Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Cagliari-Inter (1-3)

L'Inter renverse Cagliari

Modififié

Cagliari 1-3 Inter

Buts : Sottil (41e) pour Cagliari // Barella (77e), D'Ambrosio (84e) et Lukaku (93e) pour l'Inter

Mieux vaut tard que jamais.

Éliminée de toutes compétitions européennes, l'Inter a cru revivre le même cauchemar que contre Donetsk ce dimanche à Cagliari, avant de se reprendre dans le dernier quart d'heure (1-3). Gênée par le pressing haut et agressif de Cagliari, l’Inter entre doucement dans son match. Rapidement, les fantômes de Donetsk ressurgissent quand, malgré une domination écrasante et une pluie d’occasions franches, l’Inter ne trouve pas la faille. La faute notamment à Cragno, impérial dans les buts face à Lukaku (9e, 13e), Sánchez (14e, 23e) ou Barella (37e). Main ferme, sortie autoritaire, arrêt réflexe du pied : le portier sarde étale sa panoplie, et l’Inter se met à douter, à l’image de Perišić sur une frappe réussie des dizaines de fois dans sa carrière (42e). Le doute se transforme en angoisse quand Cagliari ouvre le score, plein de réussite, sur sa première vraie occasion : une reprise de volée croisée de Sottil, qui glace les Milanais (1-0, 41e). Le hold-up parfait. Cagliari passe même tout près du break avant la pause, sur un raté de Pavoletti seul face au but (45e).


Menés, mais pas abattus, les Nerazzurri reprennent leur domination. Mais les hommes de Conte n’ont pas laissé leur maladresse au vestiaire, loin de là. Škriniar envoie d’abord une reprise de volée dans le ciel de Sardaigne (49e), avant que Sánchez et Hakimi, en position idéale, ne se tamponnent sur un centre (50e). Et quand l’Inter cadre enfin par Young, Cragno sort une nouvelle parade (58e). Après un énième pétard dessus de Sensi (71e), Conte lance Lautaro Martínez pour se sortir de ce traquenard. Mais c’est Barella qui remet l’Inter à l’endroit sur une volée limpide à la suite d’un corner, le huitième tir cadré des Milanais (1-1, 77e). Sauveur du jour, Barella dépose ensuite un centre sur la tête de D’Ambrosio au second poteau, pour sortir l’Inter de la galère (1-2, 84e). Carboni est tout proche de remettre Cagliari dans le coup sur une des (trop) rares incursions sardes, mais les Nerazzurri tiennent bon. Lukaku ajoute même un pion au bout du temps additionnel (1-3, 93e).


La lutte finale pour le titre commence, pour l'Internazionale.



Cagliari (4-2-3-1) : Cragno - Faragò (Klavan, 67e), Walukiewicz, Carboni, Lykogiánnis - Marin, Rog - Zappa, Galvano, Sottil (Nández, 67e) - Pavoletti (Cerri, 75e). Entraîneur : Eusebio Di Francesco.

Inter (3-5-2) : Handanovič - Bastoni (Lautaro, 71e), De Vrij, Škriniar - Brozović, Barella, Eriksen (Sensi,57e), Perišić,(Hakimi, 46e ; D'Ambrosio, 83e), Darmian (Young, 57e) - Sánchez, Lukaku. Entraîneur : Antonio Conte.
AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 21:31 L'Impact de Montréal devient le Club de Foot Montréal 44 Hier à 21:14 Revivez le quiz spécial foot espagnol avec la rédaction 2
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 14:14 20 bonnes réponses au quiz et tu repars avec le Hors-Série Maradona 2 Hier à 13:39 Anelka bientôt directeur sportif de Hyères ? 44