Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quart de finale aller
  3. // Chelsea/Rubin Kazan (3-1)

Torres et Chelsea préfèrent l'Europe

Grâce à un Fernando Torres retrouvé, Chelsea s'impose facilement face au Rubin Kazan (3-1). Les Blues pourront regretter le penalty bêtement concédé par John Terry.

Modififié
>ChelseaRubin Kazan : 3-1
Buts : Torres (16e et 70e) et Moses (32e) pour Chelsea, Natcho (41e sp) pour Kazan

Fernando Torres vous salue. Préféré à Demba Ba pour ce quart de finale aller de la Ligue Europa face au Rubin Kazan, l'attaquant espagnol, qui portait un masque suite à sa blessure au nez contre le Steaua Bucarest, a régalé. Déviations, jeu dos au but, duels aériens remportés, impact physique, accélérations, coup du foulard… et surtout deux buts qui mettent Chelsea dans une situation très favorable avant le match retour en Russie (3-1). Si ce n'était pas le Torres de l'Atlético ou de Liverpool, ça s'en rapprochait. Quand la confiance est là, tout va.

Torres, buteur masqué

David Luiz n'a pas qu'une grosse touffe sur la tête, il a également une sacrée patte droite. Et un bon coup d'œil. C'est sur une ouverture parfaite du défenseur brésilien au quart d'heure de jeu que Torres, au duel avec Sharonov, parvient à pousser le ballon au fond des filets d'un pointu du droit à bout portant alors qu'il était au sol. Devant au score sur sa première frappe cadrée du match, Chelsea maîtrise, sans franchement forcer. Avec Mata et Benayoun qui redescendent chercher les ballons assez bas, Moses et Torres qui multiplient les appels et les courses croisées, le milieu du Rubin est très souvent coupé en deux et laisse beaucoup d'espace entre les lignes. Les Blues imposent également leur supériorité dans les duels. Entre deux défenseurs, Moses parvient à placer une tête que Ryzhikov repousse difficilement. Dans la foulée, Mata – 1m70, 63kg – joue des coudes dans la surface et parvient à remettre en retrait pour l'attaquant nigérian, qui balance une mine dans la lucarne. Kazan tente de réagir, mais à l'exception d'une frappe de Natcho détournée par Cech, c'est le néant. Très important dans l'orientation du jeu de son équipe, Eremenko est harcelé par Lampard et Ramires, qui ne le laissent pas respirer et l'empêchent de trouver ses ailiers, totalement privés de ballons. C'est finalement sur un coup du sort – une main de Terry dans la surface – que les Russes se relancent juste avant la mi-temps, Natcho transformant le pénalty.

Le Mata d'or

Agacés par ce but bêtement encaissé en fin de première période, les Blues sont clairement le cul entre deux chaises au retour des vestiaires, coincés entre la volonté d'en planter un troisième pour se mettre un peu plus à l'abri et la crainte de se découvrir et de se faire contrer par des Russes qui n'attendent que ça. Distributeur génial, Mata essaye d'accélérer le jeu, mais sa frappe, qui fait suite à un beau une-deux avec Moses dans la surface, est sortie du bout des doigts par Ryzhikov. Malheureux dans la finition, l'Espagnol de poche se mue de nouveau en passeur. Après Moses, c'est au tour de Torres de transformer l'offrande, d'une belle tête croisée. Au départ de l'action, Terry laisse encore traîner sa main dans la surface, mais cette fois, l'arbitre ne le chope pas. Sonné et beaucoup trop limité, le Rubin ne peut qu'espérer une erreur défensive des Blues pour revenir. Celle-ci n'arrivera pas. Chelsea a un pied en demi-finale de la Ligue Europa.

Par Quentin Moynet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures Premier League : le nombre d'étrangers bientôt être limité ? 52
il y a 7 heures Harry Redknapp au casting d'une télé-réalité en Angleterre 18

Le Kiosque SO PRESS

il y a 9 heures Entraîneurs de Premier League : une stabilité inédite 21 il y a 9 heures René Girard à Casablanca, c'est déjà fini 14 il y a 10 heures Venez regarder un match chez So Foot ! 11
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
il y a 10 heures Les Chivas sortent un maillot rétro pour le Mondial des clubs 22 il y a 14 heures Karembeu dans Joséphine, Ange Gardien 44