Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Amiens-Marseille (1-3)

Thauvin au triple galop sur la Licorne

Piqués au vif d'entrée de jeu, les hommes de Garcia ont pris leur temps et ont remonté la pente grâce à un Flotov chirurgical et auteur des trois pions de son équipe. Avec pas mal de sérénité, pour une fois.

Modififié

Amiens 1-3 Marseille

Buts : Dibassy (8e) pour Amiens // Thauvin (26e, 80e, 91e) pour Marseille

On joue depuis une poignée de minutes, Bakaye Dibassy invite les téléspectateurs de Canal + à retenir son nom, et il est totalement dans son droit : le 12 picard vient de faire frissonner les filets de la Licorne pour la première fois de cette soirée prime time (1-0, 8e), et Steve Mandanda arbore déjà sa moue de grognon. Ce pion est pour la pomme du dernier rempart olympien, qui a maladroitement laissé filer un ballon de Juan Otero. Il ne le sait pas encore, mais Dibassy ne sera pas le héros de ce 25 novembre. La place est réservée par Florian Thauvin, auteur d'un triplé magnifique.

Arjen Thauvin


Privés de Strootman et avec la doublette Germain-Mitroglou faisant banquette, les visiteurs n'ont même pas encore fini de mettre en place leur système hybride (3-4-3, 4-3-3, 3-4-1-2 ?) qu'ils doivent déjà revoir leurs plans à la Licorne. L'avantage, c'est qu'avec une ouverture du score si rapide, les Phocéens ont encore tout le luxe et le temps pour se construire un vrai succès et clore avec les honneurs ce mois de novembre de grisaille. Alors que Thauvin n'a pas encore réglé la mire (11e), Lucas Ocampos évite le naufrage (13e), et Gurtner commence son match devant Thauvin (17e). Le Tom Frager de la Somme est tout heureux de voir la reprise d'Ocampos fuir le cadre (24e), mais est dupé au moment où Flotov croise sa frappe en rentrant dans l'axe quelques secondes plus tard (1-1, 26e). Adepte du chiasme, Payet s'offre la dernière occase de la première période (28e) et les premiers frissons du dernier acte (64e, 65e).


C'est le moment que choisit Mandanda pour embellir sa copie avec une belle horizontale devant Monconduit (67e). Pendant ce temps-là, un attaquant blondinet a été lancé pour illustrer l'impatience de Rudi Garcia, et l'attaquant manque de faire un remake de Louis-II en coupant au premier poteau (71e). C'est la barre qui l'écœure, puis Gurtner (73e), avant que Sarr manque lui aussi le 2-1 (77e).

Mèche explosive


Trop, c'est trop : à la suite d'une faute amiénoise aux abords de la surface, Thauvin pose le cuir et l'expédie dans la lucarne sans trembler (1-2, 80e). Du coup, Payet se dit qu'il peut se permettre de manquer le péno qu'il était allé chercher (84e). La sérénité marseillaise rappelle qu'elle peut filer à l'anglaise quand O Fenomeno récidive face à un Ghoddos hors jeu (86e). Le dernier mot sera pour l'homme du match : lancé à droite, Flotov prend Gurtner à défaut sur sa gauche pour la troisième fois et signe son troisième triplé en Ligue 1 (1-3, 91e). Le ballon du match pour lui et un deuxième succès de rang pour l'OM : plus belle la vie ?



Amiens (4-3-3) : Gurtner - Krafth, Gouano (cap.), Dibassy, Lefort - Monconduit, Gnahoré, Blin (Ganso, 85e) - Otero (Bodmer, 62e), Ghoddos, Mendoza. Entraîneur : Christophe Pélissier.

Marseille (3-4-1-2) : Mandanda - Rami, Rolando, Sakai - Sarr, Lopez, Sanson, Ocampos - Payet (cap., Kamara, 90e) - Thauvin, Njie (Germain, 65e). Entraîneur : Rudi Garcia.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 10:09 Zlatan confirme qu'il reste en MLS 16