Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options

Tevez : Tel est pris qui croyait prendre

Modififié
« En Argentine, il serait mort » . Voilà comment Carlos Tevez avait conclu l'affaire Terry-Bridge précisant au passage que le capitaine des Blues n'avait « aucun code moral » .

Or, à en croire les tabloïds anglais, dorénavant prêts à s'engouffrer dans la brèche qu'ils ont eux-mêmes ouverte, l'avocat Tevez, alors qu'il s'était absenté pour rendre visite à sa femme sur le point d'accoucher, s'est fait surprendre à son retour sur les terres britanniques (le 25 février) en compagnie du mannequin Mariana Paesani.

Mieux, le gentleman aurait même offert son voyage en classe affaires à celle dont la réputation de dévoreuse de footballeurs en mal d'amour n'est plus à faire. Sale histoire pour un mec qui, quelques jours avant, avait volontiers endossé le costume de donneur de leçons.

Le hic, c'est que les deux complices avaient déjà fricoté ensemble au cours de l'année 2008 et que, après avoir pris connaissance de l'existence d'un lot de photos compromettantes, la femme de l'Argentin avait décidé de mettre un terme à leur relation.

Pour sa défense, Carlitos a depuis affirmé qu'il n'est plus en relation intime avec la mère de ses enfants depuis maintenant six mois. Un détail qu'il avait visiblement omis de mentionner à la direction des Citizens avant de partir pour Buenos Aires mais qui le dédouane des charges retenues contre lui.



Merci donc à Sulaiman Al-Fahim, le propriétaire qui paie des vacances à ses joueurs en pleine période de compétition. Enfin un argument sérieux pour attirer de nouvelles stars à Manchester City pour le prochain mercato...

FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 11 heures Un Ukrainien refuse de faire face au drapeau russe 22
Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 17:45 Leeds enchaîne 19
À lire ensuite
Jelen plait à Bordeaux