Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du Roi
  2. // Quart aller
  3. // Séville-Barça (2-0)

Séville fait sauter le Barça

Modififié

FC Séville 2-0 FC Barcelone

Buts : Sarabia (58e) et Ben Yedder (76e)

Coup de tonnerre au Sánchez-Pizjuán.

Dans un match où Ernesto Valverde s'est décidé à ne pas convoquer Leo Messi dans le groupe pour ce quart de finale aller de Coupe d'Espagne, le Barça démarre la rencontre avec sa nouvelle recrue Kévin-Prince Boateng sur le front de l'attaque. Souvent invisible, le Ghanéen ne parvient pas à faire pencher la balance en faveur des Culés, dominés par d'avenants Sévillans. Dans un petit périmètre, Ben Yedder dribble trois adversaires avant de frapper... hors cadre. En guise de réponse, Malcom se faufile derrière la défense et dribble Juan Soriano, mais sa frappe excentrée trouve le petit filet extérieur.


Le temps passe et le Barça ne trouve aucune réelle ouverture. En face, les Andalous imposent leur jeu et attendent le moment propice pour porter l'estocade : Quincy Promes centre au second poteau pour Pablo Sarabia, dont la reprise ne laisse aucune chance à Jasper Cillessen (1-0, 58e). Mené au score, Valverde fait entrer l'artillerie lourde, mais Coutinho manque d'adresse pour égaliser. La suite ? Une punition en contre, avec une passe en profondeur d'Éver Banega pour Wissam Ben Yedder, laissé seul par Clément Lenglet au second poteau (78e, 2-0). Avec pudeur, le Français laisse apparaître sous son maillot un message en hommage à Emiliano Sala.

Le Barça est mal engagé dans cette Coupe du Roi. Mais quand on a officialisé la signature de Frenkie de Jong dans l'après-midi, on ne peut pas complètement dire que la journée a été mauvaise.



FC Séville (3-5-2) : Soriano - Mercado, Kjær, Gómez - Amadou - Navas, Banega, Sarabia (F.Vázquez, 67e), Escudero (Arana, 88e) - Ben Yedder, Promes. Entraîneur : Pablo Machín.

FC Barcelone (4-4-3) : Cillessen - Semedo (Alba, 80e), Lenglet, Piqué, Roberto - Arthur, Rakitić, Vidal - Aleñà, Malcom (Coutinho, 63e), Boateng (L.Suárez, 63e). Entraîneur : Ernesto Valverde.
AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article