Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Qualification Euro
  2. // Norvège-Serbie (1-2)

Milinković-Savić, la Serbie te remercie

Auteur d'un doublé décisif contre la Norvège lors des demi-finales de barrages comptant pour les qualifications de l'Euro, Sergej Milinković-Savić a sauvé son pays. Et prouvé, s'il le fallait encore, qu'un championnat d'Europe serait préférable en sa présence.

Modififié
On l'attendait, comme un grand qu'il est. Il devait porter son équipe vers la dernière marche des qualifications au prochain Euro, dans cette demi-finale de la voie C de la Ligue des nations. Il était censé marquer, et guider sa formation dans sa quète. Mais il n'est jamais venu. Après avoir inscrit trois buts (tous en LDN, aucun durant les éliminatoires) en seulement quatre sélections à même pas vingt ans, Erling Braut Haaland a dû laisser les honneurs à un autre lors de sa cinquième cape. Malheureusement pour eux, l'attaquant du Borussia Dortmund et son compatriote Martin Ødegaard n'ont plus aucune chance de participer au prochain Euro.



Aucune chance, hélas. Car ce jeudi soir, un autre homme a joué les héros à la place du gamin de Norvège. Son prénom ? Sergej. Son nom ? Milinković-Savić. Sa mission ? Se rendre au championnat d'Europe avec sa Serbie, en juin 2021. Un objectif compliqué à atteindre, mais que le joueur de la Lazio a su garder en vie sur la pelouse du stade Ullevaal Stadion. En plantant un doublé tardif, mais salvateur, l'ancien de Genk a en effet permis à son pays de rejoindre l'Écosse pour l'ultime étape avant une éventuelle participation à l'événement continental.

Supersub magnifique et assurance monstre


Ces deux réalisations importantissimes marquées à des moments fatidiques, Milinković-Savić les a en plus inscrites avec la manière. Encore sur le banc de touche de sa nation au coup d'envoi (ce qui n'est pas rare pour lui en sélection, où il n'a été titulaire « qu » 'à onze reprises en 17 apparitions), le Sergent s'en est levé pour signer une entrée phénoménale. Remplaçant Filip Đuričić à la 80e minute, le Romain a d'abord ouvert le score une poignée de secondes plus tard, alors qu'aucune des deux teams ne parvenaient à faire la différence malgré un niveau de détermination élevé et une certaine intensité.


Puis, après l'égalisation inespérée (mais pas imméritée, la Serbie commençant à se faire manger physiquement) de Mathias Normann, le natif de Lérida s'est offert un geste complètement fou en plein cœur de la prolongation : au bout d'un mouvement offensif à ne gâcher sous aucun prétexte et dans une position stressante pour n'importe quel terrien normalement programmé, le mètre 91 a sorti sa plus belle palette technique pour inventer un piqué fou prenant à revers le portier adverse Rune Jarstein en même temps que sa défense. Le chronomètre indiquait alors la 102e minute à Oslo, le rival de la soirée ne reviendrait plus et un homme venait de prouver par sa classe que sa présence dans les plus grandes compétitions planétaires ne serait pas usurpée.

Place à l'Écosse, maintenant


Mais d'où sort ce mélange d'audace, d'assurance et de culot ? De son immense sérénité et de son indéniable confiance en soi, répondait son pote et ex-partenaire de Belgique Aleksandar Čavrić dans les colonnes de So Foot Club : « Je n'ai jamais vu un joueur avec une telle foi dans ses capacités. C'est aussi pour ça qu'il ose et tente beaucoup. » Celui qui a vécu une saison 2018-2019 mi-figue mi-raisin (sa valeur estimée est d'ailleurs passée de 90 à 65 millions d'euros entre mars 2018 et aujourd'hui selon Transfermarkt, même si la pandémie de coronavirus est passée par là) avant de retrouver son level et qui est annoncé en partance pour le Paris Saint-Germain lors de chaque mercato, inter-saisonnier comme hivernal, a donc su user de toute son impertinence positive pour exploiter au mieux son talent naturel.



Pour le plus grand bonheur de le Serbie, évidemment. Reste maintenant à se distinguer, encore, devant l'Écosse (qui est venue à bout d'Israël, après les tirs au but) le 12 novembre prochain. À domicile, cette fois. En 2012 et 2013, lors des éliminatoires pour la Coupe du monde 2014, les Britanniques avaient plutôt réussi aux Aigles blancs (un nul, une victoire). Lesquels n'étaient cependant pas parvenus à sortir de la poule, et avaient donc dû renoncer au Mondial. Comme pour les trois dernières éditions de l'Euro. Mais à l'époque, Sergej n'était pas encore là.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

PUTACLIC! Simão intronisé entraîneur de Mouscron 13 Hier à 16:11 Vers la création d'une Premier League européenne ? 139
Hier à 15:55 Viens fêter les 10 ans du magazine Pédale! dimanche 1 Hier à 15:43 Taye Taiwo rejoint la nouvelle franchise de Palm Beach 22
Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
PUTACLIC! Thomas Deniaud meilleur que Van Basten 14
Hier à 12:33 Quand Bruno Martini comparait Guy Roux à une pièce de jeu d'échecs 5 Hier à 11:33 Pedro Martins encense Villas-Boas et félicite Valbuena 9 Hier à 11:12 La magnifique volée de Buballa avec Sankt Pauli 6 Hier à 10:45 Des précisions sur le futur format de la C1 48 Hier à 10:06 Eto'o s'en prend à France Football 25 Hier à 08:54 Une ministre brésilienne demande que Robinho soit immédiatement envoyé de suite en prison 48 Hier à 08:41 Marx Lênin débarque en D2 russe 59