Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 44 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Les sauveurs et les grands cœurs

Top 8 : Sauveurs et grands cœurs

Les joueurs de football ne sont pas que des athlètes qui « courent en short derrière un ballon » . Parfois, ils endossent le costume de super-héros, et réalisent des actes dont Superman et l’Abbé Pierre seraient fiers.

Modififié
1. Luciano Zauri

La semaine dernière, Luciano Zauri, le joueur de la Lazio, fête tranquillement son anniversaire dans un restaurant de Rome. Tout à coup, un brouhaha dans la salle de bain du resto. La fille du restaurateur, âgée de 7 ans, est tombée dans une sorte de fosse qui était recouverte d’un bout de bois. Le bout de bois a cédé, et la gamine s’est retrouvée au fond. Paniqué, le père ne sait pas quoi faire. Zauri prend son courage à deux mains, descend dans cette fosse de plusieurs mètres de profondeur, et remonte la petite avec l’aide d’une corde. Là où l’histoire est encore plus belle, c’est que cette petite fille n’est autre que la nièce de Boniek, l’ancien joueur de la Juventus et de la Roma. Et que tous les membres de la famille sont de fervents supporters de la Roma. Au moins un joueur de la Lazio a désormais leur considération.

2. Mattia Caddeo

La vie de Adrian Atomei, 19 ans, aurait pu s’arrêter le 12 décembre 2011. Ce jour-là, ce joueur amateur du Progetto Sant'Elia dispute un match de cinquième division face à l’Atletico Boville. À la 70e minute, le joueur roumain, entré sur le terrain depuis quelques minutes, se fracasse le crâne contre un adversaire. Le traumatisme crânien est violent, et le joueur, pendant quelques instants, ne respire plus. Ne disposant pas des équipements nécessaires, le club est pris au dépourvu. L’un de ses compagnons, Mattia Caddeo, intervient alors. Le joueur se rend compte que son pote va mal, lui fait un massage cardiaque, et surtout, lui ouvre la bouche pour empêcher que ce dernier n’avale sa langue. Grâce à cette intervention rapide et efficace, un médecin présent dans les tribunes a le temps de descendre sur la pelouse, et de prendre le relais, avant que le joueur ne soit transporté à l’hôpital. « Sans l’intervention de Mattia, je pense que je ne serais plus là à l’heure qu’il est » , a ensuite déclaré Adrian Atomei. Ça vaut bien une passe décisive au prochain match.

3. Ivan Banović

Ivan Banović, gardien de but du petit club croate de Međimurje Čakovec, pourrait désormais devenir un pote de Brigitte Bardot. Lors d’un match de championnat, un intrus fait irruption sur la pelouse. Un intrus poilu. Un chat, quoi. Le matou, qui ne semble pas vraiment comprendre comment il est arrivé là, est paniqué. Pendant vingt minutes, il court partout, mais personne ne réussit à l’attraper. C’est finalement Ivan Banović qui prend ses responsabilités, s’approche doucement du chat, l’attrape, le prend dans ses bras, et l’emmène gentiment vers la sortie du stade. Revenu sur la pelouse, il est applaudi par le public et les joueurs sur la pelouse. Ce qui ne va toutefois pas empêcher l’arbitre, certainement un type qui n’aime pas les animaux, de lui mettre un carton jaune pour avoir quitté le terrain. Ah, la démagogie.

4. Alessandro Del Piero

Alessandro Del Piero n’a pas seulement réalisé des miracles pendant près de deux décennies avec le maillot de la Juventus. Il a également été doté de vrais pouvoirs surnaturels. Résumé des faits. En février 2012, une jeune fille de 12 ans répondant au nom de Giada fait un malaise alors qu’elle regarde la télévision. Elle est transportée à l’hôpital, dans le coma. Totalement dévastés, ses parents demandent le soutien de Del Piero, dont leur fille est une immense fan. Touché par cette histoire, le numéro 10 de la Juve enregistre un message pour la jeune fille. « Ciao Giada, je suis Alessandro Del Piero. J’espère que tu vas pouvoir te réveiller le plus vite possible pour regarder les matchs de la Juve, pour venir me voir et surtout pour apprendre à te connaître. » Croyez-le si vous le souhaitez : quelque minutes après avoir écouté le message, Giada s’est réveillée, après 15 jours de coma. Un sauveur de l’au-delà.

5. Ventsislav Stefanov

Avril 2010. En Bulgarie se dispute un derby entre les réserves du Slavia Sofia et du Levski Sofia. Un match où le score, 1-0 en faveur du Slavia, va littéralement passer au second plan. De fait, au cours de la rencontre, le joueur du Levski, Atanasov, effectue un tacle assassin sur le jeune Nikov. Ce dernier s’écroule et perd connaissance. Pire, il commence à s’étouffer avec sa langue. Déboule alors le président du club, Ventsislav Stefanov, qui se jette sur son joueur et lui prodigue les premiers secours. « Je l'ai vu tomber et je n'ai pas demandé la permission des arbitres pour entrer sur le terrain et faire mon possible. Je n'ai pas hésité. Je l'aurais fait pour n'importe qui » , a-t-il ensuite expliqué. Grand cœur.

6. Gennaro Gattuso


À la mi-janvier 2013, Mirco Gattuso, cousin de Gennaro, est allé rendre visite à son cousin à Sion. Là-bas, il a partagé un souvenir dont l’ancien joueur du Milan ne s’était jamais franchement vanté. Victime d’un grave accident de moto en 2005, Mirco a en effet été sauvé par son cousin. « C’est un miracle que je sois encore en vie » affirme-t-il, même s’il a dû y laisser sa jambe. Lors de cet accident, Mirco s’est rompu l’artère fémorale. Gennaro est alors intervenu pour le sauver de la mort, en contactant un avion médical, afin qu’il soit transporté à l’hôpital San Marco de Bergame. Le milieu de terrain milanais n’a ensuite jamais hésité à soutenir financièrement son cousin pour qu’il soit soigné et qu’il ait les meilleures prothèses, pour sa jambe. « Grâce à Rino, je suis en vie et je peux travailler. Je ne le remercierai jamais assez. » Allez donc raconter ça à Joe Jordan.

7. Cristiano Ronaldo

Derrière ses airs de méchant et de personne qui ne se soucie que de sa petite personne, Cristiano Ronaldo a aussi un grand cœur. Bah ouais. Ainsi, en juin dernier, la saison dernière, le joueur du Real Madrid a décidé d’aider Nuhazet, un jeune garçon espagnol pas vraiment gâté par la vie. En effet, à l’âge de 9 ans, ce grand supporter du Real a déjà combattu trois tumeurs. Et selon les médecins, cela ne risquait pas de s’arranger. Ses parents décident de l’emmener rencontrer son idole, CR7. Ému par cette rencontre, le deuxième meilleur joueur du monde, en collaboration avec Jorge Mendes, finance intégralement un traitement à la pointe venu des États-Unis, censé guérir définitivement le gamin. « Je ne saurai jamais comment remercier Cristiano. Je savais qu’il était un grand joueur, je sais désormais qu’il est un grand homme » a affirmé le père du garçon. Attention, s’il apprend ça, Messi pourrait avoir envie de financer un autre traitement, encore plus cher et encore plus efficace.

8. Les chiens de Francesco Totti

Francesco Totti n’a encore sauvé personne. Par contre, son chien, oui. Son nom : Ariel. L’un des sponsors de la Roma l’a offert à Totti pour célébrer la naissance de son fiston, Christian. Dès le plus jeune âge du chiot, le capitaine de Louve décide de le faire devenir maître chien-nageur. Ainsi, l’an dernier, dans le quartier de Sant’Agostino, au nord de Civitavecchia, le labrador a sauvé de la noyade une jeune fille de 8 ans et un homme de 64 ans. Certainement à cause d’un vent violent, la petite fille s’est retrouvée à près de 40 mètres de la rive. Accompagné d’Ariel, les unités de sauvetage sont intervenues, et c’est bien le chien de Totti qui est allé secourir la fillette. Un troisième sauvetage en six ans pour le labrador du Capitano. Et De Rossi, il a des chiens ?

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:11 Premier League : le mercato estival fermera encore plus tôt 4 Hier à 14:25 Ronaldo se balade en trottinette électrique et risque une amende 27

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 11:53 Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 30 Hier à 11:20 Christian Vieri derrière les platines 24