Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Guingamp-OM (1-3)

Thauvin, le mauvais train

Si l'Olympique de Marseille s'est imposé à Guingamp et a provisoirement repris la quatrième place du championnat, Florian Thauvin s'est fait remarquer. Et pas pour la bonne cause, malgré sa passe décisive : remplacé par Rudi Garcia, le champion du monde s'est permis de reprocher publiquement ce changement à son entraîneur. Un comportement limite, d'autant que le Français ne se montre pas sous son meilleur jour ces derniers temps.

Modififié
C'est une scène qui pourrait sembler anecdotique, mais elle ne l'est pas. Qu'un joueur de football laisse parler sa frustration, dans ses propos comme dans ses gestes, au moment de sortir du terrain avant ses camarades en raison du choix de son coach, arrive plutôt régulièrement. Mais voir Florian Thauvin, loin d'être excellent malgré sa passe décisive amenant à la réalisation du break de Lucas Ocampos, se permettre de réclamer des comptes à la manière d'un adolescent à propos d'un choix de coaching à Rudi Garcia qui doit en avoir vu d'autres après avoir entraîné la Roma, c'est plus rare.


C'est cependant ce qu'il s'est passé au Roudourou, ce samedi après-midi. À la 66e minute et après avoir été averti, le récent champion du monde aperçoit le rectangle électrique lui annonçant la mauvaise nouvelle : pour la douzième fois de la saison en Ligue 1, le Français doit laisser sa place à un partenaire (Nemanja Radonjić, en l'occurrence). Le remplacé prépare donc son show, qu'il sait filmé par toutes les caméras : large sourire ironique, demande d'explication au patron sportif et discussion main devant la bouche. Voilà, tout le monde sait que l'attaquant n'est pas content de sortir et qu'il a le droit de l'exprimer aussi respectueusement.

Succès gâché, demande le média ? Épisode oublié, répond Garcia


Pourtant, tout le monde devrait être content aujourd'hui sur la Canebière. L'Olympique de Marseille s'est imposé à Guingamp sur un score qui ne révèle pas la difficulté de la tâche (3-1), a enchaîné du même coup un deuxième succès d'affilée et a provisoirement repris la quatrième place à Saint-Étienne. Dimitri Payet a récupéré du temps de jeu, Luiz Gustavo a retrouvé un niveau plus conforme à son statut – ou l'inverse, au choix – et même le retard de Bouna Sarr à la causerie, placé immédiatement sur le banc au profit de Jordan Amavi alors qu'il devait être titulaire, est oublié.



Alors, on zappe également cette mini-scène de ménage entre Thauvin et Garcia ? Oui, ose visiblement espérer ce dernier. Qui, pour dégonfler une polémique prenant peut-être et effectivement un peu trop de place, a tenté d'expliquer la mauvaise réaction de l'Olympien par une raison inattendue en conférence de presse : « Il pensait que son jaune était préjudiciable. Finalement, il ne l'est pas. Voilà, c'est tout. »

Partir pour la C1, l'attitude qui va avec


Seul problème : Thauvin n'a plus franchement la légitimité sportive pour se sentir au-dessus des autres, ou pour jouir d'un statut particulier. Ces derniers temps, en tout cas. Certes, il a remporté un Mondial il y a moins d'un an et continue d'être appelé en sélection. Reste que ses performances, et c'est ce qui inquiète, ne sont pas au niveau auquel les supporters phocéens se sont habitués en dépit d'une capacité à être décisif plus qu'honnête (treize buts et sept passes décisives quand même, personne ne fait mieux dans les deux catégories à l'OM). Or, le bonhomme pense tout de même mériter mieux que la Ligue Europa et le pied du podium du championnat de France, comme ses déclarations le laissent sous-entendre – « Je ne pourrai pas repartir sur une autre saison sans jouer la Ligue des champions » , déclarait-il par exemple dès le mois d'octobre.


« Florian, depuis deux ans, il tient Marseille. Il a des statistiques impressionnantes, vient même d'annoncer son agent Jean-Pierre Bernès sur Europe 1. Jouer la Ligue des champions à Marseille, moi qui l’ai connu en tant que dirigeant, ça change une carrière, ça change une vie. Si l’OM ne la joue pas, il y aura une réflexion à mener. » Signe que le garçon ne se voit plus forcément à Marseille, bien mal parti pour accrocher davantage que la C3, et qu'il se rêve dans un plus gros club européen. Où il devra néanmoins se faire plus discret quand il se fera remplacer. Car un rire jaune, ça ne passe pas partout.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La Ligue 1, mais pas celle de demain




Dans cet article


Hier à 16:00 Gignac et les Tigres en finale du tournoi de clôture du Mexique 9
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 12:09 Le flop du brassard arc-en-ciel de la LFP 174
À lire ensuite
Un Thilo en travaux