Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Littérature

Top 10 : Livres à emmener dans l’avion pour le Brésil

La Coupe du monde approche. Et vous qui avez économisé pendant deux ans et réussi le tirage au sort de la FIFA, vous préparez déjà votre voyage et votre valise. 11 heures de vol, c’est assez pour rattraper une année de lecture normalement, c’est du moins ce que tout le monde se raconte avant de monter dans l’Airbus. Attention, il faudra être sélectif car, entre les plateaux repas et les vieux épisodes du Mentalist, vous risquez à coup sûr de vous disperser. Alors petit guide pratique pour ne pas surcharger inutilement le sac cabine et se rendre à l’essentiel. En privilégiant le format de poche naturellement..

Pour rattraper dix ans de culture foot
¤ Hubert Artus, Galaxy foot. Dictionnaire rock, historique et politique du football ( Points)

L’avantage de ce genre de dico, c’est que l’on peut picorer directement dans ce qui vous passionne vraiment, cela facilite l’apprentissage, et choper de l’anecdote en veux-tu en voilà. Si à la fin, vous n’arrivez pas à scotcher une journaliste de RMC-Sport autour d’une capi sur la plage…

Pour s’inventer ses classiques
¤ Vincent Duluc, Petites et grandes histoires de la Coupe du monde (Robert Laffont)

Tout est une affaire de méthode. Parler de la Coupe du monde n’a de sens que si le narrateur sait faire résonner la fibre nostalgique, voire trouver la porte d’entrée pour se mettre au cœur de la grande histoire du ballon rond et de ses légendes noires ou dorées. Le reste n’est que littérature.


Pour manifester avec les Brésiliens
¤ La coupe est pleine ! Les désastres économiques et sociaux des grands événements sportifs (CETIM)

Bon, inutile de la jouer comme Platini, les Brésiliens ne vont certainement pas arrêter de protester pour faire plaisir aux pontes de la FIFA. C’est d’ailleurs presque devenu un argument touristique, comme autrefois le Porto Alegre de Lula qui se transforma en terre promise chez les altermondialistes (luttes et coups de soleil, que demande le peuple de gauche ?). Une Coupe du monde avec du mouvement social dedans, voilà le parfait cocktail pour redonner ses lettres de noblesse au foot populaire comme on l’aime (surtout qu’il y a peu de risque de revoir un tel bordel en Russie ou au Qatar). Quitte à se déplacer, autant se joindre à des manifestations dont on comprend vaguement le sens et avoir quelque chose à raconter d’à peu près raccord dans votre portugais Assimil.

Pour réaliser la playlist de son Ipod durant le vol
¤ Pierre-Étienne Minonzio, Petit Manuel musical du football (Le mot et le reste)

Le Brésil n’est pas seulement le pays du foot, c’est l’une des grandes nations de la sono mondiale. Donc autant de raisons de se mettre dans l’ambiance, y compris, faute de saturer, en débordant sur le rock anglais ou le rap français. De toute manière, vous n’aurez sûrement pas eu le temps de convertir vos meilleurs vinyles en MP3 avant de partir.


Pour clasher sur Twitter durant les matchs…
¤ Bastien Drut & Richard Duhautois, 20 questions improbables sur le foot (De Boeck)

Soyons clair, si l’arbitrage est devenu le running gag du commentaire sportif, l’inculture des consultants explosent régulièrement les frontières de Wikipedia et de la palette du dimanche soir. Et comme, durant les matchs où vous ne serez pas, il faudra vous occuper en pestant contre la connexion 3G, autant fourbir ses armes à base de stats imparables.

Pour comprendre les SMS rageurs de Madame
¤ La Blonde et la Brune Footpouf, Mon mec aime le foot. Et alors ? (Hugo Desinge)

Seul à l’autre bout du monde, au prétexte qu’une Coupe du monde au Brésil n’arrive qu’une fois tous les 50 ans, vous ne savez trop ce qui vous attend au retour. À moins qu’il ne s’agisse de votre voyage de noces ou d'uncadeau d’anniversaire et que vous voyagez en duo. Dans les deux cas, utile manuel de survie du couple…

Pour se la jouer esthète
¤ Sébastien Lapaque, Théorie de Rio de Janeiro (Actes Sud)

Afin de découvrir un pays, il faut aussi parfois doper son Lonely Planet par Les Belles Lettres. Plus rapide à feuilleter que le Le Voyage du condottière d’André Suarès avant de visiter l’Italie, le bouquin de Sébastien Lapaque s’inscrit néanmoins dans la même veine littéraire d’anar catho et élégiaque, mais 2 0. Après tout, Witold Gombrowicz affirmait fort justement : « Être français, c'est précisément prendre en considération autre chose que la France. »

Pour assumer le coté régressif
¤ Goscinny & Sempé, Le petit Nicolas fait du sport (L’équipe/IMAV éditions)

Bon, ce n’est pas tout ça, mais le foot reste un jeu de sales gamins, et ce match du petit Nicolas sur un terrain vague où les papas viennent se substituer à leur progéniture demeure une belle métaphore du football actuel qui vous épargnera de lire Norbert Élias et tout Pascal Boniface.


Pour penser à Samir Nasri
¤ Stéphane Beaud, Affreux riches et méchants ? (La découverte)

N’étant malgré tout pas à l’abri d’un nouveau pétage de plomb collectif, ne serait-ce que si Mickael Landreau séquestre Ruffier dans une favela après une blessure de Lloris pour enfin toucher au Graal et fouler une pelouse de Coupe du monde, il ne sera pas superflu de fourbir quelques arguments solides et bien sentis pour affronter l’inévitable vague démago qui s’ensuivra à votre retour à Roissy.

Pour se souvenir que le foot sud-américain, c’est quand même autre chose…
¤ « L'autre continent du football » , Cahiers des Amériques Latines, volume 2013/3

Là, on entre dans le dur. Dans l’universitaire. Dans la « grande profondeur » et l’histoire sociale. Pas la peine de vous préciser que ce que vous gagnerez en savoirs et références pointues risque de vous glisser entre les doigts lors de la première cuite d’après-match… Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 130
Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi