Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Séville-Villarreal (0-0)

Séville et Villarreal se quittent invincibles

Modififié

FC Séville 0-0 Villarreal



Il y avait un belle affiche de Liga sur le papier ce dimanche soir.

Sur le papier seulement, puisque la rencontre entre le FC Séville et Villarreal s'est avérée très pauvre en occasions de but. À commencer par cette première période, où seule une dangereuse frappe de Karl Toko Ekambi, bien lancé par son compère d'attaque Gerard Moreno, est venue inquiéter Tomáš Vaclík. Côté sévillan, André Silva n'avait rien à se mettre sous la dent pour défendre son statut de meilleur buteur du championnat.


En deuxième période, la donne ne change pas : les Andalous tiennent le ballon, mais Villarreal est l'équipe la plus dangereuse en matière d'occasions de but. Entré en jeu, Carlos Bacca voit sa frappe détournée par Vaclík, qui empêche le Colombien de jouer un mauvais tour à son ancien employeur. Séville ne parvient pas à faire la différence par André Silva ou Ben Yedder, et perd son arrière gauche Sergio Escudero à la suite d'une impressionnante fracture du coude.



FC Séville (3-4-2-1) : Vaclík – S. Gómez, Kjær, Mercado – Escudero (Ben Yedder, 83e), Banega (Gonalons, 63e), Roque Mesa, J. Navas – Vázquez (Aleix Vidal, 63e), Sarabia – André Silva. Entraîneur : Pablo Machín.


Villarreal (4-4-2) : Asenjo – Alfonso, Ruiz, Álvaro, Gaspar – Caseres, Trigueros, Fornals (Bacca, 61e), Cazorla (Raba, 79e) – Gerard, Toko Ekambi (Costa, 61e). Entraîneur : Javier Callera.


  • Résultats et classement de Liga AD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:26 Une amende de 2250 euros pour Lampard 10