Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Soirée d'Halloween

Top 7 : Le football au-delà du réel

Parce que ce soir, c'est Halloween, parce que c'est l'occasion de frissonner, parce que Jean-Claude Bourret nous manque, parce que le foot a aussi ses rencontres du troisième type : So Foot vous présente sept histoires plus folles les unes que les autres.

Modififié
Ovni dans le championnat brésilien

Le 6 mars 1982, le club brésilien d'Operario reçoit le grand Vasco de Gama de Roberto Dinamite (qui deviendra par la suite président du club). Grand favori du championnat carioca, qu'il finira par gagner, le Vasco de Gama débarque dans le stade Pedro Pedrossian avec la ferme intention de démonter la modeste équipe locale. Au bout de quelques minutes pourtant, le Vascão se fait surprendre et encaisse le premier but du match. À l'heure de jeu, Operario fait même le break en marquant un deuxième pion annonciateur d'une victoire. La défaite du Vasco est une surprise, mais ce n'est rien à côté de la trouille qui parcoure les travées du stade Pedro Pedrossian ce jour-là. Alors que le match touche presque à sa fin, les 24 576 spectateurs cèdent à un véritable mouvement de panique en voyant un étrange engin en forme de cigare métallique survoler le stade. Ramao Cabreira, 18 ans à l'époque des faits, n'a toujours pas oublié ses débuts dans le journalisme. Il y a de quoi : « Il y a eu des bousculades, les gens étaient affolés et se poussaient pour fuir le stade. L'engin diffusait des lumières éblouissantes et ne faisait aucun bruit. Personne ne savait ce que c'était, mais une chose est sûre, ça n'était pas quelque chose fait par la main de l'homme. » La vérité est ailleurs.

Beckham et l'étrange lumière

Victoria Beckham est un ovni à elle toute seule, alors évidemment ça lui permet d'en reconnaître un quand elle en voit. Quelques jours avant Halloween, la compagne de David Beckham publie un mystérieux tweet, depuis sa villa de Los Angeles : « Un ovni flotte au-dessus de ma maison !!!  » Le message est accompagné d'une photo où l'on aperçoit une boule lumineuse, c'est vrai, plutôt étrange. Malgré ce que l'on pourrait croire, la femme de David Beckham n'a pas abusé du joint. Billy Ray Cyrus, le père de Miley, et la socialite Demi Lovato assurent également avoir assisté au même phénomène troublant. Sûrement un coup des scientologues.



Le losange de Stamford Bridge

En 2012, le gouvernement britannique décide de déclasser certaines archives des services secrets. L'un des documents rendus publics et consultables encore aujourd'hui aux archives publiques (à lire ici) n'est autre qu'un rapport sur les ovnis commandé par un certain Tony Blair aux services secrets. Déception : les conclusions du rapport ne permettent pas de savoir si les petits hommes verts existent. « Si les ovnis existent, nous ne savons pas quels sont leurs objectifs et s'ils représentent une véritable menace pour le Royaume-Uni. » Les annexes de ces X-Files plutôt déroutants rapportent des histoires toutes aussi invraisemblables les unes que les autres. Dont celle de « l'affaire Stamford Bridge  » . Une enquête avait été ouverte après qu'un policier avait aperçu un losange avec quatre extrémités lumineuses au-dessus du stade des Blues…

Le Kaiser vs les martiens

Franz Beckenbauer est au Bayern Munich ce que les grands pères sont aux réveillons de Noël. Des personnes que tout le monde accepte, sans vraiment écouter. Il y a quelques jours, le Kaiser a pourtant posté une vidéo en assurant que les extraterrestres lui avaient proposé de jouer un match contre les terriens. Rien que ça. Ce que Franz ne dit pas, c'est qu'il s'agit d'une pub virale pour Samsung.

Vidéo

Le spectre de Porto

Avant de profiter pleinement des charmes de Monte-Carlo, le Colombien James Rodríguez avait été au centre d'un véritable X-Files. Auteur d'un pion en phase de poules de Ligue des champions contre le PSG, la photo de la célébration du but de l'ancien joueur de Porto avait fait le tour du web. Sur le fameux cliché, certains avaient cru apercevoir un fantôme, au milieu d'une foule en délire. Après des jours de recherches, Eugenio Queiros, journaliste au quotidien Record, a mis fin à la légende du fantôme du Dragao. Ceux que beaucoup avaient confondu avec un spectre venu de l'au-delà, n'était en fait qu'une petite vieille permanentée. Une momie, donc.

Vidéo

Les fantômes du stade national de Lima

Le 24 mai 1964, le Pérou affronte l'Argentine dans un match décisif pour la qualification aux JO de Tokyo. Menés par l'Albiceleste, les locaux parviennent à égaliser par Victor « Kilo » Lobaton quelques minutes avant la fin du temps réglementaire. Le stade chavire, mais les spectateurs vont rapidement s'indigner contre l'arbitre qui a décidé de refuser le but pour un hors-jeu inexistant. En quelques secondes, la foule devient incontrôlable et l'hystérie collective fera plus de 350 victimes dans le stade. Et plus de 500 dans une capitale péruvienne à feu et à sang. Cette catastrophe, l'une des plus sanglantes de l'histoire du football, reste encore bien présente dans les esprits. Mais aussi dans les couloirs du stade national. Selon les veilleurs de nuit actuels des lieux, les fantômes des malheureux spectateurs n'auraient toujours pas trouvé le repos éternel. Dans une interview pour la télévision péruvienne, José, l'un des vigiles, a fait part de ses nuits pour le moins crispantes : « Des fois, on voit des gens assis dans la tribune qui disparaissent en un clin d'œil. Ce stade est rempli de spectres. Il y a des hurlements, des portes qui claquent toutes seules… Et puis il y a des ombres. Maintenant, quand on les voit, on se signe et on prie pour qu'ils prennent soin de nous. Ici, les rondes de nuit sont devenues rares. On a peur.  » Flippant.

Dada et les envahisseurs

Dada Maravilha, c'est l'histoire d'un attaquant qui, de son propre aveu, « ne savait pas jouer au foot » , mais qui peut se vanter de 926 buts en carrière. Pas mal. Amateur de branlettes d'avant-match, le Brésilien a vécu une après-carrière plus compliquée. La faute – selon lui – à une rencontre du troisième type à Bahia en 1981. « La soucoupe est restée trois minutes au-dessus de mon jardin avant de disparaître. Je l'ai vue à nouveau avec toutes ses lumières allumées. Ma femme et moi sommes restés apeurés. Depuis, rien de bon n'arrive dans ma vie. Mon mariage a volé en éclats et j'ai perdu tous mes placements immobiliers. Parfois, j'espère revoir cette soucoupe pour qu'elle me rende ce que j'avais.  » Ce soir, Dada guettera le ciel.

Retrouvez l'histoire complète dans la rubrique histoire vraie du SOFOOT n°SF105

Par Javier Prieto-Santos
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:29 La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 14

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 11:52 Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 75