Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 11ème journée

Statu quo, toujours

La course-poursuite entre le Barça et le Real se poursuit. Les deux gros se sont imposés et continuent de s'évader en tête du classement. Derrière, ça tire la langue...

Modififié
Messi beaucoup

«  Il n'y a plus de mot pour décrire Messi, il reste peu de qualificatifs. Il est jeune et dans un environnement parfait pour lui » . La prose est signée Andrès Iniesta, loin d'être un peintre balle au pied. Il faut dire que le petit Argentin a une nouvelle fois éclaboussé la Liga de son talent. La venue de Villarreal, seule équipe capable de suivre le rythme des deux caïds jusque-là, aura eu le mérite de clarifier un point : Lionel Messi est actuellement le meilleur joueur du monde. Dans une rencontre où les visiteurs auront fait une très bonne impression (quel pressing sur le porteur de ballon catalan !), on retiendra le nouveau doublé de l'Argentin et la prestation plus que moisie de l'arbitre central (but hors-jeu de Messi et découpage de Maxwell sur Valero non sanctionné). Les éléments ont beau être avec le Barça, la seule présence du Ballon d'Or suffit à faire tourner un match en sa faveur. Le natif de Rosario a déjà inscrit la bagatelle de 19 buts en 16 matches (51 buts en 2010 sous le maillot du Barça). Un mutant. Dans ce contexte, la bonne forme de David Villa passe presque inaperçue. De son côté, le sous-marin jaune commence à perdre du terrain (5 points de retard sur le Barça, 6 sur le Real) mais la prestation livrée au Nou Camp est encourageante. Et si l'ancienne équipe de Robert Pires était la bonne surprise de la saison ?

Mourinho victorieux en tribunes

La question était posée. Comment le Real Madrid allait se comporter sans son coach José Mourinho ? En effet, le “Mou” était suspendu pour deux matches depuis son altercation avec un arbitre en Coupe du Roi. Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'absence du Special One s'est fait sentir. Malgré une victoire à l'arrachée (but de l'inévitable Higuain en fin de match), le Real a paru tendu et a longtemps buté sur les gants de Juan Pablo, impérial pendant 80 minutes. Surtout, le trident CR7-Ozil-Di Maria était à côté de ses pompes. La seule bonne nouvelle du soir est sortie des crampons de Benzema. C'est sur un bon boulot du Français que Gonzalo Higuain crucifie les derniers espoirs des locaux. Le Français a une nouvelle fois commencé dehors mais sa rentrée aura dynamisé l'attaque madrilène. Sa bonne partition ne fera pas oublier l'essentiel : c'est encore son concurrent direct qui a claqué. Le Real caracole toujours en tête, invaincu...

Forlan respire encore

Il était le meilleur joueur de la Coupe du Monde, on parlait de lui pour le Ballon d'Or, pourtant, Diego Forlan traversait ce début de saison comme un fantôme. Muet depuis le mois de septembre en Liga, l'Uruguayen trainait sa carcasse et son spleen sur les prés espagnols. C'était avant la venue de l'Osasuna et de sa défense généreuse. Un doublé agrémenté d'une passe décisive pour le grand blond pour une victoire trois buts à zéro. Propre et sans bavure. Avec un Forlan retrouvé, c'est l'autre club de la capitale qui reprend des couleurs. Jusqu'à quand ?

Valence sans faire de bruit

Après un passage à vide, le FC Valence reprend sa marche en avant. Une victoire tranquille contre Getafe et la bande à Jérémy Mathieu s'incruste dans le top 4 espagnol. Disciplinés et très cohérents offensivement, les Valencians ont définitivement digéré les départs de leurs stars (Silva, Villa etc.). Surtout, Tino Costa prend de l'ampleur dans le système offensif. Premier buteur contre Getafe avec un nettoyage express de lucarne, le petit milieu de terrain argentin est dans son élément en Liga. Quant à Mathieu, une convocation en équipe de France ne serait pas du luxe. C'était sans compter sur une vilaine blessure à la cheville...

[page]
Séville reprend des couleurs

Fin de cycle, joueurs trop vieux, défense en bois, le FC Séville est passé par tous les états depuis le début de saison. Une victoire sur le relégable Saragosse a remis un peu d'ordre dans la maison. Certes, Negredo a donné la victoire aux siens en toute fin de match, mais l'essentiel était de gagner. Mais rendons à Jarosik ce qui appartient à Negredo. Sur une une passe en retrait mal ajustée du Tchèque, l'avant-centre espagnol ne s'est pas fait prier pour arracher les trois points. Une victoire à dix contre onze (expulsion de Navarro à la 70e) ça se mérite. Sur un malentendu et avec une meilleure assise défensive, les Andalous peuvent accrocher une place en C1.

Les Frenchies tordent les filets

Trezeguet/Griezmann ou la France qui marque. Les deux attaquants ont un point commun, ils ont chacun ajouté une barrette à leur compteur personnel. Mais leur duel à distance a tourné à l'avantage d'Alicante qui est venu à bout des potes du champion d'Europe des moins de 19 ans. Petit à petit, l'ailier français confirme tout le bien que l'on pensait de lui. Vif, rapide, technique et terriblement déroutant, l'ailier de la Real Sociedad commence à se faire une place au soleil.

Malaga sort du trou noir

Effet Pellegrini ? Encore trop tôt pour le dire. Mais Malaga a profité du match des affreux pour sortir de la zone rouge. Un but du portugais Eliseu (éphémère joueur de la Lazio) a envoyé le Malage de Pellegrini en dehors des trois dernières places du classement. Une bouffé d'air salvatrice après un début de championnat moisi. Levante continue de plonger et tout le monde s'en fout.
En bref et dans le reste de l'actualité : nouveau but du Basque Llorente avec Bilbao. L'Espanyol a raté le coche sur la pelouse de Santander et Eric Abidal a une nouvelle fois évolué dans l'axe de la défense.


Racing Santander 0 - 0 Espanyol Barcelone


Real Saragosse 1 - 2 FC Séville : Bertolo (53e); Fabiano (29e), Negredo (90e)


Hercules Alicante 2 - 1 Real Sociedad : Trezeguet (47e), Drenthe (52e); Griezmann (16e)


Real Majorque 0 - 0 Deportivo La Corogne


Malaga 1 - 0 Levante : Eliseu (64e)


Sporting Gijon 0 - 1 Real Madrid : Higuain (82e)


Athletic Bilbao 1-0 Almeria : F.Llorente (10e)


Atletico Madrid 3-0 Osasuna : D.Forlan (26e, 70e), S.Agüero (41e)


FC Barcelone 3-1 Villarreal : D.Villa (22e), L.Messi (58e, 83e); Nilmar (26e)


Valence 2 0 Getafe : Costa (8e), Navarro (64e)

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures Premier League : le nombre d'étrangers bientôt être limité ? 48
il y a 6 heures Harry Redknapp au casting d'une télé-réalité en Angleterre 18

Le Kiosque SO PRESS

il y a 9 heures Entraîneurs de Premier League : une stabilité inédite 20 il y a 9 heures René Girard à Casablanca, c'est déjà fini 14 il y a 10 heures Venez regarder un match chez So Foot ! 11
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
il y a 10 heures Les Chivas sortent un maillot rétro pour le Mondial des clubs 22 il y a 14 heures Karembeu dans Joséphine, Ange Gardien 44