Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 30 Résultats Classements Options
  1. // CLASSEMENT FRISSONS
  2. // EP. 16

Suárez, les reprises qui claquent

Top hebdomadaire réactualisé des joueurs qu'il faut suivre en priorité. Pour ce qu'ils font sur le terrain, que ça fasse mouche, ou pas. Parce que plus que de gagner, ce qui compte, c'est de faire vibrer.

Modififié

Les lauréats de la semaine



  • Ils gagnent trois points cette semaine


    Luis Suárez (Barcelone) : Deux buts splendides dans la même semaine, avec des reprises de volée qui claquent. La dernière contre la Real Sociedad est tellement impressionnante qu'elle éclipse la brillante ouverture de Messi pour Dani Alves au départ de l'action. 3 points.



    Yannick Bolasie (Crystal Palace) : L'ailier explosif est de retour. Grosse performance contre Newcastle avec un doublé, mais surtout beaucoup de cassage de reins sur son côté, avec beaucoup de puissance. En attendant que Sadio Mané revienne aussi bien que l'an dernier. 3 points.

    Almamy Touré (Monaco) : On parle beaucoup de la chute de Karim Rekik sur le deuxième but que se prend l'OM contre Monaco. Ce n'est pas vraiment sympa pour Touré qui fait un sacré travail, puisqu'il part de son camp et qu'il finit en feintant comme il faut Mandanda. 3 points.


    Ryad Boudebouz (Montpellier) : Match énorme à Gerland du milieu offensif de Montpellier. Outre le fait de mettre le ballon où il veut, de faire des passes décisives qui prennent toute la défense à revers, il a aussi gratifié l'assistance de deux-trois gris-gris sympas. 3 points.


    Éver Banega (FC Séville) : Décisif contre son ancien club de Valence, avec une ouverture splendide de l'extérieur du pied pour Escudero, qui n'a plus qu'à se jeter pour marquer. 3 points.


    Pierre-Emerick Aubameyang (Dortmund) : Un doublé, mais surtout un premier but très réussi, où il incline son corps avant d'opter finalement pour un petit piqué. 3 points.


    Luiz Adriano (Milan AC) : L'attaquant brésilien du Milan émerge peu à peu, avec ce très joli enchaînement contre la Samp. Même si c'est sur le gardien, le geste est tellement joli que ça passe. Et puis il y a but. 3 points.



  • Il gagne deux points cette semaine


    Zlatan Ibrahimović (PSG) : Contre Troyes, il entre de nouveau dans l'histoire du PSG en transformant un penalty. Bon. Mais ce qui est important, c'est surtout cette virgule qui amène le penalty. Un geste technique qui a fait crier Franck Sauzée en direct comme jamais. 2 points.


  • Ils gagnent un point cette semaine


    Cesc Fàbregas (Chelsea) : Il est au fond cette saison. Un des joueurs responsables de la saison catastrophique de Chelsea. Mais quand il s'agit de creuser pour descendre encore plus bas, l'international espagnol s'en donne les moyens. 1 point.


    Hakan Çalhanoğlu (Bayer Leverkusen) : On lui a jeté du pain, il l'a pris, il l'a béni et il l'a mis sur le côté. Un geste d'amour qui ne sera étrangement pas autant interprété que le crachat de Benzema pendant la Marseillaise par les politiques. 1 point.


    Le classement, 17e journée



    1. Douglas Costa (Bayern) : 14 points
    2. Ben Arfa (Nice), Neymar (Barça), De Bruyne (City) : 12 points
    5. Pogba (Juventus) : 11 points

    6. Boufal (Lille), Griezmann (Atlético), Martial (MU), Ayew (Swansea), Jovetić (Inter) : 9 points
    11. Diarra (OM), Payet (West Ham) : 8 points
    13. Messi (Barcelone), Verratti, Ibrahimović (PSG) : 7 points
    16. Insigne (Naples), Balotelli (Milan), Lewandowski, Müller (Bayern), Gervinho (Roma), Coutinho (Liverpool), Lucas (La Corogne), James (Real), Suárez (Barça) : 6 points
    25. Fekir, Valbuena (Lyon) : 5 points
    27. Agüero (City), Vidal (Bayern) : 4 points
    29. El Shaarawy, Cavaleiro, Moutinho, Al.Touré (Monaco), Delort (Caen), Montero (Swansea), Benteke, Sturridge, Can (Liverpool), San José, Inaki (Bilbao), Heller (Darmstadt), Reus, Mkhitaryan, Hofmann, Aubameyang (Dortmund), Thauvin (Newcastle), Marcos Alonso, Kalinić (Fiorentina), Ntep (Rennes), Negredo, Alcácer (Valence), Carvajal, Ramos (Real), Eder (Samp), Meggiorini (Chievo), Silva, Sterling (City), Kane, Lamela (Tottenham), Erkin (Fenerbahçe), Depay, Mata (MU), Pinilla (Atalanta), Florenzi (Roma), Alcántara (Bayern), Briand (Guingamp), Mario, Gaspar (Villarreal), Kalulu, Tolisso, Lacazette (Lyon), Aspas, Nolito (Vigo), Nordtveit (Gladbach), Sánchez, Cazorla, Bellerín (Arsenal), Marco Asensio (Espanyol), Turan, Sergi Roberto, Halilović, Dani Alves (Barça), Camara (Angers), Sané (Schalke), Dybala (Juve), Alessandrini, Dja Djédjé (OM), Ferreira Carrasco (Atlético), Mehmedi (Leverkusen), Handanović (Inter), Junuzović (Werder), Iarmolenko (Kiev), Aboubakar (Porto), Bolasie (Crystal Palace), Boudebouz (Montpellier), Banega (Séville), Luiz Adriano (Milan) : 3 points
    97. Mexès, Donnamurra (Milan), Gündoğan (Dortmund), Kondogbia, Telles (Inter), Sissoko (Newcastle), Candreva (Lazio) Di María (PSG), Barrada, Cabella (OM), Mahrez (Leicester), Diego Costa (Chelsea), Neuer (Bayern), Capoue (Watford) : 2 points
    111. Gestede (Aston Villa), Cavani (PSG), Dória (Grenade), Kroos (Real Madrid), Cesc (Chelsea), Çalhanoğlu (Bayer) : 1 point
    117. Mandanda (OM), Feghouli (Valence) : -1 point

    Comment sont attribués les points ?



    - Une action dans le jeu qui fait lever du canapé : 3 points
    - Une action dans le jeu pas vraiment utile mais qui fait sourire : 2 points
    - Une action en dehors du jeu : 1 point
    - Pénalité : selon appréciation du jury

    Le classement de la dernière journée

    Par Romain Canuti
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:30 Les bonnes recettes de la FFF 14
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE