Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 109 Résultats Classements Options

Kouassi, l'anti-Tanguy

Titulaire lors de la large victoire du PSG contre Galatasaray en Ligue des champions (5-0), Tanguy Kouassi était alors vu comme l'avenir du club de la capitale. Raté puisque l'international U18 aurait décidé de quitter Paris avant même d'y signer son premier contrat professionnel, pour rejoindre les rangs du RB Leipzig en juin prochain.

Habituellement de bonne humeur en conférence de presse, Thomas Tuchel a alors perdu son sourire le temps d’un instant et d’une question sur le contrat professionnel de Tanguy Kouassi qui tarde à être signé. Il faut dire que l’entraîneur allemand était inquiet, à ce sujet : « On a montré qu’on avait confiance en lui. Il a mérité de jouer, ce n’était pas un cadeau. C’est un bon moment pour lui pour réfléchir, pour avoir confiance en nous et dans le club. On espère vraiment qu’il signera un nouveau contrat, c’est à lui et son agent de trouver des solutions. »


Traduction : la balle est dans le camp du clan Kouassi. Et si Thomas Tuchel s’attendait à ce que le jeune défenseur central/milieu défensif de 17 ans lui renvoie la balle d’un joli coup droit, l’international U18 a préféré dégainer un puissant revers qui termine sa course de l’autre côté du Rhin. Car le journal Le Parisien en est certain : Tanguy Kouassi ne va pas signer son premier contrat professionnel au PSG, mais en Allemagne. Plus précisément au RB Leipzig, qu’il devrait rejoindre à la fin de l’été. Un coup dur pour Paris. Un de plus.

Qui est le coupable ?


Avec ce départ, Tanguy Kouassi rejoint donc la liste comprenant Kingsley Coman (Juventus), Dan-Axel Zagadou (Dortmund) et Claudio Gomes (Manchester City) qui ont eux aussi fait le choix de quitter Paris avant même d’y signer un premier contrat professionnel. Des départs qui n’avaient pas été appréciés par la direction, mettant dès lors tout en œuvre pour éviter que cette liste ne s’allonge. Ce qui avait plutôt bien fonctionné puisque tous les titis parisiens qui ont quitté le nid depuis deux ans sont, pour la plupart, partis contre une jolie somme d’argent après avoir signé leur contrat pro. Que ce soit Moussa Diaby (quinze millions au Bayer Leverkusen), Christopher Nkunku (quinze millions au RB Leipzig), Stanley Nsoki (12,5 millions à Nice), Arthur Zagre (dix millions à Monaco) ou encore Timothy Weah (dix millions au LOSC). Autant d’indemnités qui ont permis au PSG de recruter Idrissa Gueye et Pablo Sarabia, tout en rentrant dans les clous du fair-play financier.



Cette fuite de Tanguy Kouassi apparaît donc comme un retour en arrière. Mais finalement, qu’est-ce que le PSG pouvait proposer de plus pour le retenir ? Lui faire jouer un match de Ligue 1 à Montpellier, avec toutes les stars du PSG ? Fait. Le titulariser en Ligue des champions, et faire de lui le plus jeune joueur du PSG à disputer un match de C1 ? Fait aussi. Non, sur ce dossier, Paris n’a pas grand-chose à se reprocher. Cela montre simplement qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise méthode pour motiver un jeune joueur à signer un premier contrat professionnel dans son club formateur. Même donner du temps de jeu et balancer des louanges à chaque conférence de presse n'est pas gage de réussite. De quoi donner des idées à l’OM qui, lui, opte pour la méthode dure en préférant mettre de côté Isaac Lihadji - partenaire de Tanguy Kouassi au Mondial U17 - dans l’attente de sa décision.

Le choix de la raison


Pour Paris, le départ de Tanguy Kouassi en fin de saison est un vrai coup dur. À court terme, puisqu'il paraît logique que le PSG décide de ne plus l’utiliser jusqu’en juin, mais surtout à long terme. Car le gamin d’Épinay-sous-Sénart - où est également passé Kingsley Coman - avait toutes les qualités pour marcher dans les pas de Presnel Kimpembe, rare titi parisien à s’être installé durablement dans l’équipe. En revanche, pour Tanguy Kouassi, ce choix du RB Leipzig est loin d’être une bêtise. Car si le défenseur central de métier aurait eu du mal à obtenir du temps de jeu régulier dès la saison prochaine, ce ne sera pas forcément le cas en Allemagne où le club de Julian Nagelsmann n’hésite pas à faire confiance à des jeunes bambins.


Et encore moins à des jeunes pousses qui viennent de l’Hexagone comme le prouvent Dayot Upamecano, Ibrahima Konaté, Nordi Mukiele ou encore Christopher Nkunku. Un avenir doré qui n’intéresse plus vraiment les dirigeants du PSG, désormais occupés à gérer le cas Adil Aouchiche. Un autre membre talentueux de l’équipe de France U17 qui a terminé troisième de la dernière Coupe du monde et qui, lui aussi, hésite à signer son contrat pro dans la capitale. D’autant plus qu’un certain FC Barcelone serait sur les rangs. Affaire à suivre.

Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE

Hier à 14:57 EuroMillions : 29 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce mardi
Hier à 15:22 Le coronavirus ruine la belle saison du Jersey Bulls FC 2
Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 10:55 En Pologne, Milik maintient son restaurant ouvert pour le personnel de santé 4