Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Thierry Laurey, les secousses et les gueulantes

Modififié
Les interviews de Thierry Laurey prennent des allures de visite chez le psy.

Interrogé dans les colonnes de L'Équipe, le technicien du Racing s'est laissé aller à une analyse assez lunaire de la gestion de son groupe, entre agressivité et cadrage des joueurs. « Il faut arrêter de croire que les murs tremblent à la mi-temps. On ne trouve pas les solutions en aboyant comme un abruti. » Avant d'embrayer : « Celui qui n'est pas dans les clous, il peut très bien se retrouver de l'autre côté de la route là-bas, au centre de formation. Ou être viré de l'entraînement. Autant je peux être convivial, autant je peux être vraiment chiant. Parce que tu n'es pas le copain des joueurs. »

Et il poursuit : « Avec les joueurs, je ne vais pas trop loin. J'ai secoué pas mal de mecs, c'est clair. Avec certains, cela a été très chaud sur la fin de ma carrière de joueur. Carotti, Rouvière, Alicarte, Bonnissel... Je les ai fracassés, car quand il y a un bifteck sur le terrain pour deux, ce n'est pas toi qui manges, c'est moi. Quand on s'est retrouvé, ils m'ont dit : "Thierry, tu nous as cassé les couilles, mais si tu n'avais pas été là, on n'aurait jamais été pros." [...] J'aime bien allumer les gens pour les titiller. Jamais pour les insulter, je respecte tout le monde. »



Reste à voir si l'ancien entraîneur du Gazélec ose hausser le ton devant Ludovic Ajorque. JB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:23 Rocco Siffredi prend la défense de Ronaldo 155 Hier à 12:37 Wenger est prêt à retrouver du boulot « à partir du 1er janvier 2019 » 36
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall