Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Squillaci revient sur le fiasco

D'ordinaire peu bavard, Sébastien Squillaci s'est livré au mensuel Corse Sport (parce qu'il n'y a pas que des plagistes sur l'île de beauté).

Le joueur de Séville revient bien évidemment sur le fiasco sud-africain. Pour lui, le vrai tournant, ce n'est pas la mi-temps de France-Mexique : «  En battant l'Uruguay lors du premier match -et nous en avions les moyens au vu de la physionomie de la rencontre - nous aurions certainement abordé le suivant contre le Mexique différemment et sans doute nous serions nous qualifiés. Rien de tout cela ne serait alors arrivé. Quand on voit le parcours de l'Uruguay et leur tableau jusqu'aux demies finales, il y a vraiment de quoi être déçu » .



Concernant son avenir en équipe de France, « Toto » ne se voit pas titulaire indiscutable : «  Il y a tellement de joueurs capables d'évoluer au poste de libéro, notamment Philippe Mexès, qui ne cesse de flamber avec la Roma et qui pourrait très bien réintégrer le groupe définitivement » .


C'est à croire que, sans faire de bruit, Casque d'or préfère se transférer au sein de la sélection corse.


RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.