Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Tottenham-Arsenal (2-0)

Tottenham broie Arsenal

Deux contres et deux buts signés Son et Kane ont suffi à Tottenham pour briser une équipe d'Arsenal impuissante de bout en bout ce dimanche. Inquiétant pour les Gunners, qui réalisent un début de saison décidément catastrophique.

Modififié

Tottenham 2-0 Arsenal

Buts : Son (13e), Kane (45e+1) pour Tottenham.

L'impuissance est un sentiment terrible. Surtout quand elle s'éternise, tel un mauvais démon qui vous poursuit comme une malédiction. On ne sait pas si Mikel Arteta est marabouté, mais une chose est sure : Arsenal réalise son pire début de saison depuis la création de la Premier League en 1992. Une mouise épaisse dans laquelle les Gunners se sont encore un peu plus enfoncés, en se laissant dominer 2-0 par des Spurs impressionnants de réalisme et de solidité.

Le mur du Son


Petit rayon de soleil du week-end : le Tottenham Hotspur Stadium accueille 2000 supporters pour ce North London derby, qui retrouve un peu de voix ce dimanche. C'est néanmoins Arsenal qui a décidé de faire le plus de bruit dans le premier quart d'heure. Les Gunners tentent de bidouiller la serrure adverse en utilisant les montées de Bellerín et Saka sur les ailes, mais rien n'y fait: les Spurs maîtrisent derrière et attendent le bon moment pour couper le sifflet aux gars d'Arteta. Ce qui ne va pas tarder, quand Harry Kane fait le ménage en pivot, pour lancer Son dans la profondeur. Quelques pas félins, un petit coup d'œil malin, et le Coréen signe un tir enveloppé supersonique aux 20 mètres, qui laisse Leno baba sur ses appuis. Arsenal en perd son latin, se met à balbutier à chacune de ses offensives et Tottenham peut réduire au mutisme son rival juste avant la pause. En contre, encore une fois. La chose est simple, mais superbement efficace : Aurier est à la récupération, Son à la passe et Kane à la finition, alors que l'Anglais envoie une chiche monumentale sous la barre de Leno.

Les filous du Mou


Et ensuite ? Plus grand-chose, ou alors si peu. José Mourinho et ses boys ont un plan un tête, et il s'agit de l'appliquer. Quitte à faire quelques fautes tactiques, dégager comme des cochons et abandonner sans regret la possession. Moche, cynique, mais surtout très malin, face à une équipe d'Arsenal qui monopolise la gonfle, mais ne trouve pas davantage de solutions. Seul Lacazette, d'un coup de casque un peu désespéré, forcera Lloris à s'employer à l'heure de jeu. Beaucoup trop peu pour titiller Tottenham, qui stérilise sans forcer une seconde période du genre soporifique. Préoccupant pour Arsenal, qui va devoir vite sortir de sa léthargie, qui condamne pour l'instant le club à une peu seyante 15e place en championnat. Tout le contraire de José Mourinho et des Spurs, qui, à l'issue de cette 11e journée, pointent toujours crânement en tête de la Premier League.

Tottenham(4-2-3-1) :Lloris - Aurier, Alderweireld, Dier, Reguilon - Sissoko, Højbjerg- Lo Celso (Davies, 72e), Bergwijn (Rodon, 90e), Son (Lucas, 88e) - Kane. Entraîneur : José Mourinho.


Arsenal (3-4-3) : Leno - Holding, Gabriel, Tierney - Bellerín (Nketiah, 75e), Xhaka, Partey (Ceballos, 46e), Saka - Willian, Lacazette, Aubameyang. Entraîneur : Mikel Arteta.


  • Résultats et classement de la Premier League

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 20:46 NOUVEAU : 10€ offerts en EXCLU sans SORTIR LA CB pour parier chez NetBet !
    Partenaires
    Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 10:43 Plus que quelques places pour la soirée So Foot "PSG-Leipzig" ! Hier à 10:00 « Je serais crucifié », les révélations d'un joueur homosexuel de Premier League 153