Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Top 10 : Pépites de Jimmy Briand en Ligue 1

Avec 85 buts en 385 matchs de Ligue 1, Jimmy Briand était jusqu’il y a peu le deuxième meilleur buteur en activité du championnat, derrière Edinson Cavani. Jusqu’il y a peu, puisque l’ancien Lyonnais vient de filer à l’Impact Montreal, en MLS. L’occasion de rejouer sa carrière française en dix pions.

Modififié

Rennes 1-0 Le Mans

Saison 2005-2006

11 janvier 2006, la France est toujours invaincue en finale de Coupe du monde et d’Euro, Le Mans est encore un club de Ligue 1 aux jeunes prometteurs, et Jacques Chirac termine son second mandat présidentiel. Ce qui n’a pas changé depuis, c’est l’adresse de Jimmy Briand sur les reprises de volée. Comme lors de ce Rennes - Le Mans, qui voit les Rouge et Noir s’imposer 1-0 sur une reprise limpide à ras de terre du sosie capillaire de Mickaël Tacalfred.



Auxerre 0-2 Rennes

Saison 2007-2008

Avant de ridiculiser le Stade rennais avec l’EAG, Jimmy Briand a fait le bonheur du club des Pinault de l’époque Airness et Alexander Frei au début de l’ère Antonetti. En 2007, c’est Pierre Dréossi qui occupe le banc, avant de monter dans les bureaux. Et la saison commence fort, puisque au soir du 29 août, les Bretons réussissent le meilleur début de saison de leur histoire après une victoire à Auxerre 2-0. Victoire lors de laquelle Jimmy Briand caresse la lucarne droite d’une superbe enroulée.



Lyon 4-0 Nancy

Saison 2010-2011

Chez les Gones, Briand n’a pas fait que délivrer les siens en toute fin de match lors du derby. Il a aussi assuré le spectacle. Comme lors de ce Lyon-Nancy parfaitement maîtrisé par les vice-champions de France, et remporté 4-0. Un festival, conclu par un bijou tout brillant. Sur un centre d’Anthony Réveillère, la recrue lyonnaise s’envole au deuxième poteau et enclenche un ciseau du droit qui file sous la barre.



Lyon 2-2 Montpellier

Saison 2012-2013

S’il a choisi de rejoindre l’Impact Montreal, c’est peut-être parce que Jimmy Briand a déjà brillé sur une pelouse de MLS. C’était un après-midi d’août 2012, à l’occasion du Trophée des champions contre Montpellier. Menés 2-1, les Gones voyaient leur septième Trophée des champions s’envoler, avant qu’Alexandre Lacazette n'aperçoive Jimmy Briand esseulé au deuxième poteau. Un centre déposé plus tard, Briand régalait d’une reprise de volée limpide. Avant d’envoyer un nouveau ciseau improbable sur le poteau, et d’inscrire le penalty de la gagne lors de la séance de tirs au but. Déterminant.



Lyon 3-1 Nantes

Saison 2013-2014

Corner de Clément Grenier, but de Jimmy Briand. En septembre 2013, ce genre de scène ne se déroule pas encore au stade du Roudourou, mais bien à Gerland. Et si elle concerne bien des rivaux du Stade rennais, ce ne sont pas les Guingampais, mais les Nantais qui se déplacent à Lyon. Menés 1-0, les hommes de Rémi Garde ont déjà renversé la situation lorsque Jimmy Briand accélère au premier poteau, et dévie le ballon d’une aile de pigeon tout en toucher qui assomme les Canaris.



Saint-Étienne 1-2 Lyon

Saison 2013-2014

Le plus beau, le plus grand, celui qui lui a valu le surnom de « Jimmy 90e+3 » auprès des supporters lyonnais, et un chant à sa gloire. Ce soir de novembre 2013, Lyon se déplace à Saint-Étienne pour un derby bouillant entre deux candidats à l’Europe. Si l’AS Saint-Étienne finira bien devant l’OL en fin de saison, ce soir-là les Gones terrassent les Verts à la dernière minute. Yoann Gourcuff contrôle côté gauche, efface Gradel d’un passement de jambe au ralenti, et trouve Jimmy Briand qui place une tête croisée dans le petit filet de Ruffier, à reculons. Le Chaudron s’éteint.



EA Guingamp 2-2 Lorient

Saison 2015-2016

Les derbys bretons plaisent décidément beaucoup à Jimmy Briand, tout autant que les gestes acrobatiques. Alors quand le FC Lorient se pointe au Roudourou un soir d’Halloween en 2015, l’ancien Lyonnais ne perd pas de temps. Dès le coup d’envoi, lui et ses partenaires terrifient la défense lorientaise d’une action collective conclue par un retourné de leur goléador, seul au point de penalty. Jimmy s’envole et claque sa reprise au sol. Guingamp mène 1-0 sur un bijou dès l’entame de match.



EA Guingamp 2-0 Saint-Étienne

Saison 2015-2016

Il n’y a pas qu’à Lyon que Jimmy Briand se baladait dans la défense stéphanoise. Trois ans après son but de la tête en toute fin de derby à Geoffroy-Guichard, l’ancien Rennais remet ça au Roudourou. Giresse et Jacobsen combinent côté droit, ce dernier enroule un centre qui ne peut que trouver la tête de son avant-centre. La suite, on la connaît : un coup de casque imparable qui trompe un Stéphane Ruffier impuissant, suivi d’une célébration « O-L » .



EA Guingamp 2-1 Gazélec Ajaccio

Saison 2015-2016

Jamais deux sans trois (retournés). Quelques semaines avant son retourné contre Lorient, Jimmy Briand s’échauffait contre le Gazélec Ajaccio. À la suite d'un centre moyen – déjà de Jacobsen –, l’ancien Lyonnais, au duel avec un défenseur, parvient à se lever le ballon grâce à un contrôle raté. Pour rattraper le coup, il s’envole et déploie son ciseau qui surprend un Mauri aux mains bien molles.



EA Guingamp 2-0 Rennes

Saison 2017-2018

Derby encore, toujours de Bretagne. Formé à Rennes où il a passé sept ans, Jimmy Briand s’en tamponnait le coquillard lorsqu'il portait les couleurs du petit voisin guingampais. La preuve la saison dernière à la 89e minute d’un derby remporté 2-0 par les Guingampais. L’action démarre encore côté gauche, avec un débordement de Camara qui fixe et envoie Traoré au tapis avant de centrer au cordeau dans la surface. Le reste est limpide : contrôle pied gauche en pleine rotation dos au but pour expédier le cuir dans le petit filet droit, le tout à une vitesse folle. Surpris, Koubek ne peut que s’en prendre à ses défenseurs, ridiculisés par la vivacité du buteur de 32 ans.





Par Adrien Hémard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 2 heures OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime il y a 1 heure Enzo Zidane rate un tir au but, son équipe éliminée 3
Hier à 16:00 Tuto Panini Adrenalyn XL : Préparer son équipe 4
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 12:38 L'avocat de Mogi Bayat ne comprend pas pourquoi son client est toujours en prison 32