Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 30 ans de Lionel Messi

Top 30 : La trentaine de Leo

Que ce soit avec le Barça ou l’Argentine, Lionel Messi sait comment régaler les fans du football propre. Pour les 30 ans de Leo, voici 30 cadeaux en souvenir de la virtuosité du quintuple Ballon d’or.

Modififié

30. FC Barcelone 2-0 Albacete

1er mai 2005

Parmi les 510 buts marqués par Messi avec le FC Barcelone, il fallait bien une première. Sur une louche de Ronaldinho, le gamin avec le numéro 30 dans le dos fixe la cage et renchérit d’un second lob par-dessus le portier adverse. Porté en triomphe par Ronnie lui-même, Messi découvre la joie de faire chavirer le Nou Camp. Le compteur but peut commencer à défiler.



29. Argentine 3-0 Mexique

11 février 2007

Quoi de mieux qu’une louche pour acter la qualification de l’Albiceleste pour la finale de la Copa América 2007 ? Pas grand-chose. Voilà pourquoi ce soir-là, Messi s’est amusé à mettre un lob dans les buts mexicains pour offrir le but du break à l’Argentine. Sur le terrain, même Juan Roman Riquelme ne peut pas faire mieux.

Vidéo


28. Argentine 3-0 Uruguay

12 octobre 2012

Un Clásico du Rio de La Plata comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014, un score déjà en faveur de l’Argentine, un coup franc. Au-dessus du mur ? Côté gardien ? Non, c’est trop simple pour Messi. Mieux vaut tenter le coup sous le mur, qui s’apprête à sauter. Encore une inspiration géniale. Encore un golazo.

Vidéo


27. Argentine 6-0 Serbie Monténégro

16 juin 2006

La grande première de La Pulga en Coupe du monde. José Pékerman était sélectionneur, l’Argentine était favorite de la compétition. Et l’Albiceleste s’est plantée, encore. Tant pis, Messi célèbre son baptême du feu comme il se doit.

Vidéo


26. FC Barcelone 3-2 Villarreal

1er février 2015

Certains s’amusent à dire que Messi n’utilise son pied droit que pour monter dans le bus. Apparemment, il l’utilise aussi pour marquer un but fou contre Villarreal. Et faire taire les bouches les plus véhémentes.

Vidéo


25. Getafe 0-2 FC Barcelone

16 janvier 2014

Un slalom bien pensé entre de petits hommes bleus, le tout avec le maillot du RC Lens sur les épaules. N’en jetez plus : Mickaël Debève s’est réincarné le temps d’un soir d’hiver 2014 dans la banlieue de Madrid. Et ça vaut tout l’or du monde.

Vidéo


24. FC Séville 0-2 FC Barcelone

17 mars 2012

Quand on possède le talent de Lionel Messi, autant allier l’utile à l’agréable. Un contrôle qui reste dans les pieds, un petit pont sur le défenseur central, et une frappe en rupture qui termine dans les filets andalous. Bonne pioche.

Vidéo


23. Real Saragosse 2-4 FC Barcelone

21 mars 2010

Règle numéro un : ne jamais laisser Leo Messi prendre de la vitesse. Une consigne que les défenseurs de Saragosse ont visiblement eu du mal à appliquer tout le match. Une fois lancé, trois crochets et une frappe croisée font l’affaire.

Vidéo


22. Athletic Bilbao 2-2 FC Barcelone

27 avril 2013

Comme l’attestent à la fois Marcelo Bielsa et Pep Guardiola, cet affrontement entre Leones et Culés atteint un niveau de jeu exceptionnel pendant 90 minutes, où Bilbao finit par arracher un match nul mérité. Cependant, la grosse action du match reste ce solo de Lionel Messi entre les défenses basques. Une vraie beauté.

Vidéo


21. Argentine 3-0 Colombie

15 novembre 2016

C’était un match capital pour la survie de l’Argentine dans une poule Amsud qualificative pour la Coupe du monde, et toujours plus relevée. Contre la Colombie à Rosario, le leader Messi est attendu au tournant. Comme un grand garçon, le petit bonhomme prend ses responsabilités et ouvre le score d’un coup franc de l’espace. Pourtant au maximum de sa détente, David Ospina ne peut rien devant cette barre rentrante. L’impuissance face au maître.

