Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Levante-Valence

Suivez le Guedes !

Si le Paris Saint-Germain est enfin parvenu à vendre Gonçalo Guedes, le FC Valence se frotte les mains d’obtenir la propriété intégrale de l’international portugais après un prêt concluant la saison dernière. Un deal gagnant-gagnant, en partant du fait que Paris n’ait pas profité du réel potentiel de son ancien employé.

Modififié

La journée du mardi débute par l’effort au centre d’entraînement de la Paterna, situé en périphérie de Valence. À la suite de leur défaite contre l’Espanyol Barcelone dimanche dernier (2-0), les hommes de Marcelino se réunissent pour une séance de deux heures en matinée. En guise de dernière partie, la quasi-intégralité du groupe professionnel file au terrain numéro sept, le seul du complexe sportif accessible au public. Au programme, un affrontement collectif sur un quart de terrain, suivi d’un atelier spécifique pour Kevin Gameiro et Michy Batshuayi, basé sur les frappes à l’entrée de la surface. Si le duo franco-belge est couvert d'applaudissements sur chaque but inscrit à Jaume Doménech, l’essentiel des discussions des supporters est pourtant ailleurs : depuis hier, le PSG et Valence se sont mis d’accord sur le transfert définitif Gonçalo Guedes. Un boum local.

« C’est une putain de bonne affaire ! »


En données chiffrées, ce transfert est tout sauf anodin : Guedes devient la recrue la plus chère de l’histoire du club ché avec une somme estimée à 50 millions d’euros bonus inclus. Rodrigo, second au classement avec 30 millions d’euros cédés au Benfica Lisbonne en 2015, ne peut que se réjouir de retrouver un tel artiste. Cette somme rondelette fait également les affaires de Paris, dont les antécédents liés au respect du fair-play financier devraient maintenant s’estomper. Et au niveau sportif ? La saison passée, Guedes facturait six buts et onze passes décisives en trente-huit rencontres sous le maillot blanquinegro. Tatouage visible de la chauve-souris datée de 1919 sur son triceps gauche, Roberto sourit au moment de donner son avis sur la situation du Lusitanien. « C’est une putain de bonne affaire, ce type est un phénomène ! Paris ne peut pas le regretter parce qu’avec Cavani, Neymar et Mbappé devant, il n’y avait aucun moyen qu’il soit titulaire dans cette équipe. »


S’il fallait dresser les conclusions de son passage à Paris, Guedes ne saurait sans doute pas quels enseignements en tirer. Un seul constat : devenir un joueur phare du club de la capitale n’était pas sa destinée, avec en tout et pour tout... 292 minutes de jeu. Dès lors, son intégration dans le championnat espagnol ne pouvait pas moins bien se passer qu’en Ligue 1. Autre recrue du FC Valence via un prêt du club voisin de Villarreal, Denis Cheryshev est catégorique. « Guedes va avoir une réelle importance, non seulement pour ses coéquipiers, mais aussi pour tout le club, explique l’ailier gauche, récent quart-de-finaliste avec la Russie. La concurrence va être rude, mais c’est une chose positive pour l’équipe, car cela va nous tirer vers le haut. Plus le niveau est haut, plus nous progresserons. » Et plus le FC Valence va pouvoir envisager de concurrencer les monstres de la Liga que sont le FC Barcelone et les deux cousins madrilènes, le Real et l’Atlético.



GG7


Rempli d’incertitudes jusqu’à ce début de semaine, le dossier Guedes tenait en haleine tous les Murciélagos depuis le début de l’été. Par conséquent, un échec dans les négociations avec le PSG aurait mis un gros coup au moral de l’équipe. Preuve en est : le début de championnat en demi-teinte du quatrième de l’édition 2017-2018, avec un match nul et une défaite en deux journées. Comme en témoignent le contrat jusque 2024 et la clause libératoire fixée à 300 millions d’euros, le FC Valence compte bien profiter de sa perle de 21 ans sur le long terme, quitte à en faire la prochaine égérie du club. Auteur de son premier entraînement ce vendredi à la Paterna pour la saison 2018-2019, Guedes affichait fièrement son numéro 7 lors de sa présentation en salle de presse du stade Mestalla dans la soirée, avant d’être éligible pour affronter Levante ce samedi. Un Portugais avec le numéro 7 en Liga, cela rappellera de bons souvenirs aux fans du Real Madrid...

Par Antoine Donnarieix, à Valence Tous propos recueillis par AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 80

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70