Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Liverpool-Bayern

Shaq' 2, le retour

Ce mardi soir, avec Liverpool, Xherdan Shaqiri va retrouver le Bayern (21h), et il est très content. Cantonné à jouer les seconds rôles pendant ses deux ans et demi passés en Bavière, l’international suisse conserve malgré tout un excellent souvenir de cette période.

Modififié

Il y a des soirées où l’on débarque avec la boule au ventre parce qu’on sait que son ex sera là et qu’on ne pourra pas lui échapper pendant un moment, sachant que ladite soirée a lieu dans un appartement exigu et pas dans une grande maison avec jardin où il serait plus aisé de lui fausser compagnie, dans l’optique où se retrouver face à face avec l’ex en question soit particulièrement désagréable à envisager. En transposant cette très longue phrase dans un cadre footballistique, l’appartement exigu, c’est un Anfield plein à craquer pour la réception du Bayern, dans le rôle de l’ex de Xherdan Shaqiri, toujours aussi sympathique petit bonhomme qui la retrouvera au poste où il excelle : le banc.

Super Sub forever ?

Ce mois-ci, Shaqiri vient tout juste de dépasser les 1000 minutes de jeu en Premier League. Ce qui n’est pas mal, en sachant que lorsque c’était l’Isar et non la Mersey qui coulait sous ses fenêtres, le maximum qu’il a enquillé en une saison, c’était très exactement 1368 minutes, en vingt-six apparitions sous le maillot du Rekordmeister. C’était en 2012-2013, « la meilleure année de l’histoire de l’équipe » selon l’intéressé lui-même, celle du triplé championnat-Pokal-Ligue des champions. De cette épopée, Xherdan Shaqiri retient avant tout le côté humain. Lui qui devait se contenter d’un rôle de « super sub » , comparable à celui qu’il occupe aujourd’hui encore à Liverpool, n’a en effet pas eu le privilège de prendre pleinement part aux joutes finales des coupes remportées cette année-là par le Bayern de Jupp Heynckes. « Il était comme un père pour nous, déclare Shaqiri à son sujet. Il nous a montré comment être couronné de succès en nous poussant vraiment fort. C’est à lui que nous devons notre réussite. »


Mais la suite est moins radieuse. L’arrivée de Pep Guardiola sur le banc du Bayern sonne le glas des espoirs de Shaqiri de s’imposer chez le Rekordmeister. Le Catalan ne lui fait pas confiance et pour couronner le tout, une déchirure musculaire vient flinguer la fin de son parcours en Bavière. On connaît la suite : un prêt, puis un transfert à l’Inter en 2015, suivi d’une arrivée à Stoke conclue par une relégation des Potters en Championship... avant un salut inespéré lorsque Jürgen Klopp le fait venir à Liverpool dans le rôle qui lui convient finalement le mieux : celui de joker de luxe dans un grand club. Ses six buts et deux assists en vingt rencontres de Premier League cette saison parlent pour lui et justifie le montant de son transfert, dix-sept millions d’euros. Une somme dont il s’étonne lui-même encore aujourd’hui : « J’ai coûté autant que ça après une relégation ? Je ne le savais même pas ! »

Big Shaq : man’s hot !

Les retrouvailles avec le Bayern auront donc forcément un petit goût spécial puisqu'il s’agit de l’équipe avec laquelle Shaqiri s’est retrouvé dans cette position pour la dernière fois. Et pourtant, le Suisse garde un attachement sincère au club bavarois et au championnat allemand, malgré une fin de parcours en dents de scie : « Je ne peux pas exclure d’y rejouer à l’avenir. Ce serait bien » , confie-t-il avant une double confrontation, pour laquelle il confie le rôle de favori aux hommes de Niko Kovač : « Depuis des années, ils sont peut-être le meilleur club du monde. Ils jouent toujours le titre, même si Liverpool est actuellement en chemin pour en arriver là où le Bayern est déjà installé. »



Plus surprenant encore, Shaqiri ne cache pas qu’il pourrait un jour tenter un deuxième passage chez le Rekordmeister. Carrément. « Pour moi, c’est totalement envisageable car je porte toujours le Bayern dans mon cœur. S’ils venaient à m’appeler, ce serait certainement intéressant et émouvant. Même si je ne peux pas l’envisager à l’heure actuelle car je joue actuellement dans le club parfait, sous une direction parfaite. » Reste à voir si ce duel rimera avec son premier but en Ligue des champions sous les couleurs de son nouveau club et une éventuelle célébration à la saveur forcément particulière. « Je ne peux pas encore dire si je célébrerai, cela dépendra de l’humeur du moment. Mais contre le Bayern, ce sera forcément difficile » , conclut-il, non sans ajouter qu’il souhaite voir les Bavarois remporter le titre si ces derniers venaient à éliminer Liverpool. Une manière comme une autre d’évacuer la pression.

Par Julien Duez Propos de XS recueillis par Sport1.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

Hier à 14:01 EuroMillions : 114 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi
Hier à 16:30 Un millionaire rachète un club de D8 anglaise et recrute 15 nouveaux joueurs en un jour 24
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 14:50 Thierry Henry nouvel entraîneur de l'Impact Montréal 102 Hier à 14:30 L'Inter Miami annonce la date d'inauguration de son stade 39 Hier à 13:00 Bianchi et sa femme annoncent leur fête d'anniversaire en chanson 8
À lire ensuite
Coutinho, pas encore gros