Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Union Saint-Gilloise

Teddy Teuma : « Mon nom sera gravé sur le mur de l’Union Saint-Gilloise »

48 ans après, l'Union Saint-Gilloise retrouve l'élite. Le club aux onze titres de champion de Belgique, tous acquis entre 1904 et 1935, a remporté le titre de D1B et validé sa montée samedi soir en s'imposant dans son stade Joseph-Marien, malheureusement vide, contre son voisin Molenbeek (2-1). Retour sur ce week-end riche en émotions avec le capitaine franco-maltais des Unionistes, Teddy Teuma, ancien milieu de terrain de Hyères, de l'US Boulogne et du Red Star.

Modififié
Être sacré champion de D2 en remportant le derby, on ne peut pas faire mieux !
Exactement, on ne pouvait pas rêver mieux ! C’est une grande joie de pouvoir être champion, et encore plus dans un derby. C’était un match hyper important pour le club et pour nous, ça s’est bien terminé, on est super contents. On avait à cœur de gagner pour refermer ce chapitre correctement, même si au fond, on savait qu’on serait champions tôt ou tard.

Ton cœur battait un peu plus fort que d’habitude ?
Oui, qu’on le veuille ou non. Il y a plus de caméras et de journalistes, une atmosphère différente, donc bien sûr, il y avait une petite boule au ventre qui n’était pas là auparavant. On sent dès qu’on rentre dans le vestiaire qu’aujourd’hui, ça ne va pas être un match comme les autres. Je suis arrivé il y a seulement deux ans, alors pouvoir m’imposer aussi rapidement dans cette équipe, finir capitaine et monter avec ce club historique, c’est beaucoup de fierté. Je sais que mon nom sera gravé sur le mur de l’Union, je serai encore là même cinquante ans après !


C'était le plus beau cadeau que vous puissiez faire à votre coach Felice Mazzù pour son anniversaire !
Ouais, vraiment, toutes les conditions étaient réunies pour que ce soit maintenant et pas un autre jour. On avait l’anniversaire du coach, c’était un derby... On ne pouvait pas passer à côté de ce match. Même après une défaite on aurait pu être champions, mais ça aurait eu un goût amer, donc c’est bien qu’on ait gagné.

Il a payé sa tournée ?
Comme tous les week-ends ! À chaque victoire, il nous paie un coup à boire.

« On est resté dans le vestiaire entre nous, à boire des bières et un peu de champagne, jusqu’à ce qu’il soit l’heure de rentrer. »

Bière ou champagne ?
Bière et champagne, les deux ! C’est resté dans la simplicité. On a respecté les règles sanitaires, on est resté dans le vestiaire entre nous, à boire des bières et un peu de champagne, jusqu’à ce qu’il soit l’heure de rentrer. Il y a un couvre-feu à respecter (à partir de 22h), du coup la fête a été assez courte, mais ce n’est que partie remise, on se retrouvera avec les supporters quand on pourra. C’est frustrant, mais bon, on applique les règles et on retient le positif.



Lors des célébrations, tu fais partie de ceux qui ne quittent pas leur portable pour tout filmer, ou tu es plutôt de l’ancienne école ?
Honnêtement, l’ancienne école. (Rires.) C’est très rare que j’ai mon téléphone pour filmer, j’y pense très rarement. Je profite du moment présent avec mes yeux. Et au pire, je demande aux autres de m’envoyer des photos. (Rires.)

« Je ne peux pas trop en parler, certains ont prévu de se déshabiller légèrement, on va dire. (Rires.) »

Il y avait eu des paris dans le vestiaire en cas de titre ?
Il y a eu quelques paris lancés en début de saison avec le coach, avec le staff, pour rigoler... Maintenant, on va voir qui ira au bout de ces challenges. (Rires.) Des petites conneries, des trucs bon enfant. Je ne peux pas trop en parler, certains ont prévu de se déshabiller légèrement, on va dire. (Rires.)

C'est une revanche par rapport aux réticences dont tu as fait l'objet à cause de ta taille de la part de clubs comme Sochaux ?

Bien sûr, c’est une belle revanche, par rapport à Sochaux, mais aussi toutes les personnes qui ne croyaient pas en moi. Il y a deux ans, quand j’ai signé en D2 belge, beaucoup pensaient que je faisais le mauvais choix. C’est une belle revanche, je n’ai jamais lâché et petit à petit, j’avance.

Justement, pourquoi avais-tu choisi de quitter le Red Star et la Ligue 2 pour la D1B en 2019 ?
Je suis très compétiteur, très mauvais perdant. J’ai du mal à jouer le bas de classement. J’étais super heureux de monter avec le Red Star, mais une fois en Ligue 2, je vivais mal le fait de perdre tous les week-ends. C’était difficile mentalement. Le Red Star ne voulait pas que je parte dans une autre Ligue 2, donc j’ai eu l’opportunité de rejoindre l’Union, un club avec un beau projet et beaucoup d’ambition. Je voulais changer d’air, et à l’heure actuelle, c’est l’un de mes meilleurs choix de carrière. J’ai eu énormément d’a priori, mais après deux jours à m’entraîner avec ce groupe, dans ces infrastructures, j’ai compris que je ne m’étais pas trompé.



Ça a quelle saveur de soulever le trophée en premier, en tant que capitaine ?
J’en ai toujours rêvé, c’est incroyable. C’est dommage qu’il n’y ait pas de supporters, mais beaucoup de fierté. Quand on est jeune, on rêve de ce moment-là, de soulever une coupe avec toute une équipe derrière soi. Franchement, c’était un pur régal.

La seule fausse note du week-end, c'est le design du trophée...
Ah, il n’est pas très beau, il faut être honnête ! Un gros socle en bois avec juste un bout de plastique, je m’attendais à tout sauf à ça. (Rires.) Je n’avais aucune idée de ce à quoi ça ressemblait, je ne m’y étais pas intéressé, car je ne voulais pas nous porter l’œil. Il faut retenir le positif, ça reste un trophée, mon premier trophée de champion professionnel, même s’il n’était pas très beau.

Propos recueillis par Quentin Ballue Photos : RUSG / Icon Sport
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
Hier à 22:07 Revivez le quiz spécial « Classico PSG-OM » avec Édouard Cissé 1
Hier à 16:37 L'Italie pourrait autoriser le retour du public avant la fin de saison 9
Hier à 16:30 La Premier League va repousser la 37e journée pour accueillir plus de supporters 8 Hier à 16:12 Viens défier Édouard Cissé ce soir 20h sur un quiz spécial "PSG-OM" ! 4 Hier à 15:03 La FIFPRO et la PFA demandent la mise en place de changements temporaires pour le protocole commotion 11
Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine