Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 36 Résultats Classements Options

Spalletti : « À Rome, j'étais devenu un symbole de division »

Modififié
Les confessions de Luciano.

Nommé entraîneur de l'Inter après avoir repris la tête de la Roma de janvier 2016 à la fin de l'exercice 2017, le Mister est revenu sur sa fin de mandat compliquée dans la capitale italienne, où sa gestion du cas Totti, qu'il cantonnait au banc, avait alimenté d'incessantes polémiques.

« L'Inter m'a contacté en fin de championnat. Pallotta (ndlr, le président de la Roma) m'avait déjà dit qu'il ne compterait plus sur moi la saison prochaine. Après mes adieux à Rome, je pense que l'Inter était la meilleure chose qui pouvait m'arriver, et je dis ça sans vouloir offenser quiconque. »

« À Rome, j'étais devenu un symbole de division plutôt que d'union. Il y avait ce problème avec la gestion de Totti bien sûr... Francesco est un mythe. Si bien que nous sommes arrivés à une situation où l'amour pour le joueur le plus important du club était en train de devenir encore plus grand que celui qu'il devait y avoir pour l'équipe dans son ensemble. Je n'ai pas su gérer ces deux composantes, les harmoniser... Ça veut dire que je n'ai pas bien su faire mon travail. Mon travail est de faire en sorte que tout le monde soit uni. Et c'est ce que je souhaite à la Roma désormais. »


Maintenant, reste à Luciano à harmoniser le vestiaire de l'Inter. Voire même à faire remonter la cote de Mauro Icardi auprès des ultras nerazzurri.

Va falloir cravacher. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible