Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 6 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Arsenal

Stuart Morgan : « Je ne force personne à aimer le Dial Square FC »

Fatigué par les résultats décevants d’Arsenal et le manque d’ambition de ses dirigeants, Stuart Morgan, supporter du club depuis 1986, a décidé de prendre les choses en main. Inspiré par le FC United of Manchester ou l’AFC Wimbledon, il vient de créer un club dissident, le Dial Square FC. Il raconte le début de l’aventure.

Tu as décidé de créer un nouveau club, le Dial Square FC, en référence au premier nom d’Arsenal. Une grande partie de ta décision semble être basée sur la perte d’identité d’Arsenal ces dernières saisons. Comment est-ce que tu définirais l’identité d’Arsenal ?
Quand tu grandis en supportant Arsenal, tu t’habitues aux traditions, à la classe, à l’histoire du club. Tu t’habitues à une façon de faire les choses et tu la soutiens. Bien sûr, à la fin des années 1990 et au début des années 2000, Arsenal a connu énormément de succès. C’était l'une des meilleures équipes du monde. Le revers de la médaille, c’est que le club a commencé à attirer une audience mondiale, comme jamais auparavant. Cela a attiré le regard de Stan Kroenke, qui a commencé par acheter des parts du club, puis de plus en plus de parts chaque année, jusqu’à la saison dernière, où il est devenu propriétaire du club à 100%. Depuis qu’on a déménagé à l’Emirates, son seul souci a été de développer la marque à l’international. Il a créé une marque mondiale, et son souci n’est pas de remporter des matchs, mais à combien la marque est valorisée. C’est tout. Donc il y a des tournées de pré-saison partout dans le monde, pour attirer de nouveaux fans et vendre plus de maillots, du merchandising, et cela ne sert qu’à ça... C’est l’un des plus gros problèmes. Si tu regardes, lorsqu'on était équipés par Puma, le club sortait trois nouveaux maillots chaque saison ! Chaque année ! Cela ne sert qu’à engendrer de l’argent. Et c’est de l’argent qui n’est pas réinvesti dans l’effectif. Cela augmente juste la valeur de l’entreprise. On a tellement régressé qu’on ne peut pas dire que les dirigeants se concentrent sur le football.

Tu penses qu’il n’y a pas d’autres moyens de faire changer les choses ?
Tout le monde se plaint, mais personne ne fait rien. Les gens manifestent devant le stade, mais ça ne va rien changer. Stan Kroenke ne va pas partir parce que la valeur du club augmente, donc il ne partira pas à moins de vouloir vendre et faire un énorme bénéfice. Il n’y a rien à faire. Les gens sont mécontents. Ma décision de créer ce club, c’était pour donner à ces fans mécontents une équipe à suivre juste pour l’amour du foot et oublier le côté économique. Le football amateur, c’est juste du foot, le seul but est de gagner et d’être promu. Il n’y a pas cet aspect économique, même si, bien sûr, tu as besoin d’argent pour faire tourner le club.

C’est marrant que tu crées ce club à un moment où Arsenal, qui a fait revenir Edu, et récemment Arteta, semble vouloir renouer avec cette identité, et ce passé glorieux...
Oui, un ou deux anciens.
« J’avais écrit à Tony Adams, David Seaman, Ian Wright et Paul Merson. J’ai seulement eu un retour de l’agent de Seaman, qui m’a dit qu’il n’était pas intéressé. »
Pas mal de fans voulaient voir Thierry Henry ou Patrick Vieira, mais ils n’avaient soi-disant pas assez d’expérience, et ils ont finalement nommé Arteta, qui n’a aucune expérience en tant qu’entraîneur ! Je pense que c’était pour faire plaisir aux fans. Après, il y a un truc positif, c’est qu’on lance pas mal de jeunes du centre de formation. Mais ces dernières années, il y a eu Walcott, Wilshere, Chamberlain, beaucoup de jeunes, qui n’ont rien fait. Là, il y en a quelques-uns qui ont été promus, il y a Martinelli qui est arrivé cet été, oui, tout n’est pas noir non plus... Je pense qu’Arteta veut gagner, il a de l’ambition, mais les propriétaires sont seulement intéressés par le fait d’augmenter la valeur du club, c’est tout. Mais tu ne peux pas vraiment leur en vouloir, si ?

Est-ce que tu as eu des retours d’anciens joueurs, sur ton projet ?
J’avais écrit à Tony Adams, David Seaman, Ian Wright et Paul Merson. J’ai seulement eu un retour de l’agent de Seaman, qui m’a dit qu’il n’était pas intéressé.

Est-ce que ton mécontentement n’est pas simplement lié aux résultats qui sont moins bons ces dernières années ?
Ça fait dix ans ! Le classement ne ment pas ! On était dans le top 2, puis dans le top 4, puis en dehors du top 4, et cette année, c’est encore pire !
« On aurait pu virer Wenger et prendre Jürgen Klopp, mais on a gardé Wenger trop longtemps ! »
Je crois que c’est notre pire saison depuis 1982, et c’est le résultat direct du manque d’ambition des propriétaires. Regarde Liverpool ! Il y a 10 ou 15 ans, ils étaient à notre place. Mais ils ont bien investi, ils ont pris Jürgen Klopp, lui ont donné du temps et de l’argent, et regarde où ils en sont, ils sont champions d’Europe ! On aurait pu virer Wenger et prendre Jürgen Klopp, mais on a gardé Wenger trop longtemps !

Quel est ton objectif à moyen, long terme avec le Dial Square FC ?
On commence en non-league, tout en bas. Mais on veut être promus le plus rapidement possible, et on espère que dans dix ou vingt ans, on jouera professionnellement dans une des quatre premières divisions.

Vous ne serez pas tout près du Nord de Londres (le Dial Square FC jouera à Addlestone, à 70 kilomètres de l’Emirates), est-ce que ce sera un problème au début ?
Arsenal a des supporters dans le monde entier, et dans toute l’Angleterre. On n’est pas si loin de Londres. C’est à une heure du centre de Londres. On a essayé de s’installer à Woolwich, d’être aussi près que possible de là ou Arsenal a été créé, mais finalement, on ne pouvait pas partager de terrain avec un des clubs locaux.

Il y a eu pas mal de critiques sur les réseaux sociaux par rapport au fait que tu dis regarder les matchs en loges et que tu critiques le club pour être devenu trop « commercial » ...
J’ai juste dit où j’étais placé à l’Emirates. Bien sûr que l’ambiance est plus corporate dans la section corporate du stade.
« Parfois, il y a plus d’ambiance en loges qu’en tribune ! Les fans adverses se moquent d’Arsenal pour le manque d’ambiance. Tu es en tribunes, tu vois des mecs qui se filment, ou des étrangers qui prennent des selfies. »
Évidemment ! Je parlais d’Arsenal en tant que marque globale, qui est focalisé sur l’aspect économique. À vendre des plaques nominatives en dehors du stade... plein de petits trucs ! Dès qu’ils peuvent gratter un peu d’argent, ils le font. J’ai été dans les tribunes hautes, les tribunes basses, partout dans le stade, et l’ambiance est la même peu importe le match. Derrière le but, tu as peut-être mille ou deux mille mecs qui font un peu de bruit, mais c’est tout. Et parfois, il y a plus d’ambiance en loges qu’en tribune ! Les fans adverses se moquent d’Arsenal pour le manque d’ambiance. Tu es en tribunes, tu vois des mecs qui se filment, ou des étrangers qui prennent des selfies. J’ai juste dit où j’étais placé dans le stade, mais ça a été sorti de son contexte.

Arsène Wenger a récemment dit qu’Arsenal avait laissé son âme à Highbury...
Highbury était intimidant. Il y avait du bruit, les supporters étaient près de la pelouse, il y avait une âme. Un cœur qui battait. Bien sûr, les propriétaires se sont dit : « Si on emménage dans un stade immense, on engendrera plus de revenus. » Mais cela a ouvert la porte à des fans qui viennent des quatre coins du monde, qui ne sont pas d’avides supporters, et cela se ressent dans l’ambiance.

Est-ce que, personnellement, tu as perdu un peu de l’amour que tu as pour le club ?
Non, bien sûr que non ! Je hais la manière dont le club est géré. Mais rien n’affectera mon amour pour mon club, et j’irai toujours aux matchs. Peu importe les résultats, peu importe la situation, rien ne changera. Je ne force personne à aimer le Dial Square FC. Je veux juste donner aux fans mécontents une autre option. Il y a plein d’abonnés qui ne vont même plus aux matchs. Ils ne veulent pas perdre leur abonnement, donc ils le renouvellent chaque année, mais revendent leurs places. Moi, je vais à tous les matchs à domicile, la League Cup, la Ligue Europa, tous les matchs, parce que je supporte Arsenal, même si je ne supporte plus le fait de voir l'équipe jouer si mal.

Si un jour, dans quinze ou vingt ans, Arsenal affronte le Dial Square FC, ton cœur sera partagé, non ?
Non, ce serait difficile, mais dès que je vois Arsenal jouer, je veux qu’ils gagnent ! Mon cœur battra toujours pour eux. Cela fait 34 ans que je supporte Arsenal, donc pas mal de temps !

Propos recueillis par Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

PUTACLIC! Carlos Valderrama signe à Nogent-Le-Rotrou ! 16 Hier à 14:40 Viens fêter les 10 ans du magazine Pédale! cet aprem 7 Hier à 12:00 Philadelphie et Jamiro Monteiro régalent en MLS 6 Hier à 11:00 15 000 ours en peluche en tribunes pour soutenir les enfants atteints du cancer 6
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine