Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Milan-Bologne (2-1)

Tiémoué Bakayoko donne sa version des faits

Modififié
Semaine non sainte !

Après avoir été en grande partie responsable de la punition infligée par Gattuso à ses joueurs la semaine dernière, Tiémoué Bakayoko a refait parler de lui ce lundi soir lors de la victoire de son équipe face à Bologne (2-1).


Parti s'échauffer sur les ordres de son entraîneur, c'est finalement Mauri qui est lancé sur la pelouse. D'après Gattuso, le Français aurait pris trop de temps pour se préparer à entrer, poussant l'ancien Monégasque à se rasseoir sur le banc avant d'envoyer un « fuck off man » à son coach. Bakayoko s'est défendu sur Twitter après la rencontre, expliquant sa réaction : « On m'a demandé de me préparer au cas où il y aurait un changement. Je me suis donc préparé immédiatement et je suis parti m'échauffer pendant 2-3 minutes maximum. Ensuite, on me demande de revenir sur le banc. Tout se passe je crois entre la 23e et la 26e. C'est au moment où je m'assois sur le banc que le coach s'adresse à moi en des termes inattendus et je ne fais que répéter ses paroles. Rien de plus » , a précisé le milieu de l'AC Milan.


L'explication entre les deux hommes risque d'être tendue. MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE

Hier à 17:00 Viens mater PSG-OM lors d’une soirée inédite 2 salles, 2 ambiances 6
il y a 3 heures En D7 anglaise, il marque un but d'une tête de plus de 50 mètres 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 16:03 Nike, Adidas et Puma se partagent 99% des crampons portés en Ligue 1 54