Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Monaco

La parole est aux joueurs

Après avoir dit ce qu'il pensait avec ses mots à la suite de la nouvelle défaite de Monaco face à Lens, Sofiane Diop a dû poster un message d'excuses dans la foulée sur les réseaux sociaux. Ce qui ne devrait jamais arriver, mais l'attaquant de 21 ans évolue dans un milieu où le contrôle a pris le dessus sur le naturel.

Modififié
Sofiane Diop est comme tout le monde, il n'aime pas perdre. Alors quand l'AS Monaco a essuyé une troisième défaite en huit jours ce samedi après-midi face à Lens, après celles contre Lorient et le Shakhtar, le jeune attaquant de 21 ans pouvait logiquement tirer la tronche. Quelques minutes après le coup de sifflet final et après avoir pris sa douche, le joueur formé à Rennes est même revenu au bord de la pelouse du stade Louis-II pour mettre des mots sur sa colère sur le plateau d'Amazon Prime. « Il n'y a pas d'analyse. On a été bidon, a-t-il lancé la tête basse aux côtés de Thierry Henry, nouveau consultant de la chaîne appartenant au groupe de Jeff Bezos. On ne s'est pas créé d'occasions, on a eu une possession assez stérile. Il n'y a pas de conclusion... Les mots sont durs. On a besoin de tous travailler ensemble, se remettre focus sur l'objectif du club parce que là, excusez-moi du terme, on part en couilles un peu. » Les mots d'un type vexé, touché, qui ne font de mal à personne et qui ne devraient pas choquer.

Des humains plutôt que des robots


Moins de deux heures après sa sortie remarquée, Diop s'est pourtant fendu d'un tweet pour présenter ses excuses, sans que l'on ne sache si ce sont vraiment ses doigts qui ont tapé sur le clavier de son écran ou ceux d'un community manager sans âme formé pour ces choses-là : « Mes propos d'après-match ont été tenus à chaud, sans le recul nécessaire et n'étaient pas appropriés. Je m'en excuse auprès de tous, les supporters et le club. Rester soudés, ne rien lâcher et continuer de travailler. » Sofiane Diop s'est donc excusé pour avoir dit ce qu'il pense, avec ses mots et son langage. Dans sa déclaration, l'attaquant monégasque ne vise pas un coéquipier ou son coach, il dresse un constat général que tout le monde a pu faire devant les matchs de l'ASM ces dernières semaines. À commencer par son entraîneur Niko Kovač : « Maintenir le même niveau implique qu'il faut faire plus que la saison dernière. On s'est endormis sur nos lauriers. Il faut se battre davantage. On ne respecte pas notre jeu comme on le faisait la saison dernière. On n'est pas stabilisés. Il n'y a rien d'acquis. (...) Certains pensent que c'est plus facile, qu'on est une bonne équipe parce qu'on est qualifiés en tour préliminaire de C1. Mais on est une bonne équipe uniquement si on met les ingrédients. » Diop n'a pas dit autre chose, mais dans ce milieu où tout doit être contrôlé et maîtrisé, le naturel ne passe plus.



Il vaut donc mieux ne rien dire. Si l'on en croit ce message d'excuses, imposé ou non, Sofiane Diop aurait dû se taire, ou tout simplement enchaîner les poncifs récités chaque semaine en conférence de presse. Son partenaire Axel Disasi, légèrement plus expérimenté, a d'ailleurs parfaitement appliqué ses leçons de media training après la défaite contre Lens : « On a manqué de ce supplément d'âme » ; « à nous de trouver les clés » ; « je suis sûr que ça va changer » ; « il ne faut pas tout remettre en question » . Rien ne dépasse, tout est propre. Quel ennui... À force d'être bridés et formés à devenir des perroquets, les joueurs manquent des occasions de dévoiler leur véritable personnalité à ceux qui les regardent. Les meilleures interventions sont pourtant souvent celles qui viennent du cœur. La saison passée, à Rennes, Benjamin Bourigeaud avait cassé la monotonie en se livrant après une défaite contre... Lens : « Nos familles, elles ne nous voient pas beaucoup, et finalement, on a la tête dans le cul. Voilà, c'est dur. En tout cas, ça me casse les couilles de rentrer chez moi et d'être comme ça, alors que je devrais être heureux avec ma famille. » Il en faudrait davantage, des confidences comme celles-ci, des phrases instinctives, des paroles sincères pour combler le fossé qui peut parfois se creuser entre le public et les acteurs de ce sport. Moins de contrôle, plus de naturel pour que tous les Sofiane Diop de Ligue 1 n'aient pas à s'excuser après avoir partagé le fond de leur pensée.

Par Clément Gavard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 11:00 Tu veux venir faire un stage chez So Foot ? 28