Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Sunderland décolle, MU déconne

Dans cette avant-dernière journée de Premier League, la parole était aux derniers. Dans son théâtre bien morne, Manchester United n'a pu empêcher la folle remontée de Sunderland au classement (0-1). Les Black Cats sont bien partis pour se maintenir, quand Aston Villa assure sa place dans l'élite. Miracle à Saint James' Park : Newcastle a enfin gagné.

Modififié
À Manchester United, ne pas jouer l'Europe, c'est un peu comme manger dans un bon resto sans avoir de dessert. Lors de ce pénultième exercice, les hommes de Ryan Giggs le savent, ils peuvent s'offrir le gâteau, à défaut de cerise. Suite à la défaite de Tottenham, l'équation est simple : si MU parvient à remporter ses trois derniers matchs, ils seront qualifiés en Ligue Europa la saison prochaine. Pas une folie pour un ogre européen comme MU, mais tout de même un moyen de ne pas dire adieu à l'Europe. Pour cela, il va falloir se débarrasser de Sunderland. Un adversaire qui flirte avec la zone de relégation, mais qui n'a pas le rythme d'un relégable. Sur leurs trois dernières rencontres, les Black Cats sont allés chercher 7 points sur 9 possibles, dont un nul à Manchester City et une victoire à Chelsea. Une équipe héroïque malgré la traversée d'une période creuse, puisque pour la première fois depuis le 9 février dernier, Sunderland n'est plus relégable. La Premier League, un championnat où l'envie prime.

Larsson glace Old Trafford

Avec 18 victoires et 5 nuls pour MU dans l'histoire de ses confrontations contre Sunderland à Old Trafford, les Mancuniens peuvent pourtant partir confiants. Sur la lancée de sa victoire face à Norwich la semaine dernière, le onze aligné est le premier à passer à l'offensive, mais trop mou dans son pressing, à l'image de Darren Fletcher qui laisse centrer Connor Wickham, il se fait culbuter. Le centre du joueur du mois de Premier League est victorieusement repris par Sebastian Larsson pour l'ouverture du score (30e). C'est le vingtième but encaissé par MU à domicile en championnat, une première. Dès le début du second acte, les entrées successives d'Adnan Januzaj et Robin van Persie n'ont pas l'effet escompté. Sir Alex se met même à bailler devant l'incapacité de ses anciens protégés. Les Italiens Giaccherini et Fabio Borini sont même tout proches de marquer, mais les montants s'opposent à leur volonté. De l'autre côté du pré, les tentatives de Welbeck ou Chicharito ne trouvent que le ciel de Manchester. Jamais en championnat ManU n'avait perdu contre Sunderland. C'est désormais chose faite.

Weimann sauve Villa

Dans le bas de tableau, on jouait également sa peau entre Aston Villa et Hull City. Villa Park s'anime dès le début sur un but précoce de Westwood, mais le contre-son-camp de Bowery vient calmer les Villans. Juste avant la mi-temps pourtant, un homme va se mettre en évidence : Andreas Weimann. Le buteur autrichien vient claquer un doublé bien senti, d'une tête rageuse et d'une frappe tonitruante (3-1). Grâce à ce succès, le club de Birmingham est mathématiquement sauvé. De leur côté, les Tigers devront attendre avant de se féliciter.


Cardiff et Fulham, c'est le drame

Hatem Ben Arfa doit être bien triste devant sa télé. Si Alan Pardew ne passera peut-être pas l'été à Newcastle, les Magpies ont enfin mis fin à l'hémorragie face à Cardiff City, après six défaites en championnat. Un but de Shola Ameobi permet aux Magpies de retrouver le sourire, puis Loïc Rémy et Stuart Taylor de condamner Cardiff City (3-0). Avec cinq points de retard sur Sunderland, Vincent Tan descend donc officiellement en Championship. La seconde division, ce sera également la routine hebdomadaire de Fulham l'an prochain. Largement battus à Stoke City (4-1), les Cottagers disent adieu à la première division anglaise. Enfin, Swansea City pouvait valider son maintien contre Southampton, mais les Swans ont craqué sur un but de Lambert à la dernière minute (0-1). Norwich City, dix-huitième, va devoir s'activer contre Chelsea.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 82

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70