Vidéo


20, 19 et 18. FC Barcelone 3-3 Real Madrid

10 mars 2007

Depuis qu’il a intégré le groupe professionnel, Lionel Messi n’avait encore jamais marqué durant un Clásico. Il n’avait même jamais joué contre le Real Madrid au Nou Camp. Et puis ce match est venu, pour que le numéro 19 du Barça devienne le sauveur de son équipe. Le Real mène trois fois au score, mais Messi marque aussi trois fois. Un match qui adoube Messi comme le nouveau facteur X du Barça.

Vidéo


17. FC Barcelone 7-1 Leverkusen

7 mars 2012

C'est vrai, ce but est plutôt courant chez Messi : un contrôle sponsorisé par Pattex, un décalage rapide sur son pied gauche, une frappe enroulée au ras du poteau. Mais cette fois-ci, Leo vient tout simplement de marquer son cinquième but dans un même match de Ligue des champions. Un record, qu’il partage toujours avec Luiz Adriano.

Vidéo


16. Argentine 4-3 Brésil

9 juin 2012

Si le match est amical pour l’Argentine, cela reste un classique sud-américain. Et quand on marque un but à la fois dingue et déterminant à la 85e minute d’une rencontre où l’on inscrit un triplé, on peut dire que cela va rester dans l’histoire.

Vidéo


15. Argentine 1-0 Iran

21 juin 2014

Amorphe dans l’enceinte du Mineirão, l’Argentine se dirige vers un match nul qui sonne comme une vraie contre-performance. Aucune action franche n’est à déclarer, jusqu’à cette 91e minute, où Lionel Messi parvient à se décaler sur son pied gauche. But, et toute la nation dit merci à Leo.

Vidéo


14. FC Barcelone 4-0 AC Milan

12 mars 2013

Huitièmes de finale retour de C1. Surpris à San Siro deux semaines plus tôt (2-0), le Barça doit battre l'AC Milan chez lui par au moins deux buts d'écart. Dès la cinquième minute, l'Argentin combine avec Xavi, contrôle et dégaine en deux secondes. Abbiati ? Spectateur, sur sa ligne. La remontada peut débuter.

Vidéo


13. PSG 2-2 FC Barcelone

2 avril 2013

C'est le jour J pour le PSG. Le moment de montrer à l'Europe entière que l'équipe concoctée par le duo Ancelotti/Al-Khelaïfi peut faire tomber n'importe quel mastodonte du Vieux Continent. Cependant, les yeux du stade vont vite se braquer sur Messi. D'une passe sublime, Daniel Alves lui permet d'armer une frappe du gauche tout en spontanéité. Un coup de maître.

Vidéo


12. USA 0-4 Argentine

21 juin 2016

Pour la Copa América du centenaire, Lionel Messi voulait faire les choses en grand. Alors au moment de rencontrer les États-Unis au NRG Stadium de Houston, en plein Texas, La Pulga envoie un coup franc magistral dans la lucarne du pauvre Bradley Guzmán. Un but qui lui permet de dépasser la légende Gabriel Omar Batistuta avec 55 buts sous le maillot argentin. Sans mitraillette, mais avec beaucoup de classe.

Vidéo


11. Arsenal 0-2 FC Barcelone

23 février 2016

Avant, Petr Čech avait l’honneur de partager, en compagnie de Gianluigi Buffon, le luxe de n’avoir jamais encaissé le moindre but de la part de Lionel Messi, alors meilleur buteur de l’histoire de la C1, dans la reine des compétitions européennes. Mais ça, c’était avant.

Vidéo


10. Real Madrid 2-3 FC Barcelone

23 avril 2017

La dernière minute, la dernière action, le dernier centre, le dernier tir. Et Messi qui trolle toute la tribune du Real Madrid en brandissant son maillot frappé du 10. Le FC Barcelone vient de vaincre sur sa pelouse un Real Madrid qui semblait insubmersible. Comme quoi, avec du génie, tout est possible.


Vidéo


9. FC Barcelone 3-1 Manchester United

28 mai 2011

Et Messi frappa. Encore. Deux ans après leur dernière confrontation en finale, MU et le Barça se retrouvent pour une revanche digne d'un combat poids lourds entre Mike Tyson et Evander Holyfield. 1-1 au tableau d’affichage, Lionel Messi entre en scène. Sa frappe violente du gauche filant dans les buts mancuniens s'apparente à un crochet destructeur de Joe Frazier. Manchester est à terre, Messi est en furie, le Barça rafle sa deuxième Ligue des champions en trois ans. Dément.

Vidéo


8. FC Barcelone 4-1 Arsenal

6 avril 2010

Pour les quarts de finale retour de la Ligue des champions, les Londoniens doivent absolument marquer pour se placer dans le dernier carré. À la fin du premier quart d'heure, les Gunners pensent réaliser le plus dur grâce à la rage de Nicklas Bendtner. Mais en vingt-quatre minutes, La Puce change la donne : trois buts, dont cette merveille de louche sur Almunia en guise de fatality. Messi marquera les quatre buts de son équipe, et récoltera la note de 10 dans L'Équipe. Exceptionnel.



7 et 6. FC Barcelone 3-0 Bayern Munich

6 mai 2015

Pour ce choc des titans, le Bayern de Pep Guardiola vient en Espagne pour gagner et, si possible, tuer son adversaire par le jeu. Sur son banc, l'ancienne idole du Nou Camp va longtemps y croire, avant que le match ne porte le sceau d'un homme. Ou plutôt d'un extra-terrestre. Numéro 10 dans le dos, Lionel Messi envoie d'abord un fantastique direct du gauche dans les filets du robot Neuer.

Vidéo

Dans la foulée, l'alors quadruple Ballon d'or crée un bug informatique dans la défense bavaroise : Jérôme Boateng perd ses jambes, Neuer est crucifié, Bernat se jette dans le vide. Messi est en train d'emmener le Barça vers Berlin. De son côté, Boateng récolte les louanges de Thomas N’Gijol.

Vidéo


5. FC Barcelone 2-0 Manchester United

27 mai 2009

C'est l'affiche de rêve au Stadio Olimpico. Malgré la « fucking disgrace » de Didier Drogba, le Barça se retrouve en finale contre le tenant du titre, Manchester United. Menés au score, les protégés de Sir Alex Ferguson chutent définitivement sur un centre de Xavi suivi d'une tête de Messi. Depuis ses 169 centimètres, la Pulga saute dans les airs, touche les étoiles et laisse Van der Sar ramasser la balle dans ses bois. Ça fait 2-0, la route vers le sextuplé de 2009 est en marche. Le tout sans Emmanuel Macron.

Vidéo


4. FC Barcelone 3-1 Bilbao

30 mai 2015

Une finale de la Coupe du Roi contre l’Athletic Bilbao au Nou Camp, le score est de 0-0. Lionel Messi récupère la balle depuis le milieu de terrain. Un ballon comme un autre donné par Dani Alves, qui pourra rajouter une passe décisive à son association avec Leo Messi. Le reste, ce sont les commentateurs du monde entier qui en parlent le mieux.

Vidéo


3. FC Barcelone 5-2 Getafe

18 avril 2007

C’est vrai, Messi est petit. C’est vrai, Messi est gaucher. C’est vrai, Messi est un joueur au-dessus des autres par le talent. C’est donc assez logiquement que la comparaison avec son aîné devenu demi-dieu, Diego Armando Maradona, est née. Et comme si cela ne suffisait pas, La Pulga inscrit dans une demi-finale de Coupe du Roi un but similaire à celui inscrit par le Pibe de Oro contre l’Angleterre lors du Mondial 1986. Même Samuel Eto’o prend son melon entre les mains, il n’en croit pas ses yeux. Et on le comprend.

Vidéo


2. FC Barcelone 2-2 Espanyol

9 juin 2007

Depuis ce but maradonesque, les médias en font des tonnes. Oui, Messi a marqué ce but qui replonge la planète football dans la fin des années 1980. Dès lors, ses prestations sont surveillées alors que le derby catalan se profile à l’horizon. Au Nou Camp une nouvelle fois, Messi va rappeler au monde qu’il est capable, comme son aîné, de basculer dans la triche volontaire. Peu avant la mi-temps, Messi inscrit un but validé alors qu’il est inscrit... de la main. Vicieux, comme son aîné.

Vidéo


1. Real Madrid 0-2 FC Barcelone

27 avril 2011

Le plus symbolique de tous. Parce que c’est une demi-finale de Ligue des champions contre le Real Madrid, rival honni et dirigé par José Mourinho. Parce que Pep Guardiola a laissé le « puto jefe » parler en salle de presse. Parce que Leo préfère parler sur le terrain. Comme cela.

Vidéo


Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 75 Hier à 14:14 La statue de Falcao 30 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 44
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:52 Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 5