Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Leganés-Real Madrid

Thibaut Courtois sauf avec les adversaires

Depuis que le Real Madrid a remporté le championnat d'Espagne, les louanges s'accumulent sur Zinédine Zidane, Karim Benzema et Sergio Ramos. Logique. Pourtant, un autre homme mérite qu'on lui jette des fleurs après une deuxième partie de saison stratosphérique : Thibaut Courtois.


A priori, Thibaut Courtois n’a rien à voir avec Nostradamus. Pourtant, sa prophétie du 5 mai dernier, livrée au média belge Sporza, ne fait plus rire personne aujourd’hui : « S'ils devaient arrêter la compétition demain et que le Barça était champion, je ne pense pas que ce serait tout à fait normal. À Barcelone, ils trouveraient cela logique, mais je ne pense pas que ça le soit. Finalement, ils ont joué contre nous et ont perdu. Je pense que nous montrons actuellement que nous sommes la meilleure équipe, même si nous avons deux points de retard. » Moqué pour sa sortie médiatique, le portier belge, qui vit depuis quelques années avec l'étiquette de rageux collée aux gants, avait pourtant vu juste. Deux mois, une reprise de la Liga et dix victoires en dix matchs plus tard, le Real Madrid est sacré champion d’Espagne à une journée de la fin avec, pour le moment, sept points d’avance sur son dauphin catalan. Taquin, Thibaut Courtois n’a pas hésité à lâcher une petite pique à ses détracteurs à l’issue de la victoire contre Villarreal (2-1) cette semaine : « J'ai reçu plus d'un message de Catalogne pour me dire de me taire pour avoir dit qu’on allait gagner le championnat, et finalement, mon équipe l'a fait. »

T'es beau Courtois


Au moment de décerner le prix du joueur qui a permis au Real Madrid de remporter son titre, la majorité des supporters et des suiveurs des Merengues vont balancer le nom de Karim Benzema. Suivi de très près par celui de Sergio Ramos. Si cela est logique tant les deux hommes ont porté le Real Madrid toute la saison, cela peut paraître cruel pour Thibaut Courtois. Car, à l’image de ses deux coéquipiers, le portier belge a été étincelant post-confinement. Il n’y a qu’à voir le dernier match de la Maison-Blanche contre Villarreal où, dans les arrêts de jeu, la victime de Samuel Umtiti a sorti le grand jeu en repoussant du pied une reprise de Bruno à bout portant alors qu’il semblait battu. Une parade folle parmi tant d'autres.


Une impression de force qui se traduit en chiffres, puisque sur les dix victoires du Real Madrid post-confinement, Thibaut Courtois a gardé sa cage inviolée à six reprises. Résultat, celui qui est devenu le premier joueur de l’histoire à être sacré champion d’Espagne avec le Real et l’Atlético termine sa saison avec pas moins de 18 clean-sheets en championnat. Il faut remonter en 2013-2014 pour revoir Thibaut Courtois réaliser une telle performance. De quoi expliquer pourquoi les Merengues ont la meilleure défense de Liga avec 23 pions encaissés, dont trois par Alphonse Areola. Jamais avare de compliments envers ses joueurs, Zinédine Zidane s’est montré dithyrambique en conférence de presse au sujet de son portier : « C’est un immense gardien, il le montre toujours. Je ne vais pas dire si c’est le meilleur du monde ou pas, chacun a son opinion et moi la mienne. Mais ce qu’il fait avec nous, les chiffres, c’est impressionnant... »

Un long temps d'adaptation


D’autant plus impressionnant que l’histoire d’amour entre Thibaut Courtois et le Real Madrid avait mal débuté. Il y a d’abord eu le fait que le Belge soit un ancien de l’Atlético et que son retour dans la capitale espagnole n’a pas été vu d’un bon œil de la part des supporters des Colchoneros et des Merengues, qui n’ont pas oublié certaines déclarations passées. Puis, il y a eu cette première saison contrastée, où Courtois n’a pas été très rassurant, encaissant énormément de buts et n’arrivant pas à réellement remporter son duel avec Keylor Navas pour la place de numéro 1. Pas de quoi effrayer le Real Madrid pour autant, qui a laissé partir le Costaricien l’été dernier au Paris Saint-Germain pour installer définitivement Thibaut Courtois comme titulaire. Un choix qui n’a pas porté ses fruits immédiatement, le Belge ayant démarré l’exercice 2019-2020 de la pire des manières avec comme point d’orgue une défaite en Ligue des champions au Parc des Princes (3-0) face au Paris Saint-Germain de... Keylor Navas.



Mais alors que les critiques s’abattaient sur Thibaut Courtois et sur Zinédine Zidane, le gardien de but de 28 ans a remonté la pente en même temps que son entraîneur. Et cela a débuté dès le mois de novembre, où le Belge a battu l’ancien record de Keylor Navas avec 535 minutes disputées sans encaisser le moindre pion. Avant de confirmer son retour en grâce avec ses performances post-confinement. Ne reste plus qu’à prouver qu’il est devenu aussi infranchissable que « Lightning Hand » , le portier de Shaolin Soccer, en permettant au Real Madrid de réaliser l’exploit lors du huitième finale retour de C1 sur la pelouse de Manchester City. D’ailleurs, Thibaut Courtois avait une prophétie au sujet de cette rencontre : « Je sentais que nous étions au niveau de Manchester City à domicile, et même meilleurs. Nous avons simplement concédé deux buts malheureux. Nous étions très confiants de gagner là-bas, même si je sais que Kevin De Bruyne pense la même chose. » Quelqu’un veut en rire ?



Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

Hier à 17:40 Le Final 8 ne se reproduira pas selon Čeferin 26 Hier à 17:10 Adriano rejoint Eupen 9
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom