la marque s'est faite une spécialité des maillots ordinateurs. Comprendre : des textiles incluant la technologie « E39 » . C'est-à-dire un ensemble de capteurs permettant de mesurer en temps réel la température du corps, le pouls, la respiration et le rythme cardiaque. Ces données étant ensuite transférées vers les smartphones ou ordinateurs de l'encadrement qui peuvent ainsi ajuster leur effectif en temps réel en fonction de l'état de fatigue des joueurs.



Flippant, surtout lorsque le vice-président du groupe, Mark Dowley, dit franchement ce qu'il a en tête : « Nous pouvons métriquement vous dire ce qui se passe à l'intérieur de quelqu'un qui s'apprête à tirer un penalty devant 60 000 personnes. Vous pouvez voir son pouls lorsqu'il attend le coup de sifflet de l'arbitre. Pour la première fois de l'histoire, vous pouvez voir à l'intérieur de l'athlète. Ça ajoute à la dramaturgie » .




Ou bien, ça casse tout. Tout est question de point de vue.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


À lire ensuite
Ramsey de retour