Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Swansea-Tottenham (0-3)

Tottenham dans le dernier carré de la Cup

Modififié

Swansea 0-3 Tottenham

Buts : Eriksen (11e, 63e) et Lamela (45e+2)

Aucun problème.

Les Spurs se déplaçaient au pays de Galles pour une place en demies de la coupe nationale, et alignaient effectivement un onze estampillé coupe : Michel Vorm pour garder les bois, Lamela et Lucas sur les ailes, Sissoko dans l'entrejeu... Dele Alli ? Sur la banquette. Ce qui n'a pas empêché les hommes de Pochettino de régler ça sans sourciller (3-0), grâce notamment au maestro Eriksen.


Quatorzièmes de l'élite après un sursaut ces derniers mois, les Swans (privés des frères Ayew, André n'étant pas qualifié et Jordan suspendu) sont les premiers à offrir un frisson au Liberty Stadium. Mais le portier des visiteurs signe une intervention décisive face à Nathan Dyer dès l'entame (1re). Tottenham débute en mode diesel et hausse rapidement le ton : un caramel du gauche de Christian Eriksen vient débloquer tout ça, après une remontée de balle orchestrée par le Danois et Erik Lamela (11e). Le break est ensuite manqué par Lucas sur une frappe de poussin après une percussion dont il a le secret (15e). Tottenham joue à la baballe, et Son, attaquant de pointe d'un jour alors qu'Harry Kane est au tapis pour quelques semaines, se voit refuser un pion splendide pour hors-jeu, à la suite de l'utilisation de cette très chère VAR (24e). La mise en bouche passée, la patte gauche d'Eriksen remet le couvert avant même la mi-temps, mais Nordfeldt et la barre s'interposent devant le missile du numéro 23 (37e). Et c'est finalement le remuant Lamela qui valide définitivement la suprématie londonienne après une petite balade dans le camp adverse (45e+2).


L'entracte terminé, Vorm vient fermer à double tour la cage des Spurs (46e), alors qu'Eric Dier manque d'inscrire son nom au tableau des buteurs sur une inspiration de quarterback (50e). Attendant encore une titularisation en dehors de la coupe, Lucas se démène, mais montre surtout qu'il est toujours brouillon. Alors, le Brésilien se calme, temporise et sert en retrait Eriksen. Lequel peut finalement savourer son doublé (63e). Si Son n'ose pas fesser une quatrième fois ses hôtes (79e), le travail est fait, et de belle manière.


Vu la prestation minuscule des siens, Carlos Carvalhal, lui, va désormais pouvoir se concentrer sur le maintien en Premier League.


Swansea (5-4-1) : Nordfeldt – Van der Hoorn (Roberts, 80e), Bartley, Mawson, Naughton (Narsingh, 46e), Carroll – Ki, Clucas, Olsson, Dyer (Routledge, 86e) – Abraham. Entraîneur : Carlos Carvalhal.

Tottenham (4-3-3) : Vorm – Trippier, Sánchez, Vertonghen, Davies – Sissoko, Dier, Eriksen – Lucas (Llorente, 73e), Son, Lamela (Alli, 81e). Entraîneur : Mauricio Pochettino.
JB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 6 heures NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement ! il y a 4 heures Le but contre son camp lunaire d'un Russe en finale de futsal aux JOJ 15 il y a 12 heures OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1
il y a 7 heures Un coin de pelouse du Mondial 1998 mis aux enchères 13
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
il y a 10 heures Enzo Zidane rate un tir au but, son équipe éliminée 29