Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // RB Leipzig

Ta ville, tu l'aimes ou tu Leipzig

Les dénigrements de son « plastik club » , passe encore. Mais Emil Forsberg a touché la corde sensible en s’attaquant à la ville de Leipzig et à sa météo, pas à son goût pendant la période hivernale. Des propos impossibles à laisser passer, qui imposent une petite mise au point.

Modififié
« Nous avons généralement quelques jours avec de la neige chaque hiver. Cependant, la plupart du temps, il fait sec et les températures avoisinent 0°C. » Voici comment Susi Wieschollek, employée à l’office de tourisme local, décrit le climat hivernal de Leipzig. Pas de quoi effrayer un Scandinave sur le papier, à part peut-être Emil Forsberg. Le Suédois s’est ouvertement plaint de la météo dans une interview pour Kicker, et les mots sont sans équivoque : « Ici, ça craint en hiver. » Vraiment ?

Willkommen in Hypezig


Depuis le temps qu’il vit dans la Saxe, Forsberg devrait savoir que la petite Berlin vaut le détour. Sa présence dans la liste du New York Times des 52 lieux à voir en 2020 n'a rien d'un hasard puisque la ville dispose d’une grande richesse historique, avec en têtes de gondole son kolossal monument de la Bataille des nations, bâti en hommage aux combats de 1813 contre les troupes napoléoniennes, et son musée de la Stasi. Surtout, son patrimoine culturel substantiel est en grande partie accessible (hors contexte pandémique, évidemment) lors de ces journées d’hiver qui peuvent lui paraître si longues.

« De nombreux compositeurs classiques célèbres ont travaillé à Leipzig ou y ont vécu : Bach, Mendelssohn, Wagner, Schumann... Il existe un tas de grands musées consacrés à la vie de ces gens, de merveilleux festivals qui célèbrent leur musique comme le Bachfest, et des institutions qui leur sont étroitement liées. Par exemple, le Gewandhausorchester compte parmi les meilleurs orchestres du monde » , insiste Susi Wieschollek.

Une ville de musique et d'arts à l’offre culturelle non négligeable, couplée à un cadre loin d’être aussi désagréable que certains commentaires pourraient le laisser paraître. Aussi dynamique soit-elle, Leipzig ne vous étouffera pas. Bien au contraire, puisque les espaces verts occupent près d’un tiers de sa surface. Sans compter quelque 200 kilomètres de voies navigables et les incontournables lacs du Neuseenland au sud de la ville. Idéal pour une mise au vert. Ça manque de magie ? Pas de souci : les inconditionnels de Santa Claus ont droit chaque année à l’un des marchés de Noël les plus renommés d’outre-Rhin.


Emil ferait-il donc son difficile ? André Poncelet, responsable de l’édition allemande du Guide du routard : « C’est comme toutes les villes de l’Est, il y a à boire et à manger. Dresde est beaucoup plus touristique, mais il y a des choses à voir, c’est certain. Ce n’est pas une ville inintéressante du tout, et puis c’est une ville universitaire, avec beaucoup d’étudiants, de bars, de restaurants... Ce n’est pas la plus spectaculaire, mais j’ai le souvenir d’une ville animée. On peut y trouver son compte, tout dépend de ce qu’on cherche ! »

« Leipzig est la ville qui connaît la croissance la plus rapide en Allemagne, souligne Susi Wieschollek. Le nombre de touristes n'a cessé d'augmenter au cours des dix dernières années, jusqu'à la crise du coronavirus, et le RB Leipzig a certainement joué son rôle dans cette évolution, car il permet de faire connaître Leipzig à des touristes potentiels. » Au lieu d’exprimer son mécontentement saisonnier, notre numéro 10 pourrait aussi se rappeler que c’est en hiver que le RasenBallsport a dépouillé le Bayern et Naples en 2018, ainsi que Tottenham en 2020. N’en déplaise aux grognons, comme le résume le Guide du routard, « Leipzig a beau avoir mille ans, elle a encore le cœur battant ! »

Par Quentin Ballue
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine