Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2012
  2. // France/Roumanie

Top 5 : France-Roumanie

Par les temps qui courent, France-Roumanie représente plus qu'un match de foot. En quarante ans, les Roumains ont piétiné quelque fois les pelouses françaises. Ca mérite bien un Top 5 vu par Brice H.

1- Le 22 mars 1967 : France 1-2 Roumanie

Ce soir de Mars 1967, le petit Brice H., 9 ans, suit le match sur le poste de télévision familiale. Et oui, à Neuilly-sur-Seine, tous les foyers disposent déjà de la télé à cette époque. Malheureusement pour le bambin, les roumains s'imposent 2-1 grâce à des buts de Fratila et Dridea. Pire encore, le jeune Neuilléen, envoyé au lit avant la fin du match, manque le joli but de la tête de Jean-Pierre Dogliani à la 88ème minute. Ce 22 mars reste un jour traumatisant pour le jeune Brice H.


2- Le 28 avril 1970 : France 2-0 Roumanie

Trois ans plus tard, le petit Brice est devenu grand. Mais le choc de 1967 est toujours bien ancré dans sa tête. Bien décidé à voir la totalité du match et une victoire des Gaulois sur ces roumains, notre jeune ami, tout de bleu vêtu, s'installe devant le poste. Lui, qui fêtera son anniversaire deux semaines plus tard, reçoit son cadeau en avance. Généreux, Charly Loubet et Jean Djorkaeff offrent au jeune bambin l'un de ses plus beaux souvenirs d'enfance.


3- Le 8 octobre 1994 : France 0-0 Roumanie

Les nombreuses années d'études de Brice H. l'empêchèrent de suivre l'actualité footballistique. 24 ans plus tard, c'est lors d'un match qualificatif pour le championnat d'Europe 1996 que la France retrouve la Roumanie à Saint-Etienne. Le match se termine sur un triste 0-0 et laisse notre compagnon sur sa faim. Revanchard, le natif de Neuilly prie jour et nuit pour que la France tombe dans le groupe des roumains lors de l'Euro.

4- Le 13 février 2002 : France 2-1 Roumanie

2002 marque l'année du changement pour Brice. Maintenant, il a des "responsabilités". Mais pour rien au monde, il ne raterait à nouveau un France-Roumanie, même pour un match amical. Grand bien lui en fasse, Patrick Vieira de la tête (1ère minute) et Emmanuel Petit (26ème minute) lui font passer une agréable soirée. Boulot oblige, il parti avant la fin du match et manque la réduction du score roumaine. La roue tourne.


5- Le 5 septembre 2009 : France 1-1 Roumanie

A 50 ans passés, Brice croyait en avoir fini avec la Roumanie. Mais ils sont coriaces, ces mecs en jaune. La France peine à battre la sélection des Carpates et les matches nuls s'accumulent. Dans ce match extrêmement important en vue de la qualification pour le Mondial 2010, la France croit tenir le bon bout lorsque Thierry Henry ouvre le score à la 48ème minute. Malheureusement, Julien Escudé va s'auto-mutiler et s'exclure de l'équipe de France en réalisant sa spéciale: le but contre son camp.


5 bis - Le 9 octobre 2010 : France - Roumanie

Brice a fait un drôle de rêve : arrivée à Paris, l'équipe roumaine ne sait pas comment repartir et se tâte à prendre le premier Charter pour Bucarest, avec un chèque de 300 euros à la clé. C'est que l'ami Mutu a une petite amende à payer.

Swann Borsellino

PS : Ceci est fiction, hein.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 15:02 La Premier League aux couleurs de l'arc-en-ciel 22

Le Kiosque SO PRESS