Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Suárez a « beaucoup travaillé » sur ses nerfs

Modififié
Luis Suárez et ses nerfs, une relation particulière.

Souvenez-vous, le 24 juin 2014, troisième match de poules de l'Uruguay, Luis Suárez pète un cable et mord le défenseur italien Georgio Chiellini en plein match. Sa Coupe du monde est terminée, l'attaquant est suspendu neuf matchs, plus quatre mois d'interdiction de toute activité liée au football.

Près de deux ans plus tard, Luis Suárez va pouvoir rejouer vendredi avec sa sélection, contre le Brésil.

Le « Cannibale » revient de suspension après 640 jours et promet que celle-ci l'a changé. « J'ai beaucoup travaillé ces dernières semaines, afin de contrôler mon anxiété, mes nerfs, dans les moments d'euphorie. La seule chose qui me tient à cœur, c'est de jouer à nouveau pour mon pays et de profiter du soutien des fans. Ceci dit, personne ne réussira à changer ma manière de jouer. Je vais toujours avoir la même attitude, je vais beaucoup courir, mettre la pression sur la défense et me battre, simplement avec davantage de modération. Comme je le fais actuellement à Barcelone. »


Le Brésil se méfie sûrement tout particulièrement du retour de Luis, en état de grâce au Barça. LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 19:30 L'ES Tunis corrigée par Al Ain en quarts du Mondial des clubs 3 Hier à 16:09 Kashima cuisine les Chivas 6
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur